Le Moment Curieux, épisode III

Ce qu’il y a de bien avec les pyramidiots, c’est que chaque article et chaque vidéo est un émerveillement renouvelé : à chaque fois qu’on croit qu’ils ne peuvent pas être plus stupides que ça, ils font encore mieux la fois suivante.

Là par exemple, j’ai vu vingt minutes de vidéo où Michel nous explique qu’en fait, la grande galerie de la pyramide de Khéops, c’est un ascenseur. Sans déconner.

 

L’ASCENSEUR PNEUMATIQUE

 

Michel est donc de retour pour nous jouer un mauvais tour, et nous explique qu’il était en train de bosser sur sa dernière vidéo où il expliquait que seule la « partie basse » de la pyramide de Khéops est imputable aux Égyptiens et pas la « partie haute », c’est-à-dire ce qu’il y a sous le trait rouge :

Capture d’écran (227).png

Je ricanais déjà nerveusement à l’idée des « arguments » qu’il allait avancer pour justifier une énormité pareille, mais j’en ai été pour mes frais, puisqu’il n’a jamais publié la vidéo en question (en tout cas à l’heure où j’écris ces lignes). On ne saura donc pas ce qui lui fait dire que c’est un monument de réemploi.

(Nota Bene: je refuse de faire de la pub pour ce type en mettant un lien de sa vidéo ici, mais vous la trouverez en tapant « La Grande Pyramide de Gizeh (Khéops) – Ep3 – L’ascenseur pneumatique – Partie 1 » dans la barre de recherche de Youtube, ainsi que les suivantes)

Je vais donc faire un gros effort de volonté et partir du principe que la pyramide de Khéops est un monument réemployé, même si il n’existe absolument aucune preuve de ça et que le neuneu qui a pondu cette vidéo n’a visiblement pas la moindre idée de ce que c’est que de réemployer un bâtiment.

Remarquez, la vidéo précédente s’intitulait aussi « épisode 2 – les bâtisseurs », et en fait de réflexions sur les bâtisseurs, nous n’avons eu droit qu’à dix minutes de branlette intellectuelle sur la chambre dite du roi, et rien du tout sur cette mystérieuse civilisation avancée qui aurait construit les pyramides. Allez comprendre, au moins ça a le mérite d’être cohérent dans la stupidité.

BREF. Michel était donc occupé à faire ses recherches de chercheur de véritude qui cherchoit le véritage parce qu’il est curieux, et il s’est aperçu que :

2 :41 « Tous les éléments se ressemblant se situent dans la partie basse »

Et surtout que le couloir ascendant menant aux chambres supérieures de la pyramide de Khéops n’est pas finement maçonné, mais creusé à travers les blocs, comment s’en étonnent certains architectes.

Capture d’écran (237).png

Preuve s’il en fallait qu’on doit laisser l’archéologie à ceux que ça concerne au lieu de demander leur avis à des types qui n’y connaissent rien, parce que visiblement un architecte de 2018 habitué à bâtir des gratte-ciels n’a pas la moindre idée de comment les anciens Égyptiens s’y prenaient pour construire un tombeau, pas plus que Gordon Ramsay est un expert de l’art culinaire en Mésopotamie au 2e millénaire avant J.-C., sous l’unique prétexte que les deux ont la bouffe comme dénominateur commun !!

Comment ce mec a pu formuler cette idée dans son crâne vide et en faire une vidéo sans penser une seule seconde à la quantité monstrueuse d’incohérences que ça suppose ?! Il faut en parler tout de suite, on verra le coup de l’ascenseur après.

Donc, d’après Michel, tout ce qui est au-dessus de la ligne rouge a été construit par « les anciens bâtisseurs » ; et tout ce qui est en-dessous a été construit par les Égyptiens, qui étaient incapables de compter jusqu’à dix avec leurs doigts et donc encore moins de construire une pyramide, puisque Michel ne comprends pas comment ils ont fait.

Sauf que dans ce cas, ça signifie que la pyramide a été construite par ses petits atlantes imaginaires directement sur le plateau rocheux en installant les chambres dites de la Reine et du Roi au fur et à mesure des assises de pierres, ce qui fait que le plan de coupe aurait alors ressemblé à ça !

Capture d’écran (227) - Copie.png

Et du coup, ça n’a strictement aucun intérêt de construire la Grande Galerie, ni le passage horizontal qui mène à la chambre de la Reine vu que ça ne forme plus qu’un passage unique qui n’a aucune utilité, à part celle de compliquer absurdement la construction !

Et, autre incohérence dans sa théorie, on cherchera encore dans quelques siècles quel est l’intérêt de construire un édifice aussi énorme et coûteux, doté de deux chambres intérieures qui ne disposent donc d’aucun accès ?! C’est aussi stupide que de couler un cube de métal d’une seule pièce avec un compartiment vide à l’intérieur, et de vouloir s’en servir comme coffre-fort !

WDNAkFz.jpg

Mais continuons : donc, toujours d’après Michel, les hommes-lézards édifient une gigantesque pyramide dotée de deux chambres intérieures sans pouvoir y accéder et de deux galeries qui ne servent strictement à rien, et quelques milliards d’années plus tard, les Égyptiens débaroulent de la vallée de la Guerre du Feu avec leurs peaux de bêtes et leurs os de tyrannosaure dans le pif, et décident donc de réemployer le bâtiment pour en faire un tombeau. Très bien très bien très bien.

Ils défoncent donc la paroi extérieure de la Grande Pyramide (n°1 du plan plus bas) et creusent, du coup, à travers la masse de l’édifice, le couloir descendant ! Mais attention, ils creusent, mais prennent bien soin de re-maçonner parfaitement les murs du couloir au fur et à mesure qu’ils s’enfoncent, parce qu’ils sont soigneux quand même :

Une fois parvenus sur le niveau de sol rocheux ils creusent tout le passage descendant, jusqu’à atteindre la profondeur voulue, où ils aménagent la chambre souterraine (n°4 et 5). Puis, au moyen d’une révélation divine des aliens de Proxima du Centaure, ils décident de remonter au niveau du sol puis de creuser dans la roche le couloir ascendant (au point n°3), mais sans maçonner proprement ledit couloir, parce que, heu, ils devaient avoir la flemme ?

Et comme les Égyptiens sont de sacrés veinards, leur couloir tombe PILE POIL dans l’alignement de la Grande Galerie dans laquelle ils débouchent (n°9) ! C’est que le hasard fait bien les choses ma bonne dame ; trouver directement et du premier coup la galerie et les deux chambres intérieures, alors qu’ils n’avaient absolument aucune raison de penser qu’il y avait quelque chose dans la masse de pierre !

Après quoi, ils réutilisent les lieux, mais d’après Michel, ils ne se servent que de la chambre de la Reine comme tombeau. Pourquoi ?

Pppfffrt, aucune idée.

Pourquoi la salle de la Reine et pas celle du Roi, qu’est-ce qui lui fait dire que la salle de la Reine a été utilisée comme tombeau, quelles preuves a-t-il de ça, on en sait rien, ça sort de nulle part, mais comme c’est sa petite théorie perso et qu’il a bossé au moins, heu, le temps de demander à Bébért au comptoir ce qu’il en pense, bah, ça doit être vrai. Ne parlons pas des preuves qui manquent aussi pour justifier le coup de la construction alien inutile et des couloirs creusés par les égyptiens, y’en a pas non plus.

Maintenant que vous avez compris à quel point son raisonnement est idiot à s’en cogner la tête contre le mur, on va remettre les pendules à l’heure et rappeler l’explication avancée par l’égyptologie, qui elle au moins ne se vautre pas à la première phrase sous le poids de ses incohérences.

La théorie admise à l’heure actuelle, c’est que le tombeau de Khéops a été construit en plusieurs phases, au cours desquelles le plan initial de la pyramide a été modifié, pour une raison qu’on ignore encore :

1/ Dans un premier temps, une fois l’aire du chantier décapée, les Égyptiens creusent dans le plateau de Gizeh encore vierge le passage descendant et la chambre souterraine (n°4 et n°5 sur le plan ci-dessus, pour mémoire). C’est cette salle qui était prévue pour devenir la chambre funéraire de pharaon, comme il était habituel de procéder : les appartements funéraires du roi étaient systématiquement construits sous la pyramide, et pas à l’intérieur de celle-ci. Exemple avec les pyramides précédentes, comme celle de Djéser à Saqqarah:

Ou encore la pyramide de Meïdoum (qui s’est faite aussi en plusieurs phrases justement) :

Ou encore la pyramide rhomboïdale :

L’idée initiale d’Hémiounou (l’architecte de la pyramide de Khéops) était donc selon toute probabilité de construire la pyramide au-dessus de cette chambre souterraine : une fois creusée, le chantier a pu continuer et on a donc commencé à construire les assises successives de la pyramide.

2/ Pour une raison inconnue, les plans sont modifiés. Là encore ça n’a rien d’extraordinaire, vu qu’il était relativement courant d’ajuster les plans au fur et à mesure de la construction, en particulier pour un bâtiment aussi gigantesque : à ce stade-là, on décide de construire une nouvelle chambre funéraire. Sauf que plusieurs assises de la pyramide sont déjà construites : on abandonne donc la chambre souterraine (qui est laissée dans l’état inachevé qu’on lui connaît actuellement), et on perce dans les assises déjà construites le couloir ascendant (n°6) à partir du point n°3 –ce qui explique que ce couloir ne soit pas maçonné, puisqu’il n’était pas prévu à l’origine-, pour rattraper le niveau de construction en cours de la pyramide.

3/ Là, on décide de construire la chambre dite « de la Reine » (je rappelle que cette appellation est arbitraire : on ne sait pas qui devait y être inhumé), dotée d’une voûte à chevrons (n°8, n°7 et 7’).

4/ Soit le plan est modifié pour la seconde fois, soit la chambre du roi était déjà prévue lors de la première modification : toujours est-il qu’on construit la Grande Galerie et la chambre du roi au-dessus (n°9, 10, 11 et 10’ ), prévue plus vaste pour qu’on puisse y installer un système permettant l’acheminement des énormes blocs de granits qui vont surmonter le plafond de la chambre funéraire de Khéops (Source : la théorie de Jean-Pierre Houdin) :

Après quoi il n’y a « plus qu’à », si j’ose dire, terminer d’édifier les dernières assises de la pyramide et de lui poser son revêtement extérieur, maintenant que toute son architecture interne est achevée.

Michel peut bien retourner ça comme ça lui chante, ce procédé reste à l’heure actuelle la seule théorie crédible et retenue par le monde scientifique pour expliquer la méthodologie de construction des pyramides. Et contrairement à ce que vous entendrez en l’écoutant, ce n’est qu’une hypothèse proposée scientifiquement, et pas un dogme décrété par on ne sait quel grand maître du complot. Cette hypothèse est sujette à évoluer, ce pourquoi on a récemment fait de nouvelles analyses de la structure de Khéops, pour y découvrir le « big void ».

Ces choses-là étant précisées, revenons à nos extraterrestres !

Michel n’a pas réfléchi une seule seconde à l’incohérence de ce qu’il vient de dire, mais il a pu se focaliser sur les fameux « locaux techniques » de la chambre du roi et de la reine, et comme Michel, c’est un chercheur, eh bien il a eu une idée vachement cherchée :

3 : 28 « Et en croisant les idées de heuu pas mal de heuu… de personnes à force de faire des recherches, j’ai eu cette idée-là toute simple, qui consiste à utiliser la grande galerie comme un ascenseur, avec un plateauheum posé dans la grande galerie qui utilise ce système de crochets […] en utilisant le principe de Pascal»

Okay. Si vous avez loupé les épisodes précédents, je rappelle à toutes fins utiles que selon notre champion, les deux « conduits d’aération » dotant les deux chambres funéraires de la pyramide étaient des tuyaux servant à tester l’étanchéité des chambres en question :

Capture d’écran (132).png

Je sais, ça a l’air débile (et ça l’est), mais retenez bien ce détail, ça va avoir son importance.

De 4 :25 à 7 :29, nous avons droit à une longue explication du mécanisme de l’ascenseur. Accrochez-vous.

Capture d’écran (240).png

1/ Une fois les conduits d’eau scellés, les chambres, pardon, les LOCAUX TECHNIQUES sont fermés hermétiquement, et les sarcophages, pardon, les PISTONS sont « mis en place » dans les boyaux reliant respectivement l’antichambre à la chambre du roi, et le passage horizontal à celle de la Reine.

2/ On évacue l’eau et on place le « piston » de la chambre haute directement contre les herses de pierre de l’antichambre.

3/ « on a une corde qui circuleuh qui maintient, qui tient le piston du haut et le pesth.. et le pistondubaspardon ensemble. Heeeeeeeeeeeeuh le piston du bas il est placé, heuh, à sa gauche en position de repos, normal »

4/ « Les deux chambres sont à pression atmosphérique »

5/ « On raccorde la corde » et on la tend. Et le piston du bas « glisse doucement » dans le couloir de la chambre de la reine. Une fois le piston du bas ayant atteint la butée, il a « généré du vide » par succion dans la chambre de la reine.

6/ On libère les herses et le piston du haut avec, qui coulisse vers la droite, étant attiré via la corde par la succion du piston du bas. Le phénomène s’inverse alors en rétablissant la bonne pression en bas et en en créant une négative dans la chambre du haut.

7/ Et dans la grande galerie, à chaque remontée de la corde, un système de crinoline permettrait selon lui d’accrocher un plateau soutenant l’énorme bloc de pierre, et ainsi de le déplacer vers le haut.

BON.

Alors oui, cette théorie est parfaitement recevable, oui, oui…

J’aurais tout de même juste une ou deux petites questions.

1/ Les « locaux techniques » ne sont pas étanches du tout ! Les deux chambres en question sont fissurées de partout et donc bourrées de microfissures et d’interstices par lequel l’air, l’eau ou n’importe quelle substance dont ces crétins tiennent mordicus à les remplir va s’échapper !

2/ En admettant qu’elles soient étanches, pour que son système fonctionne il faudrait qu’il y ai la même quantité d’air à l’intérieur des deux chambres, alors que les conduits d’aération qui en partent n’ont pas la même longueur partout et que le volume des chambres en questions n’est pas le même non plus !

3/ Michel « j’emmerde la logique » part joyeusement du principe qu’il y avait deux pistons pour faire fonctionner son ascenseur inutile, en oubliant un petit détail : où est le piston du bas ?! On a JAMAIS retrouvé le moindre sarcophage dans cette salle, ni de preuve concrète qu’il y en a un jour eu un à l’intérieur ! Donc, ça l’oblige à inventer purement et simplement son deuxième piston.

4/ En parlant de pistons : admettons que ça en soit un, alors dans ce cas POURQUOI EST-IL ÉVIDÉ ?! Ce truc est bien plus petit que n’importe quel autre bloc de pierre utilisé pour la pyramide, il n’a donc aucune raison de poser des problèmes à transporter, et ça serait au contraire beaucoup plus utile qu’il soit PLEIN vu que le poids supplémentaire le rendrait moins fragile face aux « pressions énoooooormes » dont il parle. Du coup, évider la cuve et y mettre un couvercle, c’était pour faire joli ?

5/ Si le sarcophage était bel et bien un piston, comment se fait-il qu’à l’ouverture de la chambre par les hommes du calife Al-Mamûn, il se trouvait au fond de la pièce comme c’est encore le cas aujourd’hui ?

6/ Son système de piston repose sur la supposée imperméabilité totale des chambres et surtout sur celle des sarcophages-pistons, qui doivent s’insérer PARFAITEMENT dans les boyaux, sans laisser un seul millimètre d’espace entre la paroi du boyau et celle du piston quand il coulisse, sinon ça ne marche absolument pas vu que l’air circule quand même! Or, d’après Monnier et Petrie, le boyau de la chambre de Khéops fait 1,12 mètre de largeur et 1,05 mètre de haut, et le sarcophage dans la pièce fait 0,97 mètres de large, et 1,04 mètre de haut.

C’est-à-dire qu’il y a un espace de TREIZE PUTAIN DE CENTIMÈTRES de vide entre les deux !

Regardez sur une règle, c’est suffisant pour faire passer un bras entier ! Du coup, comment on fait pour rendre ça imperméable et faire fonctionner l’ascenseur, on invoque à nouveaux les « anciens bâtisseurs » ?

7/ Ça sera évidemment difficile à prouver pour le piston du bas qui n’existe tout simplement pas, mais puisque les deux éléments devaient travailler ensemble, ils devaient être reliés avec une corde (admettons). Du coup, où sont les traces d’un quelconque système de FIXATION des cordages en question sur le sarcophage de Khéops ? Il n’y a ni poignée, ni attache, ni encoche, ni ancre, ni aimant, ni moteur à plasma alien, alors comment il compte relier les deux ? Surtout qu’en plus, avec les charges de pierre absolument gigantesques qui doivent être déplacées ET les pressions d’air, la corde devait être extrêmement renforcée sous peine de péter au premier essai !

8/ Comment il compte créer un vide suffisant à l’intérieur des chambres pour provoquer le déplacement des pistons ?! Je rappelle pour mémoire qu’au moment du placement desdits pistons les chambres sont encore pleines, heu… d’air, du coup ! Et a moins d’inventer de toutes pièces une pompe turbolaser alien qui vide instantanément l’air contenu dans ces chambres, la pression atmosphérique y est toujours la même ! Le seul vide qu’il va générer, c’est quand le piston va se déplacer dans son boyau, c’est-à-dire à peine un misérable mètre cube de vide ! Inutile de dire qu’à part provoquer un vague bruit de pet avec les fissures qui vont laisser l’air extérieur entrer, ça ne suffira jamais à déplacer une masse aussi énorme de pierre !

9/ Si ce système a bel et bien été prévu comme tel dès le départ, comment ça se fait qu’il n’existe pas d’antichambre avec des herses dans la chambre du bas, puisqu’elles doivent servir à retenir le piston ?

10/ Dans ces conditions, à quoi ça sert de construire la Grande Galerie aussi haute de plafond ?

11/ Michel croit dur comme fer à son système de mouvement perpétuel, sauf que la pression atmosphérique n’agit PAS comme un vulgaire Yo-Yo ! Les deux phénomènes de coulissement des pistons ne vont pas du tout s’inverser à l’infini mais s’équilibrer au contraire, jusqu’à faire en sorte qu’il n’y ai plus qu’un léger vide dans les deux boyaux, et s’immobiliser définitivement ensuite !

12/ Mettons que ça marche et que le mouvement de la corde entraîne bel et bien son plateau chargé d’un bloc de pierre : comment ça se fait qu’à cet endroit-là :

Capture d’écran (240) - Copie.png

Il n’y ai pas la moindre trace d’usure de la pierre là où le cordage est censé avoir frotté et raclé rageusement la paroi, d’autant que toutes évidences, cette zone n’a pas du tout été conçue pour faciliter un tel mouvement ?!

13/ En admettant que ça marche, et je vais faire un grooooos effort de volonté pour y croire, le volume d’air déplacé par le piston de la chambre du roi est de 2,8 mètres-cube. Sachant que la pression atmosphérique est de 101 325 N/M², la pression exercée sur le « piston » sera de 900 newtons par mètre carré, c’est-à-dire 1000 newtons sur la face arrière du « « « « « « piston » » » » » », c’est-à-dire tout juste CENT KILOS, même pas le dixième de son poids !

14/ Et enfin, tout ce bordel incohérent qui entube à 300 km/h toutes les lois de la physique et de la logique ne peut fonctionner, qu’a l’unique condition que la pyramide soit déjà terminée !! Puisque les deux chambres sont censées être testées et prêtes à l’emploi, donc qu’il ne reste plus que les dernières assises de pierre à construire au sommet de la pyramide ! Auquel cas cet ascenseur ne sert strictement à rien !

C’est aussi stupide que de construire la Tour Eiffel et, une fois qu’elle est totalement achevée, de vouloir construire un chemin de fer pour amener les matériaux juste sur le chantier !

Bonus : sachant que la pyramide doit donc être déjà achevée pour faire fonctionner son ascenseur qui tourne à l’énergie du bullshit, comment notre champion compte-t-il s’y prendre pour amener des blocs aussi énormes dans la Grande Galerie depuis l’extérieur sachant qu’une masse aussi gigantesque ne passe absolument pas par le couloir ascendant ni celui qui descend depuis l’entrée ? On fait quoi, on les casse en mille morceaux pour les amener un par un dans la galerie avant de les remonter sur le chariot ?!

Ah mais j’oubliais, le couloir ascendant n’existait pas encore à l’époque vu que ce sont les Égyptiens qui l’ont creusé tous seuls en découvrant la pyramide. Il va falloir recourir à la téléportation du coup ?

7 :43 « Et enfin j’vais m’permettre de fairehm… un pari avec vous ; hiiiiin la grande cavité qui a été détectée récemment, ze bigue voyde, heuuuuuuu n’est ni plus ni moins qu’un deuxième ascenseur, ce deuxième ascenseur qui sera bien utile dans la deuxième phase de construction »

« Donc avec le bigue voyde, on a une deuxième grande galerie, donc je vous parie maintenant aujourd’hui, on prend le pari, qu’on va bientôt découvrir une deuxième chambre de la reine et du roi pour équiper cette grande galerie »

Sachant que s’il dit ça, c’est pour justifier la présence des longerons surplombant la chambre du roi !

Et du coup, on fait comment pour poser les longerons de la deuxième chambre du roi ?!

Image-1024-1024-319765.jpg

10 :15 « toujours est-il qu’on est sûrs de retrouver au minimum trois pièces supplémentaires, le bigue voyde et les deux pièces accolées qui vont servir à l’équiper »

Trois pièces supplémentaires !  Et tout ça sans aucune preuve bien entendu, juste ces réflexions de bistrot ! C’est plus une pyramide, c’est un HLM !

Michel est donc bien pressé de ventre la peau du sanglier avant de l’avoir tué, sauf qu’on va encore remettre les pendules à l’heure : non, il n’y a pas trois pièces supplémentaires.

Ce que la mission « Scan Pyramids » a permis de détecter, et qui a fait les gros titres de tous les journaux à sensations ces dernières années, c’est la présence de deux anomalies inconnues à l’intérieur de la structure de la Grande Pyramide : une cavité de grande envergure située au-dessus de la Grande Galerie, et une seconde beaucoup plus petite située sur la face nord, au-dessus de l’entrée connue du bâtiment, et qui pourrait être un couloir.

Parier d’entrée sur la présence de trois pièces toutes équipées charges comprises, c’est au mieux présomptueux, au pire stupide. On ne sait pas ce qu’il  y a découvrir dans la Grande Pyramide, et on ne saura ce que c’est que le jour où on trouvera un moyen d’aller vérifier ce que sont que ces cavités.

Et heureusement pour le patrimoine égyptien, ce n’est pas Michel qui en décidera, puisque cet abruti suggère purement et simplement d’ouvrir en deux la pyramide pour aller vérifier de visu. Oui oui, comme au XIXe siècle, quand on faisait de la prospection archéologique à coups de bâtons de dynamite, TMTC  Howard Wise !

Sans titre-1.jpg

10 :30 « Y’a-t-il un tombeau dans cette pyramideheuuuu d’une civilisation poheuupré-égyptienne, je n’en sais rien, dernière remarque si on admet que heuu les encorbellements et les chevrons ont étééé-sont des techniques développées par les bâtisseurs, il paraît simple d’extrapoler cela cette découverte à toutes les pyramides possédant ce genre d’archzi..ghz.. architecture internepardon, pour savoir quelles sont les pyramides qui ont été construites par les bâtisseurs »

SI on admet, oui, et c’est pas un petit « SI » ça, Michel ! SI on admet que ce ne sont pas les Égyptiens qui ont construit les pyramides, SI on admet que le Père Noël existe, SI on admet que les files d’attente à la Poste sont un complot gouvernemental du KGB pour rendre dingue les usagers ! En raisonnant à l’envers comme ça, tu peux prouver à peu près n’importe quoi ! Sauf que dans le monde réel de la réalité véritable, c’est à toi de prouver que la pyramide a été construite par les aliens et pas l’inverse ! A force de retourner la logique dans tous les sens, on pourrait lui coller une dynamo et créer un générateur à énergie illimitée !

Vous avez trouvé ça débile et incohérent ? J’ai encore mieux en réserve. Parce que Michel ne s’arrête jamais de chercher, lui l’authentique Che de la recherche indépendante qui se dresse cheveux aux vent contre l’omerta judéo-maçonnique du FBI chinois qui voudrait lui faire croire à lui, haha, que les pyramides sont des tombeaux, non mais sans blague.

Michel cherche, disais-je. Et du coup, Michel perfectionne sa théorie dans une deuxième vidéo, composée uniquement d’une unique animation en trois images du plan suivant :

Capture d’écran (223).png

C’est-à-dire que non content d’inventer un ascenseur pneumatique fonctionnant par l’énergie du bullshit grâce à deux chambres étanches qui ne sont absolument pas étanches et deux pistons dont un qui n’existe pas et l’autre qui ne colle pas à son conduit ; Michel s’est dit que ça serait tout de même mieux d’en rajouter un troisième.

Après tout, quitte à débiter des conneries sur Youtube, autant y aller franco.

0 :41 « Pour ceux qui connaissent qui suivent un peu l’dossier, heuu vous savez très bien que le couloir ascendant sur sa moitié est… a été percé directement dans les couches de la pyramide, sur trois couches dans la partie basse avant les blocs bouchons, et sur la partie haute, en revanche semble avoir été prévue au départ, si c’n’est qu’on a l’impression que le tunnel a été retaillé »

L’objet de la vidéo, c’est donc que Michel suit un peu l’dossier, et donc qu’il adapte sa théorie en fonction du sens du vent. En l’occurrence, et même si ça suppose toujours autant d’incohérences et même plus encore (on va y venir), il décide d’intégrer la moitié du couloir ascendant de la Grande Pyramide au dispositif prévu par les aliens de Saturne XVIII, à croire que ça lui filerait de l’urticaire de reconnaître que ce sont bien les Égyptiens qui ont taillé ce putain de couloir.

« Donc avant les modifications le couloir descendant s’arrête à la moitié est heu plus fin et totalement étanche comme le sont les chambres et les couloirs qui mènent aux chambres […] Et enfin on a le piston P3 qui se trouve dans la partie bâtisseur du couloir ascendant, qui seeeheu a été prolongé par les égyptiens, ce piston lui va travailler en compression […] Le piston p3 va glisser jusqu’à la chambre de la herse H6, la surpression engendrée plus les deux dépressions générées au niveau des deux chambres, heuu vont permettre à la corde de remonter, d’accrocher le chariot et de faire monter heu l’équivalent de deux courses de herses, c’qui correspond à un tiers de la grande galerie. »

« Donc rien qu’là le système est juste génial, mais le p’tit détail qui tue c’est qu’en remontant P3 libére la chute des herses H4, 5 et 6 et se retrouve à sa position de départ.»

Si vous n’avez rien compris, c’est normal ! En clair, Michel rajoute un troisième piston imaginaire à son escalator de l’espace, dans l’unique but d’en rajouter une couche à son système de pression et dépression, en imaginant que ce nouveau piston va peser encore plus à l’autre bout de la corde et créer une dépression plus grande dans la chambre du roi, entraînant ainsi une réaction plus forte.

Sauf que dans ce cas, aux quinze incohérences listées plus haut s’ajoutent une nouvelle pelletée !

1/ Où est le troisième piston ? Disparu lui aussi comme par magie, sachant que le deuxième n’existe pas non plus et que le premier ne colle pas du tout aux dimensions de son boyau et n’est donc pas  hermétique ?

2/ Si ce 3e piston était réel, ça veut dire que le système était conçu comme ça à la base, et donc comment ça se fait que cette moitié de boyau soit taillée dans les assises de pierre de la pyramide et pas maçonnée proprement comme les autres ?

3/ La condition du bon fonctionnement de ce boyau, ça serait pas qu’il soit parfaitement étanche par hasard ?!

images_list-r4x3w1000-57def685605fd-couloir-ascendant-pyramide-kheops-ne-pas-utiliser.jpg

4/ Michel parle de lever telle ou telle herse puis de la rabaisser, d’attacher la corde à une crinoline etc, sauf qu’il n’existe aucun mécanisme prévu pour actionner tout ce souk! Alors on fait comment pour actionner cet ascenseur qui ne fonctionne pas, on le télécommande ? D’autant qu’encore une fois, pour que le système fonctionne la pyramide devait être déjà terminée et toutes ces pièces internes fermées, et étanches ! Autant dire que laisser quelqu’un à l’intérieur, ça revient à le condamner à mort !

5/ Si ce système était conçu comme ça dès le départ, ça veut dire que les égyptiens, en découvrant la grande pyramide, ont décidé de commencer à creuser l’autre partie du couloir ascendant pour déboucher PILE poil dans l’extrémité basse du boyau en question ?! Comme le hasard fait bien les choses.

Et c’est fini. Sauf qu’on en est à peine à cinq minutes de vidéo sur onze. De quoi est constitué le reste ? Sans aucun doute d’arguments solides et irréfutables pour faire taire le monde scientifique et révéler sa méthodologie imparable !

Eh ben non. En fait, durant tout le restant de la vidéo, le mec rage face à la caméra, comme ça, juste pour se défouler. Ça se passe de commentaires, je vous laisse apprécier par vous-mêmes :

5 :45 « Moi j’suis convaincu que les bâtisseurs n’étaient pas les égyptiens […] On peut concevoir la pyramide (…) comme un mécanisme de levage avant-gardiste pour l’époque, puisqu’encore une fois la pyramide date de plus de 5000 ans d’avant les égyptiens. Alors n’hésitez pas à partager à commenter, j’ai pas la science infuse»

fd428f37c44bb6614874e7036dc3dd8a - Copie (2).jpg

7 :00 « Alors j’vais m’permettre une petite digression c’que j’fais rarement, pour envoyeeeerheu un petit commentaire à mr J-p Adam, qui traite de démagogues tous les architectes qui ont mis le pied dans la pyramide et qui ont osé émettre des hypothèses différentes de celle qu’il soutient, qu’on nous explique que les égyptiens ont creusé les trois différentes salles parce qu’ils se sont trompés (…) tout ça ne tient absolument pas debout, y’a aucune preuve d’apportée, dès qu’on nous expliquait la granduugueih les choses grandioses de ce plateau c’est tout d’suite parce que les gens sont dévolus à un dieu… voilà p’tetre qu’on va arrêter enfin, le système que j’propose il fonctionne que vous le vouliez ou non, le couloir ascendant a bien été modifié par les égyptiens qui ont pénétré dans la pyramide et qui n’ont fait que prolonger ce couloir-là pour rejoindre la descenderie qu’ils avaient préalablement creusée pour creuser un temple sous la pyramide comme y z’ont toujours fait depuis l’début, ils ont découvert cette pyramide ils construisent un temple en dessous, y’a très peu de pyramide qui ont des chambres internes, heuuu j’imagine qu’ine fois qu’ils ont trouvé dans une ils ont dû faire l’exercice dans d’autres, mais heuuuuu la plupart des pyramides c’est eux qui les ont construites puisqu’elles n’ont pas tenu debout. Celles qui ont tenu debout ce ne sont pas eux qui les ont construites »

fd428f37c44bb6614874e7036dc3dd8a - Copie (3).jpg

« si toutefois vous expliquayez également pourquoi les chambres ont été bâties de cette manière, de manière étanche, pourquoi y’a des conduits d’aération qu’on peut remplir de 34 m de colonne d’eau, comme par hasard comme dans l’industrie pour tester un caisson étanche ou on le teste à l’eau, en hydrostatique avant, si vous trouvez dans les hiéroglyphes quequ’chose qui explique pourquoi on a la partie basse du couloir ascendant qui a été taillé dans la pyramide par des bâtisseurs soi-disant qui sont capables de construite une pyramide comme celle-ci mais qui ont oublié de faire le couloir qui mène à l’entrée, on pourra confronter nos idées, en attendant j’en ai marre de voir des reportage à la télé, mes gamins voient des reportages bidons, où on nous explique que cette pyramide, c’est heuuu quelque chose par rapport à je en sais pas quoi de Khéops ou qu’est-ce. Ça fait cesser, faut arrêter de prendre les gens pour des imbéciles. Alors on a  bien compris que si demain els pyramides étaient décrétées comme construites par des civilisations antérieures aux égyptiens, bah les égyptologues ils perdent leur pré carré, on l’a BIEN COMPRIS. Donc monsieur ZH sait certainement autre chose, y’a des preuves qui circulent comme quoi il aurait fait des fouilles sauvages dans la pyramide. Moi j’m’interroge pourquoi Big voyde on a pas été mettre les détecteurs dans le sous-sol, peut-être qu’ily a des choses qu’on peut pas voir dans cette pyramide pour ne pas perdre son pré carré. »

fd428f37c44bb6614874e7036dc3dd8a - Copie (4).jpg

« Donc c’est pas une histoire de complot, c’est que des intérêts personnels, un complot signifierait qu’il y a des gens qui s’entendent, ça c’est pas possible l’être humain ‘est trop con heuuu voilà dés qu’y a un peu d’pouvoir a prendre les gens s’bouffent donc ça c’est pas possible on peut pas partager le pouvoir »

« Donc moi je ne crois pas au complot, j’pense juste que monsieur hahi zawass a ses intérêts personnels, il vit de l’égyptologie aujourd’hui, si les pyramides sortent du giron de l’égyptologie puisque ce ne sont pas les égyptiens qui les ont construite, forcément ça va poser quelque petits problèmes, dans le cas de monsieur Adam, heuuu à l’époque c’était Mr Zaouasse qui a autorisé les recherches. Qui dit recherches dit financement CNRS qui dit travail. Donc voilà c’est pas un complot ils ont juste des intérêts qui se rejoignent. »

fd428f37c44bb6614874e7036dc3dd8a - Copie.jpg

«Faut pas voir le complot partout, faut voir les choses beaucoup plus simplement, c’est ce que j’ai fait pour la pyramide, j’ai essayé de me libérer de tous les dogmes qu’on peut avoir et au final je trouve la solution. Voilà donc ça j’espère que ça servira d’leçon a tous les dogmes avec des jolis diplômes tout c’que vous voulez, mais qui sont insultants avec les architectes et insultants avec toute autre forme de recherche que la recherche de la lecture des hiéroglyphes. Désolé pour l’énervement qu’j’vous ai envoyé mais ça suffit en fait, ça suffit ».

fd428f37c44bb6614874e7036dc3dd8a.jpg

Qu’est-ce que vous voulez rajouter à une telle accumulation de mensonges et de stupidité ? Cet abruti décrète purement et simplement qu’il a raison et démontre encore une fois qu’il ne sait absolument pas de quoi il parle (genre, par exemple le coup des chambres internes qu’il clame inexistantes ou presque, alors que c’est au contraire extrêmement répandu). Pire que ça, non content de décréter qu’il a raison sans avoir jamais apporté la moindre preuve de ce qu’il avance ni corriger les monstrueuses incohérences de sa théorie, il pousse le foutage de gueule jusqu’à se permettre une tirade ronflante et tire-larmes, pour se plaindre que ses gosses soient endoctrinés par les méchants égyptologues qui leur racontent que la pyramide de Khéops est un tombeau alors que lui, avec dix minutes de recherches sur Google et trois dessins mal branlés, il démontre que la pyramide était un ascenseur pneumatique. N’est-ce pas scandaleux !

Ahâhââ, crrrraiiiiiignez le Grand Soir, messieurs les énarques du CNRS ! Bientôt les chercheurs de véritancité vont bouleverser les livres d’histoire !

En attendant, avoir un père aussi con, moi je dis que c’est de la performance. Je plains sincèrement ces enfants qui vont grandir endoctrinés.

Maiiiiis maismaismaismais, si vous avez résisté à l’envie d’aller vous jeter par la fenêtre devant ce raz-de-marée de mauvaise foi, j’ai encore du dessert.

Puisque quelques temps après, est venue une troisième vidéo venant compléter les autres, où Michel est précédé d’une nouvelle voix (on va l’appeler Véronique).

Blablaba, Véronique rappelle les épisodes précédents et assène avec toujours autant d’aplomb que la pyramide n’est qu’un ascenseur géant, que y’a pas de preuves du contraire et gnégnégné, en somme les idioties habituelles, toujours aussi ignorants du travail de l’égyptologie et toujours sans aucun argument valable. Les génies derrière cette chaîne Youtube renchérissent donc, juste le temps de caler une petite animation pour montrer que le sarcophage de Khéops ne peut servir que de piston.

Capture d’écran (245).png

Qui rend très bien à l’écran eeeeet qui ment éhontément au spectateur puisqu’encore une fois, le vrai sarcophage n’a pas du tout cette dimension et qu’il existe un vide de plus de DIX FRAKING CENTIMÉTRES entre la paroi du sarcophage et celle du boyau.

3 : 25 « Encore une fois il est coincé entre ces deux encoches et comme par hasard entre les recherches qu’il a fait de son côté, moi c’que je tire des équations newtoniennes et lmble la théorie du piston, on trouve tous les deux avec des recherches croisées la même information, ça commence à faire beaucoup beaucoup en termes de recherches, en terme d’approche scientifique comparé à une hypothèse officielle qui ne comporte encore une fois ZÉRO preuves répétables, incontestables et vérifiables hormis de témoignages de personnes ayant vécu plus de 2000 ans après la construction des pyramides »

Et gnégnégné t’fasson les égyptologistes officiels de la science officielle illuminatie y z’ont pas de preuves et j’ai raison ET DE TOUTES FAÇON SI VOUS VOUS TAISEZ PAS J’ARRÊTE DE RESPIRER§§§

Bref, toujours la même soupe pleurnicharde qui se victimise pour se vautrer dans l’inversion de preuve systématique.

Le dernier truc à relever ici, c’est l’incroyable résultat auquel Michel parvient : entre ses recherches et celles de la nana qui bosse pour lui faire ses animations, ils sont parvenus à la même conclusion, donc ça veut dire que c’est vrai !

istock-585078902.jpg

Sachant que ni ce neuneu ni cette mystérieuse animatrice 3D ne sont des scientifiques et encore moins des connaisseurs de la chose égyptologique, même s’ils empilent un maximum de mots de plus de trois syllabes dans leurs phrases pour se la jouer technique.

Allez, à la prochaine !

Rejoignez le Complot sur Facebook!

Ou même ici: @LeeSapeur

27 réflexions au sujet de « Le Moment Curieux, épisode III »

  1. C’est probable oui, sauf que les gens viennent voir tes vidéos après avoir lu mon article, c’est-a-dire pour se marrer un bon coup et constater par eux-même le monceau de mensonges et de stupidités que tu peux sortir par minute. Ça va te faire mal à l’amour-propre quand tu vas te rendre compte que tu ne récupère pas des fans grâce à moi mais que tu passe pour un gros attardé pour tous ces gens :3

    P.S : Je ne t’interdis pas de poster des commentaires sous mes articles ; au contraire je t’y encourage fortement vu qu’à chaque fois que tu le fais, tu confirmes devant tout le monde ce que je peux expliquer dans mes écrits, à savoir que tu es un gros faisan sans arguments qui pérore sur un sujet qu’il ne maîtrise pas.
    En revanche, ton spam ininterrompu rend la lecture desdits commentaires assez pénible pour les autres lecteurs. Donc à partir de maintenant, tu vas être un bon petit roquet et me faire le plaisir de postillonner ta rage dans un seul commentaire à la fois, et pas dans cinq ou six séparés. Je supprimerai ceux qui sont en trop (moi j’en ai les moyens, contrairement à tes menaces imaginaires de « bannissement » de Youtube), et ne te fatigue pas à spammer, je suis plus têtu que toi.

    J'aime

  2. Ouiiiiiin
    Ouin ouin

    Chiale pas.
    Il est degueu ton blog.
    Plein de pubs debiles.

    😘😘😘😘

    Des bisous

    Ca fait pas de mal. Ca donne le sourire aux gens.

    Ps : on a pris 50 abonnés en une semaine. Ton ratio de lien vers mes videos progressét chaque jour. Oups. Peut etre que tes lecteurs se foutent de toi en fait…..
    d’ailleurs quels lecteurs ?
    A part moi. Personne ne commente.

    J'aime

    1. — gnégnégné moi j’ai des vues et pas tôa d’abord
      — gnégnégné même que ton blog il est pas bô
      — gnégnégné je suis une grosse victime

      Le cirque habituel et comme toujours, tu ne réponds à rien, tu n’as aucun argument et tu fuis le débat. Je supprime donc tes spams comme promis. Et non, je ne supprime pas ton droit de réponse : je t’ordonne juste de poster en un seul commentaire et pas dans plusieurs.
      Je n’ai pas l’impression que tu aies conscience d’à quel point tu te ridiculise en faisant ton numéro de gamin constipé qui braille autant qu’il peut pour se rassurer. Pauvre type, va. Tes gosses auront honte de toi s’ils tombent là-dessus un jour.

      J'aime

  3. « — gnégnégné moi j’ai des vues et pas tôa d’abord
    — gnégnégné même que ton blog il est pas bô
    — gnégnégné je suis une grosse victime »

    [insultes]
    [mensonges]
    [rage]
    [rage]
    [insultes]
    [mensonges]
    [insultes]

    J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s