La Révélation des Pyramides, épisode X

Allez zou, retour sur le plateau de Gizeh ! Après avoir fait le tour du monde des sites laissés par les anciens bâtisseurs à l’intention du peuple humain (pour mémoire, ils sont faciles à reconnaître, ils se distinguent par deux carcar… cartist…caricatasti…, bref, par deux particularités : 1/ « c’est gros » et 2/ « c’est vieux »), Pouillard, Sylvie et toute l’équipe reviennent jouer les touristes devant la Grande Pyramide.

Et on attaque d’entrée à 52 :25, avec un bon gros baratin des Familles sur le pyramidion, qui fut découvert au pied de la pyramide de Snéfrou à Dachour, d’1m57 de côté pour 1m de haut. « Il mesurait par hasard 1 mètre de hauteur, car nous savons que le mètre n’était pas connu à cette époque. En fait il serait plus juste de dire que nous croyons que le mètre n’était pas connu à cette époque, ce qui est très différent. Je reviendrais sur ce point plus tard.»

Te fatigue pas Sylvie, moi j’ai l’intention d’y revenir tout de suite.

Alors pour commencer, le mètre n’existait PAS sous le règne de Khéops ! C’est une unité de mesure qui a été définie le 7 avril 1795, pour faire le ménage dans les unités de mesures de l’Ancien Régime, qui étaient plus que bordéliques jusqu’ici et compliquaient inutilement le commerce et ses transactions, notamment celui des tissus.

Ladite mesure du mètre ayant été décrétée arbitrairement comme équivalant au dix millionième de la distance entre le pôle Nord et l’équateur terrestre, et surtout 4600 ans après que le dernier ouvrier ayant participé au chantier des pyramides soit canné, il est par conséquent absolument impossible que les égyptiens ait connu cette foutue mesure, à moins que tu ne sois en mesure de le prouver, ce qui n’est pas le cas comme nous le savons tous !

Reconstitution1.png

Et pour continuer, qu’est-ce que c’est que cette assertion bien gratuite sur les dimensions du pyramidion ?

On assiste là à un nouveau genre de mensonge grossier de la part du film. En effet, si jusqu’ici il suffisait la plupart du temps de mettre sur pause et de réfléchir plus de trente secondes pour réaliser que les raisonnements de LRDP sont stupides à s’arracher les cheveux, en ce qui concerne ce pyramidion, il faut les croire sur parole vu qu’ils balancent ces mesures telles quelles, sans avoir bien sûr la décence de les faire eux-mêmes.

Et pour cause. Pour justifier leur propos, Sylvie & cie montrent Rainer Stadelmann, un égyptologue allemand qui aurait découvert le pyramidion en 1993, en train de dire « nous l’avons assemblé, ses dimensions sont un mètre par un mètre cinquante-sept ». Et ils en remettent une couche en assurant que le pyramidion mesure précisément 1m de haut sur 1m57 de côté, selon ses mesures et les leurs.

Le spectateur n’a donc pas d’autre choix que de gober le discours servi par Sylvie. Sauuf que si je prends ma pioche pour égratigner un peu la surface, on s’aperçoit que ledit pyramidion ne faisait absolument pas un mètre de haut lors de sa découverte :

Et qu’en réalité ils manipulent une nouvelle fois les propos de l’interviewé, qui a effectué ses mesures après une restauration dudit pyramidion. Il le leur a probablement précisé ce point d’ailleurs, mais comme ils ne diffusent qu’une seule de ses phrases, là encore le message est complètement détourné pour lui faire dire que ce truc faisait un mètre de haut pile poil à l’origine, alors que c’est faux.

Bon, accordons-leur le bénéfice du doute, ils ne doivent pas bien baragouiner l’allemand. Mais tiens tiens, comment se fait-il que Stadelmann ne mentionne NULLE PART dans ses publications que le pyramidion fait un mètre de haut ? Ça serait-y pas un nouvel argument à la con inventé de toute pièce par nos fabuleux clowns des sables ?

Eh bien si. En fait, mr. Stadelmann n’a jamais prétendu que cet objet faisait un mètre de haut. Vous le voyez vous-même sur la photo ci-dessus : ce truc est complètement défoncé ! Le sommet est manquant, les arêtes sont endommagées, et même sa base est en morceaux ! Partant de ce constat, tout ce qu’il a pu mesurer, c’est la longueur de son côté et l’angle de sa pente, et ce sont les seules et uniques mesures qui figurent dans son rapport ! Et il ne se risque même pas à avancer une hauteur dudit pyramidion après sa reconstitution, ce qui est tout à fait normal puisqu’une reconstitution ne peut jamais être tenue pour 100% exacte. C’est ça la rigueur scientifique bordel de merde, prends-en de la graine Sylvie.

DONC, tout porte à croire que les auteurs de LRDP ont poussé la malhonnêteté jusqu’à coller une voix off française sur cette séquence avec un texte qui n’a rien à voir avec ce qu’est réellement en train de leur dire Stadelmann. Et impossible de vérifier ce qu’il dit évidemment, vu que sa voix est couverte par celui du narrateur.

En résumé, soit les égyptologues sont de gros fumiers qui travestissent l’Histoire pour une raison qu’on ignore, soit on accepte de les montrer à l’écran pour leur faire dire à peu près n’importe quoi.

Voir l’excellent article d’Irna à ce sujet.

53 :30 « Lorsque je suis retourné le filmer en 2008 j’ai été stupéfaite : ce pyramidion avait été changé. »

Ben voyons, MON COLON.

Encore un coup de la mafia égyptologique je suppose, qui a dû s’empresser de rajouter une couche de plâtre et un caillou pour que le pyramidion ne corresponde plus du tout aux dimensions qu’ils ont données, comme c’est ballot.

Et comme le pyramidion ne mesure pas du tout un mètre et qu’il a été modifié, on est donc forcés là aussi de les croire sur parole.

OSS.jpg

53 :55 Changements pyramidion, « ce qui est beaucoup plus grave, car comme vous allez le constater, ce pyramidion joue un rôle-clé dans la compréhension du site de Gizeh ».

Mais quel rapport bon sang ?! Ce pyramidion n’a absolument rien à voir avec Gizeh, il a été trouvé à Dachour et il y a plus de 25 bornes entre les deux sites ! A ce compte-là pourquoi vous ne soupçonnez pas le pyramidion de la Concorde d’être celui de Gizeh aussi, c’est débile !

EST-CE QUE VOUS AVEZ LA MOINDRE PREUVE QUE CE TRUC A DÉJÀ APPROCHÉ DE MOINS DE CENT MÈTRES LA PYRAMIDE DE KHÉOPS !?

Sylvie ? Hého ?

54 :10 « L’égyptologie reprochait souvent aux chercheurs indépendants de ne pas être assez rigoureux. Je découvris cependant qu’elle oubliait de nous préciser certaines choses concernant ses sources ».

Alors premièrement Sylvie, reprocher aux « chercheurs indépendants » de ne pas être assez rigoureux, c’est un euphémisme tellement énorme que même ta mère à l’air anorexique à côté.

Deuxièmement, même en admettant que l’égyptologie ait quelque chose à se reprocher, ça n’excuse absolument pas le fait que vous racontiez de la merde pour vendre des DVD à votre public de mononeuronaux. Une erreur n’en excuse pas une autre bon sang!

Et troisièmement, et là je prends un peu d’avance sur le point suivant mais il le faut, les sources de l’égyptologie, ce sont les FAITS.

PAS LES ÉCRITS.

Avant de prétendre faire une révélation au monde, tu pourrais te sortir les doigts du cul et apprendre la différence entre un historien et un égyptologue ?!

bar.jpg

54 :30 :Sylvie nous parle d’une polémique soi-disant inconnue du grand public à propos de Pline l’Ancien sur le sujet de la construction des pyramides, selon qui douze auteurs différents proposaient des origines différentes à la Grande Pyramide. « Mais combien de ces douze auteurs nous restaient-ils aujourd’hui ? Un seul, celui d’Hérodote. Et c’est sur celui-là que s’appuie en grande partie l’égyptologie. Comment être certains que la version d’Hérodote est la bonne ? »

Mais ? Vous faites exprès d’être cons, ou c’est naturel ?

EST-CE QUE TU AS SEULEMENT CONSCIENCE QU’IL Y A ENCORE PLUS DE DIFFÉRENCE DE TEMPS ENTRE PLINE L’ANCIEN ET LES PYRAMIDES QU’ENTRE TOI ET PLINE L’ANCIEN ?!

Cette ridicule tentative de discrétisation de l’égyptologie ne s’appuie que sur ce seul et unique « argument » qui refoule du goulot, à savoir « non mais on sait pas si Hérodote a raison ». Sauf que les égyptologues ne travaillent PAS à partir des écrits d’Hérodote bordel, les écrits de ce mec ne servent JAMAIS de point de référence au travail des scientifiques, sinon on ne saurait pratiquement rien de l’Égypte ancienne ! Ce sur quoi s’appuie l’égyptologie, ce sont les FOUILLES. Les faits, les vestiges matériels, les travaux, bref tout sauf sur un bouquin vieux de 2000 ans, rédigé de manière complètement orientée, à partir de sources inconnues, et copié et recopié des centaines de fois à travers l’Histoire jusqu’à nos jours ! Et même si ça n’était pas le cas, en quoi ça justifie vos théories débiles ? EN RIEN§

Hérodote a vu les pyramides de son vivant, mais n’a jamais été témoin de leur construction, étant passé dans le coin 2500 ans après leur achèvement ! Évidemment, étant donné que l’ensemble des écrits antiques dont nous disposons aujourd’hui ne représentent au mieux qu’un pour cent de tout ce qui a été rédigé à l’époque, le reste ayant été perdu, carbonisé, volé, dispersé aux quatre vents en deux mille ans d’Histoire, c’est relativement facile de décréter que le seul tome qui reste en bout de course soit rempli de conneries !

55 :30 : C’est parti pour l’avalanche de calculs imbitables et de mesures faussement extraordinaires.

Guidée par Grimault, Sylvie annonce que la hauteur de la pyramide de Khéops divisée par deux, donne le sommet des chevrons de la chambre haute, par trois la hauteur de la chambre haute, par quatre ça donne le sommet des chevrons de la chambre médiane, et par cinq le plancher de la chambre basse et par sept, celui de la chambre médiane. Ensuite que la surface des quatre faces visibles divisées par celle de la base donne phi, etc., etc., etc.

Capture d’écran (53).png

C’est un véritable festival de stupidités et de contradictions ! Déjà ils n’avancent aucune mesure, ils se contentent d’affirmer sans le démontrer que telle mesure divisée par telle autre donne cette troisième mesure, sans jamais le démontrer ni dire d’où ils tirent leurs mesures !

Ensuite ils font systématiquement leurs petits calculs avec une pyramide à quatre faces… euh, quoi ? FAUDRAIT SAVOIR, ELLE A QUATRE OU HUIT FACES VOTRE PYRAMIDE ?! On fait quoi de tout le laïus qu’ils ont eux-même asséné à propos des faces incurvées de la pyramide de Khéops du coup, ça n’a plus cours ?

De plus ils ne justifient pas une seule fois, alors que c’est quand même la base de la base en matière de recherches, fussent-elles indépendantes, pourquoi ils prennent le demi-périmètre du cul de Grimault pour calculer la surface des oreilles de Sylvie, bref vous l’aurez certainement deviné vous-même mais ces calculs n’ont absolument aucun sens. Pourquoi diviser par cinq et sept la hauteur de la grande pyramide, et pas par six ou par vingt-trois ? Et surtout en quoi le fait que le résultat final corresponde à la hauteur des CHEVRONS de telle ou telle chambre démontre quoi que ce soit ?

Ça ne veut rien dire, en réalité ils ont fait tous les calculs possibles et imaginables avec l’ensemble des mesures  possibles de la pyramide (au passage, j’aimerais bien savoir comment ils ont déterminé la hauteur de la grande pyramide sachant que celle-ci est privée de sa pointe depuis plusieurs siècles au bas mot), et n’ont gardé que celles qui, par simple probabilité mathématique, correspondaient vaguement à quelque chose !! Et du coup vous vous dites :

Aaaaah ouais, en fait c’est vachement impressionnant !

Alors que NON ! C’est juste archi-stupide, capillotracté au dernier degré, c’est du raisonnement par l’absurde qui ne démontre strictement rien ! La séquence est bourrée ras la gueule de ce genre d’erreurs, je ne les ai même pas toutes relevées. Et en plus, leurs calculs sont faux, comme le démontre Temps Mort en vidéo :

S’ensuit une accumulation sans queue ni tête de lieux communs à propos du nombre d’or, que l’on retrouve dans une infinité de proportions géométriques, naturelles, voire même artistiques, bref je vous passe le détail de cette séquence ronflante au possible qui n’a pour but que d’épater les crétins.

58 :00 « cette coudée est précise au dixième de millimètre, alors qu’on parle d’un immense bâtiment »

Mais précise au dixième de millimètre par rapport à QUOI, bordel ?! N’importe quel objet est « précis au milliardième de millimètre » si tu le mesure comme tel, ça ne veut RIEN DIRE ! D’autant qu’il faut là encore les croire vu que Sylvie entasse cette énième stupidité sur le tas des autres, sans le démontrer encore une fois !

Mais ce n’est pas tout ! Sylvie annonce avec aplomb que la pyramide fait 440 coudées de côté. En omettant donc « « « tout à fait par hasard » » » que la pyramide de Khéops est complètement défoncée sur son revêtement, lequel a totalement disparu et qu’il manque même des blocs sur son parement ! Alors comment vous pouvez avancer qu’elle fait 440 coudées précisément, vous n’en savez rien ! Cette dimension n’est qu’une dimension approximative, on ne connaît PAS la mesure précise de son côté originel, on ne peut donc pas s’en servir pour dans votre raisonnement, pas avec une valeur de base aussi floue ! Évidemment, comme ce procédé est un peu ta marque de fabrique, c’est une autre paire de manches !

MAIS mettons, mettons que ça soit 440 coudées EXACTEMENT –et donc pas 439 coudées et 28,64684684468 centimètres, ou bien 440 coudées et 21 centimètres, vraiment 440 coudées précisément– .

…en quoi c’est impossible ?! Il n’y a même pas d’argument en réalité dans cette phrase, Sylvie n’exprime qu’un gros doute bien gras qui ne se base sur aucun fait constaté, même pas avec leur méthodologie puant le mensonge et l’auto-contradiction ! Tout ce qu’elle exprime c’est « c’est trop gros, donc c’est pas possible » ! Et vous voulez qu’on vous prenne au sérieux ?!

59 :00:  « En fait que la mesure varie d’un objet à l’autre importe peu, car c’est la coudée de la Grande Pyramide qui nous intéresse ».

Aaah pourtant si, ma petite Sylvie, ça importe beaucoup au contraire. Je rappelle qu’on ne dispose PAS de la coudée originelle qui a été utilisée pour le site de Gizeh, ça a été suffisamment dit et répété : l’Égypte antique n’utilisait pas de système de mesure standardisé ! Les coudées utilisées étaient presque toutes différentes les unes des autres, et ni toi, ni Pouillard ni personne ne connaît à l’heure actuelle la mesure exacte de celle utilisée sur le chantier de Gizeh ! Rien ne nous dit non plus qu’il y en a eu une seule et unique, d’ailleurs. La seule mesure que vous ayez, c’est une mesure que vous déduisez à partir des dimensions de la chambre funéraire, et bien sûr sans justifier ce choix.

« Et celle-ci peut se déterminer avec précision dans la chambre haute, car elle est faite de granit, un matériau si parfaitement stable dans le temps qu’à notre époque de haute technicité, on l’utilise toujours pour vérifier la précision de pièces délicates ».

Mais quel rapport avec la technologie actuelle bon sang ?! Déjà « notre époque de haute technicité », ça ne veut strictement rien dire, et qu’est-ce que l’année où untel taille du granit a à voir là-dedans ! Ce que vous cherchez hypocritement à sous-entendre ici, c’est que le granit est là encore un matériau bien mystérieux et gnégnégné, alors que… bah, c’est juste du granit ! Est-ce qu’on reproche au bois de brûler autant en 2018 qu’en -52 av. J.-C. ? Non ! C’est stupide !

H20.png

« Pourquoi donc ce changement de discours en quelques décennies ? Parce qu’on préfère minimiser une telle exigence de précision, qu’on ne s’explique pas à une époque où le reste de la planète se promène en peaux de bêtes »

Mais,

NON.

Je déteste radoter, mais ce mensonge en particulier me hérisse le poil. Non Sylvie, c’est faux, niet, nada, nope, que dalle, c’est mort : les cinq glandus que vous montrez à l’écran ne représentent absolument pas « le reste de la planète à l’époque » (ni même les hommes préhistoriques en général d’ailleurs, ce costume pourri de Néandertal était déjà ringard il y a trente ans mais passons),

PARCE QU’EN 2600 AVANT J.-C., ON EST EN PLEINE PROTOHISTOIRE.

A cette époque les cultures et les civilisations qui peuplent la planète en sont au Chalcolithique bon sang, les derniers mammouths ont déjà disparu de la surface de la Terre depuis plus de DIX MILLE PUTAIN D’ANNÉES !! La quasi-totalité des populations humaines sont totalement sédentarisées et construisent déjà des cités, elles disposent d’une religion organisée, d’un pouvoir politique, d’un artisanat très développé ! Alors vous voulez bien arrêter de mentir à votre public pour réécrire l’Histoire en fonction du vent qui vous souffle entre les oreilles ?!

59 :32 « Deux questions me hantaient. D’abord pourquoi une coudée au dixième de millimètre dans un bâtiment de 230 mètres de côté et de 146 mètres de hauteur ? Et ensuite comment assembler aussi précisément des blocs aussi lourds ? »

Mais en quoi ta coudée est-elle incompatible avec ces dimensions du bâtiment ?? Cette pyramide pourrait tout aussi bien faire 250 kilomètres de haut, si tu as un instrument de mesure correct tu construis ce que tu veux ! Et quel rapport avec les blocs prétendument trop lourds, vous n’êtes mêmes plus capables de suivre le fil de votre propre propos ? J’allais réexpliquer en quoi cette fixette sur les blocs « trop trop lourds » est stupide, mais je l’ai déjà dit dans les épisodes précédents : déplacer des blocs de calcaire n’est pas chose facile mais c’est parfaitement possible avec seulement six personnes à la manœuvre, et à partir du moment où le bloc est correctement taillé et lissé, en quoi ça interdirait de l’assembler avec son voisin ? En rien, là encore c’est le coup du « je pose une question qui n’a aucun sens pour faire douter le spectateur et je continue de déféquer mon propos ».

Et d’ailleurs voici le retour de Christopher Dunn.

59 :50 « Mais une remarque importante fut émise par Christopher Dunn : « Voici les outils nécessaires pour déterminer la précision des objets. Ce sont des outils modernes qui n’apparaissent pas dans les archives archéologiques ».

régle.png

Mec.

C’est

UNE

PUTAIN

DE

RÈGLE.

Tu peux me rappeler ce qu’ils ont montré il y a juste deux minutes ?

Capture d’écran (52).png

ET CA C’EST QUOI, UN GRATTE-CUL SCULPTÉ ? !

Et Sylvie de renchérir en éructant sa propre bêtise : « les bâtisseurs auraient donc travaillé avec une précision qu’ils  étaient incapables de vérifier, car ils n’avaient pas les outils pour le faire ».

Mais c’est FAUX bon sang, vous voulez bien arrêter de suinter littéralement le mépris et la condescendance ?! Ils étaient parfaitement capables de travailler avec précision justement, on connaît leurs outils et leurs techniques ? Pourquoi la seule question à la base de vos raisonnements pourris c’est systématiquement « ils étaient trop neuneus pour compter jusqu’à dix alors tailler des obélisques m’en parle pas » ? C’est affligeant de prétention ! Vous en tant qu’humains du 21e siècle, vous vous prenez pour l’aboutissement de l’évolution et de l’intellect humain ?

Quand à l’équerre, on en a également retrouvé au cours de fouilles, mais la vidéo ci-dessous fait encore mieux en démontrant qu’on peut en fabriquer une avec une simple corde et deux bâtons.

https://www.youtube.com/watch?v=0a_RuKKXza0

Ceci dit, est-ce que les égyptiens disposaient de la technologie révolutionnaire permettant de faire une corde, la question n’est pas totalement tranchée, il va bien falloir dix ans de recherches.

Bref, tout ça pour dire que non, une règle et une équerre ça n’est absolument pas de la haute technologie, ce sont des instruments de base de l’architecture, et pour autant qu’on sache ce sont probablement les égyptiens qui ont fabriqué les premiers ! C’est quand même un comble de vous voir leur cracher dessus parce que vous êtes incapable de vous démerder avec vos dix doigts si vous n’avez pas un télémètre laser du fioutoure entre les mains !

S’ensuit un radotage navrant à propos des statues de Louxor –bien pratique pour meubler un peu- que je ne relèverai pas, j’ai déjà détaillé à l’épisode VII pourquoi « l’analyse photogrammétrique » n’en était pas une et qu’elle était fausse par-dessus le marché.

1 :00 :55 « Bien que je ne sois pas très à l’aise avec les mathématiques, je fis l’effort de le suivre pour voir où il venait en venir »

« Le monsieur a parlé plein plein de chiffres et j’ai pas bien tout compris mais, euh, enfin ça avait l’air épatant quoi ».

J’aurais presque envie de ressentir de la pitié pour Pooyard et sa fabuleuse troupe de clowns, manifestement des victimes de Jacques Grimault. Je ne le présenterai pas ici, ça serait beaucoup trop long, mais je te garantis, cher public, que je présenterai l’engin en détail dans quelques temps. Ce qu’il y a d’important à savoir ici, c’est que ce type ne dispose d’aucun diplôme, aucune qualification ni aucun talent, excepté celui de savoir parler et baratiner comme personne. C’est un orateur particulièrement doué pour brasser de l’air et mener d’interminables discussions à partir d’absolument rien, qui se débrouille systématiquement pour vous donner l’impression que c’est lui qui vous apprend quelque chose en affirmant tout et n’importe quoi avec un aplomb déstabilisant. Et ce, sans jamais donner la moindre preuve de ce qu’il avance, ni de publications, ni rien ni que dalle. Un véritable virtuose de noyage de poisson, c’est vraiment stupéfiant.

1 :01 :00 « Un carré, le centre de ce carré, et en faisant varier la hauteur de ce point, on pouvait dessiner toutes les pyramides à base carrée ».

Capture d’écran (54).png

Nouvelles révélations bidons autour de la Grande Pyramide, présentée comme parfaite car son sommet permet de retrouver Phi et le nombre d’Or dans ses dimensions. Si on omet le fait que toutes ces pseudos-révélations mathématiques n’ont strictement rien d’impressionnant vu qu’il s’agit de mathématiques de base (vous pouvez faire la même chose avec un triangle, un pentagone ou à peu près n’importe quelle forme géométrique harmonieuse, surtout si vous rajouter une petite bande-son bien rythmée pour vous donner de faux airs de prophètes), le problème c’est que, concrètement c’est quoi le message de fond de la séquence : toujours le même : ils considèrent que les égyptiens étaient incapables de le faire. Ces mesures n’ont rien d’extraordinaire en soi, tout leur propos réside dans le mensonge radoté plus haut : « les égyptiens étaient de gros gorilles à peine capable de faire des sculptures en caca, c’est pas possible qu’ils sachent compter jusqu’à trois ».

C’est le CŒUR de La Révélation des Pyramides, le point central de leur argumentation moisie et de ce pot-pourri de bêtise affligeante et de malhonnêteté intellectuelle. C’est d’un mépris et d’une prétention absolument écœurante.

1 :01 :35 «Cette dimension divisée par hauteur visible égale Phi, surface totale visible divisée par surface invisible égale nombre d’or , cette dimension divisée par celle-ci égale racine carrée de Phi, cette dimension …», je vous fait grâce les détails : durant cette petite séquence, Sylvie a l’air de vouloir presser le pas et résume tout ce qu’elle vient de dire en parlant très vite et en faisant se chevaucher les voix, toujours dans le but de noyer le spectateur sous les pseudos-révélations mathématiques pour ne pas lui laisser le temps de réfléchir et de réaliser que tout ça n’a strictement rien d’extraordinaire, on est juste en train d’assister en direct à un cours de géométrie niveau collège sur les dimensions d’une foutue pyramide !! Car encore une fois tout ça n’a rien de stupéfiant, ça n’est que de la géométrie, ici aussi plus que jamais tout ce sur quoi Sylvie surfe allègrement réside dans la supposée incapacité des égyptiens antiques à faire des maths !

Et je rappelle que ça, c’est toujours à condition que leurs mesures et les calculs qu’ils font à partir de ces dernières soient exactes, ce qui n’est pas le cas malheureusement pour eux! Là encore, je ne peux que vous recommander la vidéo de Temps Mort qui a eu la patience de reprendre à zéro toute cette magouille sensationnaliste pour vérifier.

La suite bientôt.

Rejoignez le Complot sur Facebook!

Ou même ici: @LeeSapeur

Une réflexion au sujet de « La Révélation des Pyramides, épisode X »

  1. ‘tites coquilles :

    « impossible que les égyptiens ait connu » –> aient

    « Cette ridicule tentative de discrétisation de l’égyptologie » –> discréditation

    « on ne peut donc pas s’en servir pour dans votre raisonnement » –> « pour » est en trop je crois…

    bisou

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s