La Révélation des Pyramides, épisode II

Où en étions-nous? Ah, oui. Les fameuses prouesses technologiques, ou en tout cas ce qui est interprété comme tel.

6/ 6 :07 « Chose dont aucune théorie de construction ne rend compte, la Grande Pyramide possède en réalité huit faces […] ce qui complique considérablement la construction »

Certainement la moins stupide des « prouesses » composant cette liste, il n’y a pas grand-chose à redire là-dessus puisque cette pyramide possède effectivement huit faces. On notera quand même le fumet de complot qui continue de se dégager de la narration, du style « les égyptologues n’en parlent pas parce qu’ils savent pas l’expliquer donc vous voyez bien qu’il y a de l’Atlantide là-dessous ».

Mais passons : le problème de cette prouesse en carton , c’est que les auteurs de LRDP considèrent sans aucune preuve valable qu’il s’agit d’un renfoncement intentionnel de la pyramide, qui était donc prévu dans les travaux. Sauf que n’en ayant aucune preuve, c’est tout ce qu’il y a de plus logique qu’on n’ait pas intégré ça aux théories sur la construction du bâtiment ! Sinon vous pouvez tout aussi bien prétendre que le Pére Noël existe. En clair : si aucune théorie ne rend compte de ces huit faces, ce n’est pas parce qu’on ignore qu’elles existent ou qu’il existe un tabou idiot sur le sujet mais parce qu’on a pas le moindre début d’ombre de commencement d’argument pour affirmer que c’était VOULU par l’architecte.

7/ 6 :49 « Selon la grande majorité des égyptologues, la Grande Pyramide aurait été construite en 20 ans » 

Roulement de tambour et grosses caisses pour asséner tout un tas de chiffres qui ont l’air teeeeellement incroyables et surtout, irréfutables. On va dégager de la main cet énième argument d’autorité (j’ai déjà arrêté de compter) et décomposer leur petit calcul :

12h.png

60 secondes, X 60 minutes, X 12 heure de travail par jour, X 365 jours, X 20 ans.

Ça nous fait 315 360 000, divisé par les deux millions de blocs : 157 secondes, ce qui nous donne effectivement 2,30 minutes.

Il n’y a rien qui vous choque dans ce calcul ? Relisez-le calmement.

En attendant que vous y ayez réfléchi, je me permets de remarquer que ces chiffres qu’ils multiplient et divisent comme ça leur chante sont totalement bidons, vu qu’ils n’ont absolument aucune idée:

1/ du temps de travail dans l’Égypte Ancienne (pourquoi 12h de travail par jour et pas huit ou vingt ?)

2/ De la durée exacte du chantier (contrairement à ce qu’ils essaient de faire avaler à leur public, aucun égyptologue n’avance cette durée de vingt ans comme une vérité établie),

3/ du nombre de blocs composant la Grande Pyramide, on a vu pourquoi plus haut. Ce qui fait qu’avant même de parvenir à un résultat, leur calcul est basé sur des valeurs complètement fausses.

Revenons à nos chameaux : avez-vous remarqué ce qui ne va pas dans ce calcul ?

Il ne peut être exact qu’à l’unique condition qu’il n’y ai qu’un seul ouvrier qui taille, extraie, transporte et assemble ledit bloc de pierre, de la carrière au chantier.

Et également qu’il se tape en deux minutes trente l’intégralité de la chaîne de production du caillou en question ; parce que c’est bien connu que le travail à la chaîne ça n’existait pas avant le vingtième siècle!
C’est tellement plus logique de partir du principe que sur les dix milles ouvriers (et c’est une estimation basse) présent sur le chantier, il y en ai UN qui bosse et les 9 999 autres qui le regardent en se curant le nez!

8/ 7 :12 « Sachant que les bâtisseurs ne connaissaient ni la roue, ni le fer ni l’acier, c’est donc avec des cordes de chanvres, des burins de cuivre, des maillets de pierre et beaucoup d’astuce qu’ils auraient réalisé la dernière des sept merveilles du monde antique et la seule encore visible de nos jours»

… parce que là encore, on part joyeusement du principe que tant qu’on n’a pas une bétonneuse Lafarge sous la main et un tachéomètre laser, il est rigoureusement impossible de construire plus qu’une cabane en bois. Mais bordel, en quoi est-ce incroyable que les anciens égyptiens aient pu construire cet édifice ?

En rien, mais ils ne l’expliquent pas. Et ça sera comme ça tout du long de cette bouse : les narrateurs se contentent de balancer au hasard des questionnements qui ne proviennent de nulle part ailleurs que leur propre incapacité à comprendre quoi que ce soit aux méthodes de construction antique, et laissent planer le doute en se drapant dans leur aura de chercheur de véritude.

Dumb-Face-Computer-Guy.jpg

C’est d’autant plus idiot que réduire l’outillage égyptien à des cordes de chanvres et des burins de pierre, c’est gommer gratuitement 90% des outils égyptiens connus par l’archéologie, tout ça pour que ça colle avec ce mensonge!

Non seulement ils mentent sur la roue, qui était très bien connue des Égyptiens:

… mais pas utilisée parce qu’elle n’a aucun intérêt dans ce contexte (un char de guerre ou d’apparat ne sert strictement à rien quand vous devez transporter plusieurs tonnes de matériaux de chantier sur des pistes caillouteuses).

Quand à l »outillage égyptien, il comprend des règles, des équerres, des fils à plomb, des traîneaux, des ciseaux, des percuteurs, des maillets, des madriers, des cordeaux, des coins, des échelles, des palans!

arnold04.jpgarnold03.jpg

Et parfois, les égyptiens eux-mêmes ont représenté leurs propres procédés, regardez:

arnold39.gifarnold41.jpg

En clair, faire un raccourci aussi énorme sur l’outillage égyptien, ça veut dire qu’on est incapables d’aller sur la Lune en 2018 parce que tout ce qu’on a, c’est des tôles et de la poudre donc on peut pas faire de fusée! C’est complètement débile!

Et cette huitième prouesse qui n’en est absolument pas une est encore plus stupide que les précédentes. Pourquoi est-ce qu’ils ne se posent pas la même question à propos de la cathédrale de Chartres, qui a été construite avec le même matériel (dans l’histoire de l’architecture, l’outillage n’a que peu voire pas évolué depuis l’Antiquité avant la révolution industrielle du XIXe siècle) ? Ou à propos de la Grande Muraille de Chine ? Ou même des autres merveilles du monde antique, puisque ils les prennent en otage ? Ou aux QUINZE autres pyramides qui ont été érigées en Égypte avant la construction de celle de Khéops ?

Parce que s’ils le faisaient, ça les obligeraient à passer pour des cons en admettant que leur raisonnement va dans le mur : non seulement on peut très bien construire de tels édifices avec les outils qu’ils citent (ils se gardent bien de tous les citer d’ailleurs, histoire de faire encore plus réducteur et d’entretenir leur effet mélodramatique de supermarché), mais d’un point de vue architectural on fait même beaucoup mieux que ça, c.f. les temples de Louxor et de Deir-El-Medineh qui sont plus complexes, ou encore les cathédrales médiévales qui sont infiniment plus  compliquées à construire, vu qu’il s’agit d’élever des millions de tonnes de pierre à plusieurs centaines de mètres de hauteur tout en les faisant reposer sur des piliers et des murs porteurs extrêmement ténus, afin de laisser passer la lumière.

Et puis d’ailleurs, c’est quoi cette comparaison bidon avec les autres merveilles du monde antique ? Parce que ne vous y trompez pas, s’ils précisent en scred que « c’est la seule encore visible de nos jours », c’est pour suggérer hypocritement que l’explication officielle ne tient pas debout, vous voyez bien qu’il y a du franc-maçon alien derrière. Sauf que là encore, ça rejoint ce que je disais plus haut au point :

C’EST UNE PYRAMIDE.

Une pyramide les loulous, c’est la forme architecturale la plus simple au monde et aussi la plus à même de résister au passage du temps, vu qu’elle repose sur une base extrêmement stable et n’est constituée que de blocs massifs de pierre. C’est juste impossible de faire plus résistant que ça ! Alors en quoi c’est étonnant qu’elle ait survécu aux millénaires ? Je rappelle que les autres merveilles sont les Jardins Suspendus de Babylone, la statue chryséléphantine de Zeus à Olympie, le temple d’Artémis à Éphèse, le Mausolée d’Halicarnasse, le Colosse de Rhodes et le Phare d’Alexandrie.

Dans cette liste, il n’y a que la Grande Pyramide qui soit aussi solide et aussi résistante ; TOUTES les autres merveilles sont beaucoup plus fragiles, et surtout elles sont toutes situées dans des régions qui sont soit sujettes à des séismes, soit à des conflits géopolitiques qui ont entraîné leur destruction : le temple d’Artémis et la statue de Zeus ont été respectivement incendiés en 356 et 461 av. J.-C., le Colosse de Rhodes, le Phare et le Mausolée ont été rasés par des séismes et quant aux Jardins, s’il ne s’agit pas d’une énorme exagération des auteurs antiques (un phénomène très récurrent dans la littérature de l’époque), ils ont été laissés à l’abandon au fil des siècles puis rasés par la dizaine d’empires qui s’y sont succédés.

Et d’ailleurs, il est là encore faux d’affirmer que la Grande Pyramide soit intacte, puisqu’elle a au contraire beaucoup souffert du passage du temps : elle a été violée dès la fin de l’Ancien Empire, beaucoup de blocs lui manquent et son revêtement originel a presque entièrement disparu.

La suite la semaine prochaine, en avant pour l’épisode III!

Rejoignez le Complot sur Facebook!

Ou même ici: @LeeSapeur

4 réflexions au sujet de « La Révélation des Pyramides, épisode II »

  1. « Mais bordel, en quoi est-ce incroyable que les anciens égyptiens aient pu construire cet édifice ? »

    La réponse à cette question est finalement assez simple : c’est du pure racisme (conscient ou inconscient). « Comment ces cons de basanés ont bien pu construire ça je vous le demande ma pauvre dame ! C’est forcément des Atlantes (blancs) qui les ont aidé ! ».

    Pas pour rien que ce genre de mystérieux mystères n’existe pas pour les bâtiments romains (blancs) ou les cathédrales.

    Mais bon, il ne faut pas le dire frontalement comme ça, parce que s’il y a bien une chose que déteste les raciste, c’est d’être traité de racistes.

    PS : Sympatoche série d’article. Que de souvenirs :’)

    J'aime

  2. Juste une précision sur le calcul du 2’30 » par bloc : peu importe le nombre d’ouvriers, le RYTHME de pose de chaque pierre reste le même.

    Si (…) on prend pour données : 2 000 000 de blocs sur 20 ans, çà fait une moyenne de 274 blocs par tranche de 24h00, qu’il y ait 1 ou 1000000 ouvriers.

    J'aime

  3. Sur les 8 faces de la pyramide …

    « c’est que les auteurs de LRDP considèrent sans aucune preuve valable qu’il s’agit d’un renfoncement intentionnel de la pyramide, qui était donc prévu dans les travaux. »

    A contrario, si le renfoncement n’était qu’un « accident » sur une face de la pyramide, les Egyptiens n’auraient pas réitéré 4 fois la même erreur … Vous soulignez que les Egyptiens n’étaient pas des beubeu (contrairement à Sylvie), donc je ne pense pas qu’il faille nier le côté intentionnel de ces 8 faces.

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s