La Révélation des Pyramides, épisode XIII

Abracadabra ! C’est l’heure des Atlantes/illuminatis/hommes-lézards (rayez les mentions inutiles), on entre dans le vif du sujet : puisque les chimpanzés étaient, selon Jacques Grimault, cognitivement plus avancés que les anciens Égyptiens, et donc que ces derniers n’ont pas pu faire mieux que de faire du feu par accident, qui donc est derrière la construction des pyramides ?

Accrochez-vous, parce qu’on approche de la fin. Y’a-t-il une corrélation avec le nombre de stupidités qu’on entend par minute, je ne sais pas, mais toujours est-il que mon compteur vient de passer de 5 idioties par minute à 10, au bas mot. Il va même falloir ralentir un peu pour tout suivre. Où en étions-nous ? Ah oui, la ribambelle de sites antiques qui se situent sur une ligne droite beaucoup trop parfaite pour être d’origine humaine.

Et revoilà un extrait choisi de l’entretien avec Jean-Pierre Adam, qui leur explique que les Égyptiens n’ont rien à voir avec ça: « Ils n’avaient aucune idée de la possibilité de mesurer la Terre. Encore aurait-il fallu qu’ils sachent que c’était une sphère, ce qui n’était pas du tout dans leur imagination »

Ce qui est parfaitement vrai car les anciens Égyptiens ne concevaient pas le monde de cette façon, plat ou sphérique : pour eux, l’Égypte était le monde et faisait partie d’un tout, constituant un paradis entre le ciel et la terre.

Là encore c’est le B-A-BA que doit savoir n’importe quelle personne qui s’intéresse à la civilisation égyptienne, et que la brochette d’andouilles derrière LRDP ignorent totalement. A ce propos, je recommande Initiation à l’Égypte Ancienne de Christian Jacq : c’est court, c’est peu cher, et ça vous donne les bases de ce que vous devez savoir et comprendre pour étudier le sujet.

Capture d_écran (18)

Ah ! AH ! On y est !

1 :21 :24 Et Sylvie de répondre du coup : « Et pourquoi pas une civilisation bien plus ancienne, qui aurait totalement disparu ? »

L’idée fait doucement rigoler Jean-Pierre Adam (et c’est pas difficile de comprendre pourquoi), lequel explique que le sujet des pyramides égyptiennes à au moins le don de stimuler l’imagination à ce sujet, ignorant à ce moment qu’il ne croit pas si bien dire.

Du coup, Sylvie s’empresse de pleurnicher : 1 :21 :40 « Malgré les sarcasmes, y avait-il quelque chose qui s’opposait catégoriquement à l’hypothèse d’une civilisation technologiquement avancée dans le passé ? »

Mais uqoikzdgbpmqyvzgyvqzmbqzhydvbluqzyvdbuqzvb, comment vous avez pu écrire ça dans votre script sans vous rendre compte que ce raisonnement est atrocement stupide ?! Vous êtes payés spécifiquement pour raconter de la merde, c’est pas possible autrement !

Bien sûr qu’il y a quelque chose qui s’oppose à ça, la liste est longue d’un kilomètre et là encore ça prouve que vous n’avez jamais foutu les pieds sur un chantier de fouilles archéologiques ! Mais le plus simple c’est encore de réfléchir correctement pour une fois et de vous poser la question inverse : est-ce qu’il y a quelque chose qui VOUS prouve catégoriquement l’existence d’une civilisation technologiquement avancée dans le passé ?

Non, évidemment. Mais Sylvie et sa bande sont bien décidés à fister la logique au gravier, vu que ce raisonnement par l’absurde :

raisonnement

… permet de justifier absolument TOUTES les théories, même les plus stupides, c’est imparable. Du coup, elle rappelle Éric Gonthier, que nous avions laissé sur sa croix : « Si on considère les accidents possibles, sur Terre, avec la dérive des continents, etc… voire les impacts de météorites majeurs, rien ne pourrait s’opposer à dire que des civilisations plus avancées que la nôtre aient pu vivre sur notre terre ».

Et on sent bien que Sylvie est toute excitée d’avoir un bout de gras avec quoi jouer, parce qu’elle s’engouffre dans cette idée à toute vitesse.

1 :22 :09 « Si rien ne s’opposait à cette idée, qui apparaissait comme la plus probable, et si l’explication de l’archéologie et de l’égyptologie n’étaient pas satisfaisantes, pourquoi la rejeter ? La réponse est simple : parce qu’elle heurte les croyances, même de ceux qui s’en prétendent détachés»

Et gnégnégné on nous écoute pas donc c’est passsque les méchants égyptolôôôgues c’est une seeeeecteuuuuh. Ce discours larmoyant de grosse victime n’a pas d’autre intérêt que de hurler au complot pour faire écran et se placer, là encore, en martyr du Système©, sans avoir à justifier ce qu’ils disent ni même d’avoir le moindre argument qui tienne debout. Alors que non Sylvie, cette idée n’est pas du tout « la plus probable », elle est même complètement stupide et c’est pour ça qu’on la rejette, et pas parce que le grand gourou illuminati du CNRS a décrété que tu étais une hérétique ! On la rejette parce que tu n’as jamais eu la moindre preuve qui vienne étayer cette théorie, et que la liste des incohérences qu’elle présuppose est tellement longue que tu pourrais emballer toute la pyramide de Gizeh avec.

1 :22 :25 « Mais la réalité c’est que tous ces faits, aussi incroyables qu’ils paraissent, sont tous vérifiables, et qu’on ne peut pas les nier sans preuves »

Mais, QUELS faits ?!? Tout ce que vous avez présenté jusqu’ici c’est une série de calculs qui sont tous faux et des questions ultra floues que vous avez posées en prétendant qu’elles n’ont aucune réponse, et elles en ont toutes une ! Ce qu’essaie de faire Sylvie avec cette phrase, c’est de marteler avec aplomb qu’ils ont avancé tout un tas de trucs, et d’en convaincre le spectateur. Sauf que si vous revoyez l’intégralité du film jusqu’ici, vous vous apercevez qu’on attend toujours les « faits » et les révélations.

1 :22 :31: Et Éric continue de bon cœur, derrière son bureau de spécialiste en géologie qui parle d’archéologie. « Si euuuh… nos civilisations terrestres aujourd’hui venaient à disparaître subitement, pour une raison X […] beaucoup de choses résisteraient au cours des siècles, mais pas au cours des millénaires. Seuls quelques très grands monuments seraient capables de résister. Moi je penserai par exemple, aux grandes pyramides d’Égypte.»

« Par exemple », hihihi.

Bon.

Puisque Roger joue du tambour pour faire un effet mélodramatique à deux balles pendant que Sylvie gagne du temps en récapitulant toutes les débilités qu’elle a pu sortir jusqu’ici, et sur lesquelles je ne vais pas revenir une deuxième fois parce que ça va bien, ça nous laisse le temps de repenser à ce que vient d’éructer Éric Gonthier ; qui vient de prouver face à la caméra que quand on est invités à parler d’un sujet qu’on ne maîtrise pas, le mieux à faire reste encore de fermer sa gueule plutôt que de passer pour un blaireau en 16/9ème et full dolby stéréo.

Ce que vient de prononcer Éric Gonthier, c’est complètement con. Et lui est probablement persuadé ce qu’il dit, nouvelle preuve s’il en est que quand vous voulez parler d’archéologie, vous devez interviewer un archéologue, et pas un géologue ! Lui, il réfléchit en tant que géologue, visiblement il n’a absolument aucune idée de comment les traces d’occupation humaines se conservent ! « pas au cours des millénaires » ?!

Et ça c’est quoi alors ?

A Çatal Höyük, on fouille une des plus vieilles agglomérations connues du Proche-Orient, c’est de la BRIQUE, même pas de la pierre, et ça date d’au moins HUIT MILLE ANS !

chantal-jegues-wolkiewiez-defend-lidee-que-nos-ancetres-cro-magnon-reportaient-leurs-observations-du-ciel-sur-les-parois-des-grottes-comme-ici-a-lascaux

C’est donc absolument FAUX de dire que rien ne résisterait aux millénaires, et vous ne pouvez convaincre personne avec une affirmation aussi moisie, à moins de raser tous les sites archéologiques de la Terre qui datent d’avant l’an 1017 après J.-C. pour justifier que vous ne pigez rien à rien et que vous essayez d’endoctriner encore plus de monde dans votre océan de connerie !

Et ça l’est encore plus d’affirmer ça pour notre civilisation moderne, où l’on construit des mégapoles dont les bâtiments sont faits de matériaux encore plus résistants qui sont bien plus à même de résister au temps, bien plus qu’une hutte néolithique bâtie avec des matériaux organiques et de la terre!

1 :23 :15 « Après des années d’enquête, j’eu à ce moment la conviction que tout ceci avait été fait dans un but précis. Alors je questionnais sans relâche mon informateur, car je pressentais qu’il en savait bien plus que ce qu’il daignait me confier. Et là j’avais vu juste. J’ai longtemps hésité avant de vous livrer ce qui va suivre, mais j’étais allé trop loin pour me taire. Et surtout taire l’immense travail accompli par mon informateur au terme de 37 années de recherches. »

Oh la vache, mais qu’est-ce que vous pouvez être lourds. Arrêtez d’en faire des caisses, c’est beaucoup trop ! Sans blague, cette réplique pourrait figurer dans les Aventuriers de l’Arche Perdue sans dépareiller le film !

1 :23 :45: Mais attendez, dix ans de recherche et un film aux relents complotistes nauséabonds, ça ne peut pas décemment se passer de comparaisons moisies. Et c’est ainsi que Sylvie nous fait le descriptif de la sonde spatiale Pioneer 10, expédiée dans l’univers en 1972 et à laquelle était accrochée une plaque depuis restée célèbre représentant des humains, notre position dans le système solaire et quelques unités de mesures à l’aide de formes géométriques.

Des formes géométriques.

Vous me voyez venir là, non ?

Eh bien vous avez raison, hihihi. Et c’est ainsi que Sylvie saute à deux pieds dans le plat : 1 :24 :15 « Des formes géométriques donnant des informations quand on les analyse… des millénaires avant la sonde Pioneer 10, les bâtisseurs de la Grande Pyramide semblaient avoir fait exactement la même chose, à la différence près qu’elles n’auraient pas été destinées à une autre civilisation dans l’univers, mais à civilisation de la Terre, dans le futur ».

Oui, et ACCESSOIREMENT à la différence près que cette plaque a été conçue spécialement pour être un message avec des inscriptions très explicites, alors que toi tout ce que tu as, c’est une série de mesures ultra vagues, qui sont supposées la plupart du temps puisque prise avec des points de références qui n’existent plus, et que tu interprète ça comme un message sans avoir la preuve que c’en est un ! Non mais qu’est-ce que c’est que ce parallèle foireux ?!

1 :24 :45 « Nous allons maintenant quitter le terrain des constatations et des faits, pour entrer dans celui, plus incertain, des suppositions et des hypothèses »

Ho putain.

Parce que tu veux dire que jusqu’ici, même pour toi tout était logique et vérifié ? J’aime autant vous dire que ça promet pour la suite, j’en frémis d’avance.

1 :24 :50 « A l’évidence il s’agit d’un message, et donc d’un langage. Le concevoir et le réaliser à de telles dimensions, en prenant toutes les précautions nécessaires pour qu’il reste lisible des millénaires plus tard, démontre clairement son extrême importance »

Mais bon sang, à l’évidence DE QUOI ?!

Ça n’a rien d’évident, ça n’est que TON interprétation et elle ne se base sur QUE DALLE. C’est votre obsession maladive de voir des messages secrets d’aliens qui vous pousse à voir des miracles dans n’importe quel caillou un tant soit peu imposant parce que vous avez décrété qu’on vous cachait quelque chose sur nos origines ! Et d’ailleurs, si ce message est aussi important, vous voulez bien me dire pourquoi il faudrait s’emmerder à parcourir la planète entière pour le lire ? C’est complètement idiot !

La logiiiiique

C’est aussi stupide que de fabriquer une arche de Noé pour un déluge prévu dans le futur, et de la fermer avec un digicode à huit millions de chiffres et une énigme en cantonais !

« Selon mon informateur, si les bâtisseurs avaient marqué aussi précisément les équinoxes, c’était pour attirer notre attention sur un grand cycle astronomique important, lié à notre planète »

S’ensuit des platitudes au sujet du décalage des étoiles sur lesquelles il n’y a pas grand-chose à dire. Une étoile se décale d’un degré en 72 ans et gnégnégné, il faudra poireauter 26 000 ans pour qu’elle fasse un tour complet, et ça représente le cycle de précession des équinoxes, et enfin que les astronomes modernes se servent des constellations du Zodiaque pour déterminer la position des étoiles.

1 :26 :03 « Le pyramidion trouvé au pied de la pyramide rouge de Snéfrou contenait une autre information d’importance. Il mesurait précisément douze coudées de périmètre, et la présence de Pi indiquait qu’on faisait référence à un cercle. Un cercle divisé en douze parties… un zodiaque ».

Mais

1/ Pourquoi un pyramidion ?!

2/ Pourquoi le pyramidion de Snéfrou, et spécifiquement lui ?!

3/ Pourquoi son périmètre et pas sa hauteur ou sa circonférence ?!

4/ Pourquoi vous décidez d’un coup de raisonner en coudées et plus en mètres ou en années-lumière ?!

5/ Pourquoi un cercle et pas la circonférence dudit cercle ?

6/ Pourquoi Pi ?

7/ Pourquoi votre cercle se divise en douze et pas en trois ou en dix milliards ?!

8/ Quel rapport avec les signes du Zodiaque ?!

9/ POURQUOI VOUS ÊTES CONS ?!

1 :26 :18 « Les quatre angles de la Grande Pyramide coïncident avec quatre signes du Zodiaque. Le Taureau, le Lion, le Scorpion et le Verseau ».

AAAAAH, MAIS ARRÊTEZ LE GÉNÉRATEUR A CONNERIES JUSTE UNE SECONDE !

Mais qu’est-ce que vous faites, là ?! Pourquoi tout d’un coup les angles de la base de la pyramide de Khéops indiquent des signes d’un ensemble astrologique qui n’a été défini que deux mille ans APRÈS la construction de la Pyramide ? Et pourquoi les angles d’ailleurs, et pas la pointe de la pyramide ? Et surtout pourquoi ces signes-là, spécifiquement ! C’est débile, ça ne veut rien dire du tout, vous êtes en train d’accumuler les lieux communs pour épater les crédules alors que ça sort de nulle part ! Juste une fois, vous ne pourriez pas justifier ce que vous faites ? Sinon comment voulez-vous qu’on prenne au sérieux !

Et puis en plus :

Capture d_écran (22)

C’est un putain de HOMARD, ça !

Ah… a moins que ?

DSC_0067

Vous êtes prêts pour un peu d’astrologie pour neuneus ?

 « Dans l’Antiquité, l’aigle remplaçait le Scorpion, et le Verseau l’ange »

Mais qu’est-ce que c’est que ce ramassis de conneries ?! Vous avez regardé une carte du ciel avant de dire ça ? La constellation de l’Aigle et celle du Scorpion n’ont rien à voir, ce sont deux ensembles d’étoiles différentes et l’Aigle n’a jamais remplacé le Scorpion !

star-map-equatorial - Copie

Nouveau mensonge donc ! On en est à combien ? Je sais pas, j’ai arrêté de compter. Ah mais attendez, qu’est-ce qu’elle a dit juste après ? « Et le Verseau l’Ange » ? Quoi comment ça, le Verseau remplaçait l’Ange ? Bordel mais plus ça va et plus la logique est en négatif, il n’y a AUCUNE constellation de l’Ange, ça n’existe pas ! D’autant plus que l’ange en tant que tel est un concept apparu avec les religions monothéistes, ça n’existait pas non plus à l’époque de Khéops ! Du coup ça fait deux mensonges pour le prix d’un.

1 :26 :40 « A ces quatre signes sont associées quatre étoiles, parmi les plus brillantes du ciel, jadis baptisées « les gardiennes du Ciel ». Ce sont Aldébaran dans  la constellation du Taureau, Regulus dans le Lion, Antarès le Scorpion, et Fomalhaut, au sommet des Poissons à notre époque, mais anciennement dans le Verseau, avant la modification par les astronomes modernes »

Donc, les constellations citées ici ne changeant pas de place, on s’en sert pour déterminer sa position. 1 :27 :15 « Cet axe représente l’axe Taureau-Scorpion, anciennement Taureau-Aigle, que les babyloniens représentaient par un taureau ailé »

Ahem. Les mêmes Babyloniens qui régnaient sur tout le Proche-Orient avec leurs peaux de bêtes ? Hohoho, que je suis taquin tout de même. Bref, à part ça, quel rapport avec les Babyloniens ?! Aucun bien entendu, là encore on trace des raccourcis qui n’existent pas mais qui rendent bien à l’écran.

1 :27 :35 « Selon la théorie dominante, pourtant contestée par de nombreux géologues, le sphinx aurait été construit après les grandes pyramides, et il n’y aurait pas de relation entre ces deux monuments. »

Mais qu’est-ce qu’on s’en branle de l’avis des géologues ? Est-ce que je conteste la théorie du vieillissement des molécules cancéreuses du corps humain avec un mémorandum rédigé par le patron de PSA-Renault, moi ? Non, parce que ça n’a aucun sens !! Et d’ailleurs, ça t’arracherait la gueule de nous donner au moins un nom ? Ça ne devrait pas être si difficile que ça, s’ils sont si nombreux, ces géologues ?

Pas le temps, on en saura pas plus. Là aussi, Sylvie a enchaîné sans justifier son propos. En réalité il n’y a pas « de nombreux géologues » ; ce dont parle Sylvie, c’est de la théorie de Robert Shoch, un prof de SVT de l’université de Boston, et accessoirement au moins aussi allumé que Pooyard, qui a prétendu auprès de qui voulait bien l’écouter que le Sphinx était au moins âgé de dix mille ans. Et ce d’après les observations qu’il a fait des ravines creusées par les écoulements d’eau, dans les roches environnant le Sphinx. Et bien sûr, ça s’accompagne de l’habituelle rengaine à propos d’une civilisation très-très-avancée ayant précédé les Égyptiens !

Encore un nouvel exemple s’il en fallait de pourquoi il faut interroger un spécialiste de ce dont on parle, et pas un mec qui n’a rien à voir avec, si on ne veut pas passer pour un débile. Parce que cette théorie a déjà été débunkée à l’époque : premièrement le Sphinx est sculpté dans une couche de calcaire très tendre qui se marque facilement ; deuxièmement il n’existe pas la moindre trace de cette pseudo-civilisation avancée qui aurait érigé le Sphinx, ce que persiste à ne pas reconnaître l’équipe de glandus derrière La Révélation Des Pyramides, et troisièmement, non seulement les Pyramides et le Sphinx sont situés au beau milieu d’un plateau rocheux battu par les vents violents du désert depuis des milliers d’années, ce qui érode énormément la roche, mais en plus la région est sujette à la saison froide (enfin, froide pour l’Égypte j’entends), à des épisodes de pluies très courts mais extrêmement violents, qui érodent énormément la roche !

Mais attendez, là on part en freestyle complet à grands coup de géométrie absurde. Suivez bien.

« Théorie à nouveau malmenée par la géométrie du site, cette fois. Voici quelques exemples : ce triangle, aux proportions de la grande pyramide mais cinq fois plus grand qu’elle, relie son sommet à celui de la petite d’un côté, et de l’autre il passe par la tête du Sphinx. »

Capture d_écran (25)

WTF ?!

Donc déjà, là il faut les croire sur parole quand ils disent que ce triangle est aux proportions (lesquelles, ils n’ont pas la décence de le dire) de la Grande Pyramide mais cinq fois plus grand. Aucun calcul n’est fait, aucune mesure n’est prise.

Mais surtout, qu’est-ce que c’est que cette géométrie ?! Déjà, pourquoi ce sont les sommets qui tout d’un coup deviennent un point de référence ? Pourquoi les sommets et pas la porte ! Ou la base, ou le demi-périmètre, ou n’importe quel autre point ?! Ensuite, tout d’un coup vous vous rendez enfin compte que la pyramide de Khéops n’est pas la seule sur le plateau et vous intégrez à vos calculs pourris le sommet de la pyramide de Mykérinos, ok, mais POURQUOI ELLE ? Ça n’a aucun sens bordel, ça se voit gros comme la tour Eiffel que vous n’avez aucune putain d’idée de ce que vous êtes en train de faire ! Ça ne remet que dalle en question ! Et en plus :

Capture d_écran (26)

Faites attention à ce que vous faites bon sang ! Non seulement vous mentez, non seulement vous omettez des faits, non seulement vous inventez vos arguments, mais en plus de tout ça, vous n’êtes mêmes pas foutus de rester cohérents dans vos propres images ?! Un des côtés de votre triangle passe complètement à côté du sommet de la pyramide de Képhren (parce qu’apparemment, pour une raison qu’on ignore, seule celle de Mykérinos à le droit d’appartenir au triangle), mais en plus le troisième coin de votre triangle NE CORRESPOND A RIEN ! A RIEN, BORDEL !

Il va droit dans la pampa ! Bon sang mais c’est ultra voyant ! Vous avez vraiment monté ça en studio en vous disant que personne n’allait le remarquer?!

Mais, sentant la fin du documentaire approcher, Sylvie s’en balek totalement et continue de bon cœur. « Si on dessine le carré de base de la Grande Pyramide et qu’on le fait glisser bord-à-bord contre elle, alors l’axe passant par le côté droit intercepte encore la tête du sphinx […] Si on trace un cercle dont le centre est le croisement entre cet axe et celui-là, passant par le sommet des deux pyramides, alors on intercepte à nouveau la tête du Sphinx au même endroit ».

Capture d_écran (27)

C’en est gênant tellement c’est stupide et incohérent. Une fois rendu là, LRDP est en chute libre de l’arbre de la logique et arrache toutes les branches au passage. Ils en viennent à faire ces bricolages de géométrie niveau CM2 pour tenter systématiquement de raccorder leurs figures avec la tête du Sphinx, la séquence en devient comique tellement c’est n’importe quoi. Et bien sûr, on ne saura jamais pourquoi c’est la tête du Sphinx qui devient tout d’un coup le point de référence absolu à partir duquel tout gravite, ni pourquoi il faut nécessairement que ça soit un carré qui se décale du plan au sol de la pyramide de Khéops, ni rien, absolument RIEN n’est justifié.

Inutile de continuer la liste des incohérences de cette séquence, c’est long, chiant et complètement affligeant. Même pour un spectateur qui ne connaît rien aux pyramides, à cet instant du film il devient extrêmement voyant que Pooyard & Sylvie font absolument n’importe quoi avec une règle et un rapporteur pour vous mettre sous le nez des coïncidences qui n’existent qu’à condition de les avoir trouvées au préalable.

Et on continue toujours plus loin, vers l’infini et le stupide, avec Sylvie complètement en extase devant Grimault qui lui aurait « révélé » que le plateau de Gizeh est un genre d’horloge astrologique géante dont le regard du sphinx serait l’aiguille, qui ferait un tour sur elle-même en 26000 ans, qui permettrait de repérer la position de la terre sur ce cycle.

1 :28 :45 « Je lui fis remarquer que sans point de départ sur ce cercle, on ne pouvait pas savoir où en était exactement ce cycle. Il pointa alors une bosse sur la poitrine du Sphinx, que les arabes appelaient Al Qalb Al Asad, « le cœur du lion », et que jamais personne n’avait encore expliqué. Al Qalb Al Asad était, coïncidence de plus, le nom que les arabes donnaient à l’étoile la plus brillante de la constellation de Regulus»

Et zou, histoire de rajouter du sel et du poivre avant de conclure, un nouveau mensonge ! « Al Qalb Al Asad » est bien le nom arabe de Regulus (les Arabes ont fait de l’astronomie comme les Incas et les Polynésiens, OLALAKELSURPRISE ), sauf que les Arabes n’ont jamais donné ce nom à cette bosse sur la poitrine du Sphinx ! Ça sort tout simplement de nulle part. Et là encore il faut les croire sur parole alors qu’ils inventent tout ce qui leur manque pour compléter leur petit discours puant de sensationnalisme.

1 :29 :15 « Le nom du sphinx en arabe, Abou Al Hôl, signifie le « pére de la Terreur », et rappelle sa raison d’être et sa fonction. »

Alors non. Non, non, non, c’est encore faux. En arabe, Abou Al Hôl, ça signifie « Sphinx » tout simplement.

Ce que je veux dire, c’est que contrairement à ce que Sylvie essaie hypocritement d’insinuer, les Arabes n’ont pas appelé ce bahut « Le Père de la Terreur », ni « Le Terminator en pierre » ou encore « Le gros machin qui fait peur », ils ont juste repris le nom qui existait déjà, et c’est ce nom originel qui fait référence à une créature dangereuse dans la mythologie égyptienne –et plus tard, grecque-. Et d’ailleurs, vous voulez bien me dire ce que viennent foutre ici les Arabes ?! Ceux-là ne sont arrivés qu’au haut moyen-âge en Égypte, alors qu’est-ce qu’on s’en fout de comment ils appelaient le Sphinx ? A ce compte-là, pourquoi vous ne précisez pas le nom que lui donnaient les Grecs ? Ou les Romains ? ou les Perses ?

Et on termine avec une prophétie –oui, parce que là, autant appeler un chat un chat- de Grimault, qui aurait confié à Sylvie « que quand les yeux du Sphinx viseront précisément l’étoile Regulus, c’est-à-dire quand il sera aligné sur l’axe Lion-Verseau, alors débutera un nouveau cycle de précession des équinoxes ».

Les YEUX du Sphinx ?! Mais pourquoi les yeux spécifiquement, ça n’a aucun sens !  D’ailleurs, vous n’avez aucune idée d’où le Sphinx dirigeait son regard, vu que la statue est extrêmement abîmée et que la peinture et le plâtre qui la recouvraient à l’origine ont disparu depuis des milliers d’années ! Si ça se trouve, à l’origine la tête du Sphinx ressemblait à ça !

sphinx-al-gizeh1

1 :29 :51 « Et quoi qu’on en pense ou en disent, les faits sont là, car cette horloge fonctionne parfaitement ».

« Si vous fermez les yeux très fort et que vous oubliez tout ce que vous avez entendu pendant une heure et demie, et que vous remplacez ça par des arguments solides, en tout cas, là ça marche, ça fonctionne, OK ? »

« Oui, mais pourquoi attirer notre attention sur un cycle de 26 000 ans ? »

Ahahâââ, vous saurez tout pour la semaine prochaine, pour le XIVe et dernier épisode. Il était temps qu’on en voit le bout.

Rejoignez le Complot sur Facebook!

Ou même ici: @LeeSapeur

4 réflexions au sujet de « La Révélation des Pyramides, épisode XIII »

  1. Je crois que dans votre colère compréhensible (moi aussi, j’en frissonne dans toutes les dimensions exprimées en coudées), vous inversez les pyramides du triangle imaginaire : c’est Kephren qui est en dehors du terrain, et la petite à la pointe, c’est elle Mickey-Rhinos. Cela dit, elles sont forcément pas alignées puisque selon d’autres informateurs, elles dessinent la ceinture d’Orion… (ce message s’autodétruira dans 5 secondes)

    J'aime

  2. ‘tites coquilles en passant :

    « sans avoir à justifier ce qu’ils disent ni même d’avoir le moindre argument qui tienne debout. » –> ni même avoir

    « la liste des incohérences qu’elle présuppose est tellement longue que tu pourrais emballer toute la pyramide de Gizeh avec. » –> attention, tu as fait une overdose de LRPD et voila que toi aussi tu ne vois plus qu’une seule pyramide sur le plateau de Gizeh ^^

    « Et lui est probablement persuadé ce qu’il dit » –> par ce qu’il dit (je présume)

    « Pourquoi tout d’un coup les angles »
    « pourquoi ce sont les sommets qui tout d’un coup deviennent »
    « Ensuite, tout d’un coup vous vous rendez enfin compte »
    « la tête du Sphinx qui devient tout d’un coup le point de référence »–> tout à coup (erreur fréquente, et tu sembles adorer cette expression malheureusement ^^ )

    Bisous et merci pour ce débunkage ! ^^

    J'aime

Répondre à Le Sapeur Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s