La Révélation des Pyramides, épisode IX

On est repartis!

Attention, Sylvie s’emballe à 42 :48 : « Récapitulons : sur tous ces sites, on trouve des pierres très lourdes aux formes complexes assemblées avec une précision millimétrique, des préoccupations astronomiques, des datations supposées, et surtout, aucune indication sur les moyens de constructions »

Tambours, grosses caisses, montage accéléré, etc etc, du grand spectacle. L’orchestre se déchaîne, taratatatâââ, et voici ce que Pouillard & Sylvie nous montrent théâtralement en tapant à s’en péter les phalanges sur leur batterie :

ligne.png

Et Sylvie d’enchaîner : « Et s’ils avaient communiqué, ce qui paraît le plus probable, comment alors auraient-ils pu aligner si précisément leurs sites ? Et pourquoi une ligne inclinée à précisément 30° de notre équateur ? ».

Alors primo Sylvie, et je n’en reviens pas d’avoir a faire une leçon de géographie pour débiles profonds à des adultes qui prétendent faire une révélation au monde, mais l’équateur est une putain de ligne I-MA-GI-NAIRE qui n’a strictement aucune valeur pour la Terre, exactement comme les tropiques et les parallèles, donc ton angle n’existe tout simplement pas !

Secundo, toute ton hypothèse qui sent des pieds part du principe que les deux peuples ont communiqué, sauf qu’encore une fois tu n’en apporte aucune preuve et aucun argument, ça n’est que ton intuition paranoïaque de pyramidiote qui te suggère ça parce que c’est le seul moyen pour faire en sorte que les deux données collent plus ou moins ! Et non, ça n’est pas non plus « ce qui paraît le plus probable », le plus probable c’est qu’incas et égyptiens aient tous les deux inventé des méthodes spécifiques pour tailler et déplacer des blocs, mais pas d’avoir communiqué par satellite en -3600 avant J.-.C !

Tertio, les sites sont « alignés si précisément », vraiment ? Eh ben, on va voir ça tout de suite. J’ouvre donc un logiciel de cartographie, je trace une ligne entre Gizeh et l’île de Pâques (mettons, le sommet de la pyramide de Khéops et un champ de betteraves sur l’île, mais là encore ils n’ont pas l’air de se soucier d’où placer précisément leurs points de références), et qu’est-ce qu’on constate quand on passe au Pérou ?

Comme c’est ballot ! Non mais j’admets, là je soupçonne Jean-Pierre Adam en personne d’avoir été déplacer en scred tous ces sites incas pour qu’ils soient pas sur la ligne.

Enfin toujours est-il qu’à l’heure actuelle, votre ligne passe à 23 kilomètres au sud du chandelier de Paracas, à 128 kilomètres au nord des lignes de Nazca, à 135 kilomètres de Cuzco, et ainsi de suite pour tous les sites sur lesquels ils s’extasient depuis un quart d’heure ! Question précision, il s’avère donc que vos anciens étaient en fait complètement à côté de la plaque !

Ouiiiii, mais alors pourquoi est-ce que sur la grosse carte qu’ils nous ont présentée avec un orchestre à l’instant, la ligne passe dessus ?

C’est tout simple : cette ligne tracée par ces imbéciles ne peut passer par ces trois endroits qu’à l’unique condition de faire plus de 160 kilomètres de large ! A ce compte-là pourquoi s’emmerder avec 160 kilomètres, ils peuvent la mettre carrément à 5000 bornes et englober la totalité de l’Amérique du sud sans trembler des genoux !

cartedebile.jpg

Et je rappelle au cas où ça vous aurait échappé que ça, c’est à condition de ne prendre que les sites qu’ils viennent d’évoquer, et uniquement ceux-là ! Sauf que si on prend les mêmes critères de sélection que ceux de Sylvie, à savoir « je sais pô comment qu’y z’on fé »  & « c’est hyper grand», on obtient ça rien qu’en incluant les autres géoglyphes qu’on trouve partout dans le monde :

bourré.jpg

Et il va de soi que j’ai pris la première liste au pif qui m’est tombée sous la main sur Wikipédia, elle n’est même pas exhaustive !

Mais on n’aura pas non plus d’explication sur le sujet, car les auteurs de LRDP achèvent leur tournée du continent par Teotihuacán au Mexique. A 44 :56 : « Comme à Gizeh, on trouve 3 pyramides principales : deux grandes et une plus petite »

Ah parce que c’est ça le nouveau dénominateur commun des sites trop-trop-mystérieux-construits-par-les-atlantes ?!

Et d’ailleurs, vous noterez que c’est l’unique moment de tout le film pendant lequel ils semblent enfin s’apercevoir qu’il y a d’autres pyramides que celle de Khéops sur le plateau de Gizeh, vu qu’ils passent leur temps à s’astiquer le poireau autour de cette dernière spécifiquement, et pas les autres, sans savoir pourquoi ni sans expliquer ce qui constitue une « pyramide principale » à leurs yeux ! Là encore, on retombe dans l’apriori et le jugement qui suinte.

Et vous noterez le magistral mensonge par ommission que Sylvie vient à nouveau de commettre, en prétendant qu’il n’y a que trois pyramides dans les deux cas alors que c’est  faux, Gizeh comporte les trois grandes pyramides de Khéops, Képhren et Mykérinos mais également quatre autres pyramides plus petite dans l’ensemble du complexe funéraire, dont trois sont attribuées à des reines !

Et rebelote à Teotihuacan, où on trouve les deux plus grosses pyramides, celle du Soleil et de la Lune, et plus d’une quinzaine d’autres temples plus petits, et non pas trois donc ! Vous pouvez arrêter de mentir juste DEUX MINUTES §§

« On est ici plus raisonnables qu’en Egypte, car leur construction aurait duré cent cinquante ans, parce qu’elles ne sont pas considérées comme des tombeaux ».

85d.png

Mais !? Plus raisonnables que qui ?! C’est complètement faux là aussi, leur construction n’a absolument pas duré cent cinquante ans ! Le site de Teotihuacan est occupé entre le Ier siècle avant J.-C. jusqu’au VIIe siècle après, et la construction des pyramides locales s’étale sur l’intégralité de cette période ! Jamais personne n’a dit qu’on les avait édifiée en 150 ans pile poil, c’est un putain de mensonge ! Et puis quel rapport avec des tombeaux en plus ?! Que ça soit un temple, une sépulture ou un garage à vélos, ça n’a aucun rapport avec la durée du chantier, c’est complètement débile !

Mais on a toujours pas le temps de réfléchir chez LRDP. Hop, on s’envole en Chine, parce que Grigri-la-déconne leur aurait révélé l’incroyable information qu’on trouve aussi des pyramides en Chine ! S’ensuite une séquence au ton mélodramatique où l’on enchaîne les photos des pyramides locales, qui ne sont en réalité que des mastabas et des mausolées abritant les sépultures des rois et nobles de la Chine du Ier millénaire de notre ère, mais ce petit détail n’est jamais mentionné, vu que ça leur donne de l’urticaire de savoir qu’on inhume les morts dans ces édifices. En fait le seul dénominateur commun avec le reste des sites cités réside dans la forme vaguement pyramidale de ces tumulus, ce qui suffit donc pour les fourrer à l’arrache dans le même sac. Et Sylvie de reprendre à 46 : 04 : « Les autorités chinoises ne souhaitent apparemment pas communiquer sur les pyramides, aucun archéologue ne semble non plus enclin à en parler : le sujet n’existe tout simplement pas ».

Ah, je suis soulagé ! C’est vrai que ça aurait été dommage de passer dix minutes sans entendre une nouvelle débilité à la sauce complotiste, on aurait perdu le rythme. Bref, ça n’est une surprise pour personne sauf pour eux que le gouvernement chinois est extrêmement protectionniste et ne communique pas sur grand-chose aux étrangers, mais comme ça permet de rajouter gratuitement une bonne grosse couche baveuse de «on nous a interdit d’aller voir donc forcément y’a un truc à cacher », ils n’allaient pas s’en priver ! Et qu’est-ce qu’il y a d’étonnant de voir les archéologues occidentaux se taire sur le sujet, qu’est-ce que vous voulez qu’ils vous disent puisqu’il est pratiquement impossible d’aller faire des fouilles là-bas à cause de l’interdiction gouvernementale locale ? Vous vous contredisez complètement bordel !

 10557372_336180493224650_8715069176939108780_n.jpg

46 :20 : Attention à ne pas avoir de micro du gouvernement chez vous, car Sylvie défraie la chronique en vous révélant à vous, sombre inculte, l’existence des pyramides chinoises, même qu’elle a pas pu aller les filmer, mais par contre, elle a récupéré des images de Hartwig Hausdorf, tournées en Chine en 1994.

pyrHarvey.png

En qualité dégueulasse bien sûr, histoire de pas perdre la main question complotisme et de renforcer l’effet « images volées au péril de notre vie contre les affreux chinois communistes qui protégent le secret » auprès du spectateur un peu concon qui va voir la séquence. Et ce, même si une simple recherche Google donne plus d’un million de résultats et de photos desdites pyramides chinoises, c’est dire si le secret est bien gardé par les illuminatis !

« Chaque pyramide représente un chantier colossal, sans que l’on sache par qui elles ont été construites, quand, comment et pourquoi […] ici encore le mystère demeure».

Sans titre-1.png

Je n’ai même plus la force d’expliquer comment et pourquoi cette phrase est stupide au dernier degré, j’ai déjà expliqué pourquoi de trop nombreuses fois plus haut. Le mystère ne demeure qu’à condition de se rendre au pied de ces pyramides, de s’ébahir, de prendre trois mauvaises photos et de rentrer en France directement pour monter un film affligeant de bêtise et d’ignorance sans jamais faire la moindre recherche ni chercher à s’informer sur l’origine, le but et la fonction de ces bâtiments ! Que ça plaise ou pas à cette bande de crétinoptères, on connaît très bien les réponses à ces questions, en l’occurrence que ce sont les chinois de l’époque qui les ont construites au Ier millénaire après J.-C., qu’elles sont faites en terre et qu’on y a retrouvé des centaines de sépultures de rois et d’empereurs de différentes dynasties impériales chinoises ! Mais mentir délibérément et ne pas le préciser, ça permet de créer un mystère de toutes pièces !

47 :05 « Tout comme au Mexique et en Égypte, les bâtisseurs n’ont laissé aucune explication ».

Et est-ce que tu peux m’expliquer à moi pourquoi est-ce que les anciens incas/égyptiens auraient dû laisser le mode d’emploi et le récit détaillé de la construction, gravé en caractère gras taille 250 sur la façade ?! Évidemment qu’ils n’ont laissé « aucune explication » (et c’est faux en plus, il existe une quantité de bas-relief et de fresque dans toute l’Égypte qui montrent des méthodes de construction et de transport), le pharaon n’en avait rien à carrer des gugusses qui allaient venir filmer sa tombe 4000 ans plus tard, ce qui l’intéressait c’était d’avoir une demeure d’éternité qui claque un max et qui l’emmène rejoindre son dieu, pas de faire une animation pour débiles profonds !

TutoYt.jpg

47 :59 : « On trouve de nombreux autres points communs entre tous ces sites, mais les principaux suffisent à semer le trouble : une écriture hiéroglyphique ou idéographique, la momification des corps, des concepteurs de calendriers, un haut savoir astronomique, des constructions résistantes aux séismes, et aucune explication sur le comment et le pourquoi de ces réalisations »

De « nombreux autres points communs » qui sont tellement nombreux et incalculables qu’ils se gardent bien de mentionner bien entendu ! Et vos principaux points communs sont stupides à s’en cogner la tête contre les murs bon sang ! Un haut savoir astronomique, des bâtiments assez solides pour ne pas s’effondrer tous les ans et des calendriers ?! Mais absolument TOUTES les civilisations de la Terre en ont fait ! Pourquoi vous ne sélectionnez que celles qui vous arrangent pour mentir au public !? En clair, la carte du monde pour les auteurs de La Révélation des Pyramides, ça ressemble à ça!

carteLRDP.jpg

Quand à la momification, c’est une technique d’embaumement qui été utilisée partout sur la Terre, de l’Amérique du sud jusqu’à l’Égypte en passant par le Japon, la Chine et même en Europe où l’on connaît quelques cas de corps qui ont été momifiés pendant l’âge du Fer ! En quoi ça prouve qu’il y a une origine commune à tout ça, vous voulez bien me dire ?! Mais le plus stupide de tous ces pseudos-points communs qui n’en sont pas, c’est le coup de l’écriture hiéroglyphique et idéographique : là encore, les auteurs de LRDP comptent sur l’ignorance du spectateur pour l’épater. Sauf que quand on s’intéresse au sujet, on sait que les hiéroglyphes sont un type d’écriture utilisé par les égyptiens bien sûr, mais aussi par les minoens, les hittites, les indiens, les olméques, et les mayas ! Quant aux idéogrammes, c’est encore pire : c’est la base de l’écriture chinoise actuelle et on en utilise encore dans les langues latines qui sont les nôtres !

EN QUOI CA PROUVE QUOI QUE CE SOIT BON SANG !

C’est stupide à s’en crever les yeux, ça revient à crier au complot planétaire parce que partout sur la planète, les humains ont trouvé le moyen de naviguer sur les mers en construisant des bateaux, et peu importe s’il s’agit d’une putain de pirogue polynésienne ou du cuirassé Richelieu ! Vous voulez bien arrêter d’être cons !? On peut insinuer absolument n’importe quoi en inventant des « points communs » aussi larges et généralistes !

48 :47 « Évidemment, à l’idée d’une origine commune à toutes ces civilisations, on objecte le fait qu’ils ne datent pas des mêmes époques. Il ne faut pas oublier qu’on ne peut pas dater les monuments eux-mêmes, mais seulement les restes organiques qu’on trouve autour »

Pffrhihihi. Déjà c’est complètement faux Sylvie, comme dit dans l’épisode précédent, on sait très bien au contraire dater les monuments. Mais encore, si seulement ce n’était qu’un problème de datation ! Si ce n’était que ça, on pourrait presque t’écouter débiter tes salades en grosses tranches sans avoir envie de t’en coller une.

Le problème, c’est qu’outre les différences de datation qui existent que tu le veuille ou non, tous ces édifices devant lesquels tu agites ta caméra n’ont pas la même utilité, n’ont pas été construit par les mêmes personnes, pas sur les mêmes milieux, pas avec exactement les mêmes méthodes, et qu’en plus de ça, si tu veux établir un lien entre eux, tu dois prouver irréfutablement qu’il y en a un, et pas prendre le problème à l’envers en essayant pathétiquement de pointer de vagues zones floues ! Évidemment, c’est problématique pour vous puisqu’à part une série de calculs complètement bidons qui vont être récités plus tard dans le film par Jacques Grimault, vous n’avez jamais eu le moindre argument concret mettre sur la table.

Là encore, l’absence de preuves n’est PAS une preuve !

49 :15 : Tiens Eric Gonthier, ça faisait longtemps ! « RIEN ne nous prouve que ces pyramides à face lisse ne sont pas des monuments de réemplois de la civilisation égyptienne ».

EG3.png

Ça valait le coup de venir ! A peine remis de l’escroquerie précédente où Sylvie avait complètement détourné son petit morceau d’interview pour lui faire dire ce qu’il n’a pas dit, elle récidive rageusement en ne montrant qu’un extrait bien choisi où Éric-la-Victime énonce qu’on ne sait pas si ces monuments ne sont pas réemployés. Sauf que là aussi, on continue d’enculer la logique au gravier et de réfléchir par l’absurde parce que RIEN NE PROUVE QUE CES MONUMENTS SOIENT RÉEMPLOYÉS ! L’absence de preuves n’est pas une preuve, combien de fois il faudra le dire ! Vous vous rendez compte que je peux affirmer que c’est le bonhomme Michelin qui a construit le Golden Gate avec le même raisonnement stupide ?! Bah quoi, prouvez que j’ai tort, escrocs !

49 :35 « D’où viendraient ces connaissances anti-sismiques ? Nous avons grandement progressé dans cette science à partir de l’invention des explosifs, lorsqu’on a pu simuler des chocs puissants. Mais sans utilisation d’explosifs, comment fait-on ?»

Comment est-ce qu’on a fait au cours de dix mille ans d’histoire humaine pour parvenir à la conclusion qu’un bâtiment plus solide a moins de chances de s’effondrer ? Regarde Sylvie, ça va aller très vite :

antisismique.jpg

50 : 02 : « L’humanité n’a pas été capable d’inventer des matériaux qui durent aussi longtemps, c’est étonnant ».

Non mais vous êtes sûrs que c’est un ingénieur et pas un mec interrogé au pif dans la rue ? DEPUIS QUAND ON INVENTE DES MATÉRIAUX ?! Le bois, ça s’invente maintenant ? Le granit, le grès, le calcaire, le plâtre, la terre cuite, c’est pas créé en laboratoire, ça se trouve à l’état naturel !

50 :21 « J’ai découvert qu’il existe un monde entre ce qu’on nous raconte et ce qui se passe dans les coulisses de l’archéologie. Quand un archéologue ose sortir des voies balisées, il n’obtient apparemment plus de crédit pour ses recherches. »

Aaaaah. Le grand retour du complotisme à la mords-moi-l’nœud, du fameux « on-nous-cache-tout-on-nous-dit-rien », de l’éternel « je sais pas ce qu’ils foutent mais c’est sûr on nous cache un truc même si j’ai aucune idée de ce que ça peut être» !

Et comment tu l’as découvert Sylvie, tu as eu tes entrées dans les locaux de l’INRAP ou du CNRS et tu y as surpris une cérémonie satanique ou quelque chose dans ce style ?  Évidemment que non, ça n’aurait d’ailleurs pas été dans leur sens vu que si Pouillard et sa troupe de demeurés avaient ne serait-ce qu’une seule heure mis les pieds sur un véritable chantier de fouilles archéologiques, ils auraient réalisé que le milieu est incroyablement moins romantique et plus pragmatique que la vision complètement biaisée et mensongère qu’ils en ont, et qu’ils cherchent à faire avaler au pied-de-biche à leurs spectateurs !

En réalité, Sylvie n’a absolument aucune idée de ce que sont réellement les « coulisses de l’archéologie », mais elle ment éhontément –encore- en prétendant le contraire. Ce qui lui permet d’affirmer à peu près ce qu’elle veut en se drapant majestueusement dans la toge du rebelle de supermarché qui vit dans la crainte que les archéologues illuminatis ne dynamitent sa voiture, parce qu’elle a osé révélé au monde que les égyptiens savaient monter un mur sans qu’il s’écroule un quart d’heure plus tard !

« Les sites les plus énigmatiques de la planète ne sont pas étudiés comme ils le devraient. […] Si ces mystères étaient résolus, vous ne seriez pas en train de regarder ce film ».

… ou que vous êtes simplement ignorant dans le domaine et que vous avez eu la malchance de tomber sur cette bouse sur Youtube en tant « pyramides » dans la barre de recherche. Ces mystères n’existent que pour eux et pas pour la recherche scientifique, mais comme chacun sait, les scientifiques obéïssent aux hommes-lézards. Passons : tu es qui au juste, Sylvie, pour décréter ce qui doit être étudié à tes yeux ? Et c’est quoi tes critère de choix des sites ? Sylvie ? Ah, pas le temps non plus d’expliquer visiblement, elle a embrayé. Ce sera pour la prochaine fois.

50 :47 « tant qu’on ne pourras pas dater la taille d’une pierre, on ne pourra jamais avoir de certitudes. Malgré cette évidence, si la science se refuse à envisager cette hypothèse, alors il ne s’agit plus de science mais de croyance ».

Oooh la jolie tentative de retournement de situation, ça passait c’était beau. Sauf que la science a des certitudes, précisément parce qu’elle peut justement dater la pierre d’un monument, et donc qu’elle n’a pas besoin de croire en quoi que ce soit, surtout qu’elle n’a pas d’idées préconçues, contrairement à Pouillard. Le principe de la croyance, c’est d’accepter une idée donnée de manière aveugle sans la vérifier ni avoir de preuves qu’elle est vraie, et jusqu’à présent l’archéologie démontre ce qu’elle avance, et pas LRDP. Mais, bien essayé.

51 :10 « J’ai repris mon dossier : l’île de Pâques, le chandelier de Paracas, Nazca, Cuzco, Saqsayhuaman, Oyyotaitambo, Macchu Picchu et Gizeh sont alignés. Teotihuacan, Gizeh et Senshi sont alignés. Si Gizeh, le point le plus central du monde, est la pièce maîtresse de cette gigantesque énigme, c’est là-bas qu’il faut retourner pour en savoir plus ».

Le… point le plus central du monde ?

Mais central par rapport à quoi, est-ce que vous êtes seulement au courant que la Terre est RONDE ?! J’y crois pas d’avoir à écrire cette phrase !

171-map-world-political-shaded-relief-mercator-europe-africa-centered - Copie - Copie.jpg

Ah oui.

Ok, donc central par rapport … à une projection de Mercator ?!?

7f42a2bbcb9f20015ff7c9337ff4e4978a15186f3a50df4f382469c5802d4ca3.gif

51 :39 « A ce stade de l’enquête, je repartais à zéro. Toujours fortement impressionnée par la symétrie des statues de Louxor, mon périple m’avait donné suffisamment de recul pour échafauder plutôt librement toutes sortes d’hypothèses » « C’est dans cette disposition d’esprit que je suis retourné voir le chercheur qui m’avait guidé en Égypte, et qui m’avait envoyé parcourir la planète. Peu à peu il se mua en véritable informateur. Au cours de nos nombreux entretiens  j’ai parfois eu l’impression de ne pas savoir où j’allais, mais j’étais guidée par l’intuition que derrière tout ceci cachait quelque chose d’extraordinaire »

Comme c’est étonnant ! En gros Sylvie avoue en direct live qu’elle avait déjà une idée préconçue avant même d’aller voir ce vieux sénile mythomane de Grimault, lequel s’est empressé de l’embobiner à coups de théories complotistes pour lui faire miroiter des civilisations avancées anciennes dont il n’a bien entendu strictement aucune preuve. Après quoi Pooyard, Sylvie et toute l’équipe se sont rués sur leurs caméras pour filmer tout ce qu’ils ne comprenaient pas, donc tout ce qui est par conséquent d’origine alien ! C’est sûr qu’en sachant déjà ce que tu veux trouver avant même de commencer ton travail, c’est facile de te pondre 1h40 de conneries sensationnalistes !

Pensée circulaire, ton nom est LRDP !

Allez, la suite la semaine prochaine, et je vais devoir racheter du kérosène.

Rejoignez le Complot sur Facebook!

Ou même ici: @LeeSapeur

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s