Bâtisseurs de l’Ancien Monde, épisode final

Le plus dur, dans un marathon, ce sont les derniers mètres. Au bout d’un an à débunker Bâtisseurs de l’Ancien Monde, je peux vous garantir que cet adage est on ne peut plus vrai.

Hardi, aujourd’hui, on achève le monstre!

 

ÉPISODE FINAL

 

Les neuneus associés venaient donc de faire toute une ribambelle de mesures aléatoires dans les grottes de Barabar, pour mesurer des trucs et des machins et faire semblant de travailler sur des bidules, à la suite de quoi Sylvie prétendait que nous nous sommes « totalement trompés sur la véritable fonction de ces temples sacrés« .

En effet, pour elle, SI on oriente les édifices sur les étoiles, SI on met des moyens colossaux à la construction d’édifices gigantesques, SI on utilise des « roches spécifiques« , SI on fait des caisses de résonances foireuses dans certaines d’entre elles et pas dans d’autres (ne me demandez pas pourquoi, je n’en ai aucune foutue idée), SI on taille des blocs de pierre, SI on met en jeu des nombres à la con aléatoires, « c’est évidemment parce qu’on en retire quelque chose ».

La question est donc: quoi?

Qu’est-ce qu’on en retire, justement? A part l’indomptable et puissante sensation d’avoir passé plus de 2h et 4 minutes a entendre des conneries voler en rase-mottes?
Eh bien, elle n’en a aucune idée, ou alors elle ne le dit pas; mais par contre Sylvie a préparé un résumé intégral de TOUT le documentaire ! Accrochez-vous, on y va tout schuss sur l’autoroute de la bêtise !

« Résumons« : 1/ 02:08:14 « des sites anciens énigmatiques, bâtis selon des techniques similaires partout sur la planète, impliquant une transmission des savoirs »

1.JPG

Woh, woh, wôh. D’abord, le qualificatif d' »énigmatique« , c’est de l’ésotérisme Éco+, ça n’a rien de scientifique en plus d’être faux: on connaît très bien au contraire les sites dont vous parlez, ils ont été fouillés et étudiés depuis des décennies.

Ensuite, cette similarité ne peut exister qu’à la condition de prendre un critère tellement large qu’il va forcément s’appliquer à tout ce que vous allez filmer; en l’occurrence, la construction en grand appareil, forcément très représentée au sein de la plupart des sites antiques autour du monde, vu que c’est la forme de construction la plus à même de résister au passage des siècles!

Et pourquoi ils parlent alors de « transmission des savoirs » ? Ils n’ont évidemment aucune preuve qu’il y en a eu une, ça n’est qu’une supposition, qui ne se base sur rien d’autre que leur conclusion préconçue, gnégnégné-la-grande-civilisation-de-bâtisseurs-avancés.
Rappelez-vous qu’ils ont pourtant évoqué l’explication la plus logique, c’est-a-dire qu’un problème identique posé à deux civilisations éloignées a toutes les chances de trouver une solution pratique similaire, mais qu’ils n’ont jamais rien argumenté pour la démentir en dehors d’un gros sous-entendu hypocrite. Bref, votre premier point, il ne vaut rien.

2/ 02:08:24 « l’absence d’archives ou d’explications sur les moyens et techniques employées« 

2.JPG

Un bon gros sophisme auquel ils nous ont habitués: on ne peut rien savoir tant qu’il n’y a pas d’écrits? C’est évidemment totalement faux vu que c’est au contraire grâce aux recherches archéologiques qu’on pallie au manque d’écrits, d’autant plus que ces derniers sont aussi rares que généralement biaisés pour tout un tas de raisons.

Sans le travail des égyptologues du monde entier durant les deux derniers siècles, vous pouvez balancer à la poubelle environ 90% de ce qu’on sait sur l’Égypte Ancienne.

C’est aussi stupide que de prétendre qu’on ne connaît rien sur la vie quotidienne des Européens au Moyen-Âge parce que « y’avait pas de photos ni de caméras donc on sait rien!« , mais cet affreux mensonge ne sert qu’à justifier leur théorie d’anciens bâtisseurs.

Entendre-son-corps-chanter_imagePanoramique647_286.jpg

Et le plus ridicule là-dedans, c’est qu’ils se contredisent avec ce qu’ils ont dit dans l’épisode VII, quand Graham Hancock invente de toutes pièces des archives sur des rouleaux de peaux bouffées aux mites qui auraient raconté aux Égyptiens l’histoire de la migration climatique atlante!

3/ 02:08:31 « un soin particulier dans le choix des roches utilisées« 

3.JPG

Ah oui, je l’avais presque oublié, ça.

lama.JPG

Le coup du basalte soit-disant importé à dos de lama à 300 kilomètres et sans respirer, que j’ai déjà débunké dans l’épisode III et qui s’avère être un énorme mensonge, là aussi.
Et puis d’ailleurs, même si c’était vrai, en quoi ça constitue un argument pour votre théorie? Bien choisir ses matériaux de construction, en quoi c’est exclusif aux civilisations très avancées ?! C’est stupide, c’est ce que fait n’importe quel maçon au contraire!

Pourquoi est-ce qu’ils montrent une carte de l’île de Pâques, d’ailleurs? Sur cette île, les grandes statues moaï ont été extraites des seuls bancs de pierre exploitable sur l’île! C’est pas un choix, c’est juste la seule possibilité qu’ils avaient! Vous vouliez qu’ils les fassent en terre cuite, leurs moaïs ?!

4/ 02:08:38 «  des éléments inachevés« 

4.JPG

Là aussi, rebelote: en quoi un chantier laissé inachevé est une preuve de l’existence d’une ancienne civilisation? Il n’y a aucun argument là-dedans! Pourquoi les inachevés et pas les chantiers achevés, à ce compte-là ?!

Surtout que ceux que vous montrez, le moai de Rano Raraku, le monolithe de Baalbek, le sarcophage d’Apis et un bloc de pierre inca, sont déjà attestés comme étant l’oeuvre des Pascuans , des Romains, des Égyptiens et des précolombiens! Idem pour la cave de Barabar!
Et je suppose que ça vous démangeait aussi de citer l’obélisque inachevé d’Assouan?

Sauf que dans tous ces cas, on sait très bien qui les a fait, vu que le contexte environnant a à chaque fois permis leur datation et leur étude. Il n’y a aucun mystère là-dedans, autre que celui que vous êtes contraints d’inventer pour que ça colle avec votre obsession maladive de civilisations disparues!
Vous n’avez jamais apporté le moindre élément, le moindre argument, la plus petite preuve concrète que tout ce qu’on sait sur les civilisations qui ont réalisé ces artefacts, fussent-ils laissés en chantier, est faux. Et même si c’était le cas, votre hypothèse ne tiendrait toujours pas debout, parce que, faisons la liste des éléments qui vous permettent d’attribuer chacun d’entre eux à vos atlantes imaginaires?

argumentairepyramidiot

5/ « une conception poussée, doublée d’une réalisation précise, en totale opposition avec les connaissances et moyens simples supposés avoir été employés« 

5.JPG

Probablement leur mensonge le plus écœurant et celui qu’ils répètent le plus souvent; en tout cas c’est encore et toujours totalement faux. Comme je l’expliquais ici, les connaissances architecturales, le savoir-faire et l’outillage des peuples antiques était au contraire très avancés. Vos « moyens simples » (encore un terme qui ne veut rien dire), ça comprend des compas, des équerres, des cordeaux, des burins et des marteaux, des règles et des niveaux, des percuteurs, des traîneaux, des méthodes de levage et de transport aussi ingénieuses qu’efficaces; autant de moyens dont les buts visés n’ont été rendus que plus rapides par la technologie contemporaine dans 99% des cas!

Rajoutons-en une couche: la dioptra, un instrument d’arpentage qui remonte au moins au IIIe siècle avant J.-C., en usage dans tout le monde grec et sur la base de savoirs-faire très probablement importés d’Égypte ou/et d’Inde, notamment parce que dans ces pays l’arpentage était une profession particulièrement importante (surtout pour délimiter les parcelles de terrain après la crue).

Adjointe à un rapporteur, cette petite merveille d’ingéniosité pouvait mesurer les angles et les orientations de son utilisateur par rapport au terrain, la hauteur et les distances, et même la position des étoiles dans le ciel nocturne.

Autre exemple! La chèvre, un engin de levage répandu dans toute l’Antiquité et qui permettait d’élever de lourdes charges à des hauteurs évidemment impossible à atteindre avec la seule force des bras!

chèvre.jpg

exJPA.jpg

 

Non, attendez, encore mieux. La machine la plus simple, la plus élémentaire, plus BASIQUE qu’on puisse imaginer! Et probablement la plus vieille.

 

levier.jpg

Je vous met au défi de trouver plus simple que ça! C’est un principe élémentaire et universel, qui permet de démultiplier la force d’un mouvement ou d’une pression donnée, pour soulever ou déplacer une charge beaucoup, BEAUCOUP plus lourde!
Et contrairement à ce que ces menteurs prétendent, on en a, des témoignages écrits! L’oeuvre la plus célèbre de Vitruve, De Architectura, est consacrée à la construction antique, et vous avez aussi la Méchané d’Éleusis, une inscription grecque du IVe siècle avant J.-C. relatant le transport de tambours de colonnes de 7,5 tonnes -chacun- depuis les carrières d’extraction, jusqu’à la cité d’Éleusis!
Donc vos « moyens simples« , je ne vous fais pas un dessin d’où vous pouvez vous les mettre?

6/ 02:08:48 « l’orientation astronomique de sites majeurs faisant référence aux cycles de précession des équinoxes« 

6.JPG

Orientation qui, on l’a vue, est soit complètement extrapolée à partir d’un unique angle droit à Gizeh, soit complètement fausse à Angkor Vat, soit même pas expliquée à l’île de Pâques, parce que si vous vous rappelez bien des dix premières minutes du film et du nombre faramineux d’imbécillités qu’ils y profèrent, il y en a UNE qu’ils ne disent pas, et c’est précisément l’orientation des moaïs sur les étoiles! Avouez que ça tombe mal!
Et d’ailleurs, c’est quoi ce classement de sites « majeurs« ? Ça veut dire qu’il y a des sites « mineurs« , du coup? D’où vous sortez cette échelle de valeurs improbables?

7/ 02:08:55 « un site archéologique reculant avec certitude les début de la sédentarisation humaine, au moment de la dernière période de changements climatiques brutaux de notre planète il y a treize mille ans « 

7.JPG

Encore un point qui tombe à l’eau du coup, puisque comme on l’a vu ici, le « changement climatique brutal » n’a justement rien de brutal et s’est étalé sur des millénaires entiers, et que le site de Gobekli Tepe ne recule rien du tout, sachant que la sédentarisation est un processus beaucoup plus long, diversifié et complexe que ce qu’ils prétendent, dont on a des traces encore antérieures et ultérieurs à ce site-là.

8/ 02:09:04 « un site archéologique impliquant l’utilisation de fréquences sonores pour des raisons encore inconnues« 

8.JPG
Et celui-là rejoint son prédécesseur! Parce que comme expliqué dans l’épisode d’avant, des fréquences sonores vous en trouverez absolument partout où il y a de l’écho comme à Barabar (faites attention, la cave de votre immeuble a probablement été bâtie par les Anciens Bâtisseurs®), et en plus, vous n’avez aucune preuve que cette cave aie été construite spécialement pour cet usage, auquel cas on serait encore contraints de se demander ce que c’est censé signifier !!

9/ 02:09:10 « la présence de la géométrie du nombre d’Or, en opposition avec le savoir généralement attribué« 

9.JPG
… c’est-a-dire le savoir que VOUS leur attribuez parce que vous ne pouvez pas ouvrir la bouche sans qu’il en sorte une connerie!
Parce que le savoir que leur attribue la recherche archéologique en revanche, est tout à fait avancé, comme je l’avais montré ici; ajoutez à ça que comme à l’époque de LRDP, l’intégralité de leurs calculs sont injustifiés ET faux, à moins de mentir sur les résultat en arrondissant à la truelle!

 

10/ 02:09:16 « un lien entre la coudée de la Grande Pyramide, la quine royale médiévale et le mètre, impliquant la connaissance des dimensions de la Terre avant sa mesure en 1795 et sa transmission à travers le temps« 

10.JPG

Là aussi, ce lien vous ne faites que le supposer complètement, vous ne l’avez jamais prouvé! Et par conséquent, l’implication d’une « transmission des connaissances » qui relève du roman de science-fiction de gare SNCF, elle ne vaut rien non plus!

11/ 02:09:27 « le positionnement de sites anciens dans une trame géométrique planétaire en lien avec le nombre d’or, les degrés, et le système métrique« 

11.JPG

Le fameux positionnement de sites anciens qui est lui aussi complètement faux, puisque presque aucun de ces sites n’a de réelle justification quand à sa présence, qu’ils ne peuvent pas exister sur cette ligne à moins que celle-ci ne fasse plus d’une centaine de kilomètre de large, qu’ils n’ont jamais le moindre rapport de date ou civilisationnel entre eux, et qu’ils ne justifient jamais aucune de toutes leurs mesures.

74467048_10158076085660016_7441029856772489216_n.jpg

Évidemment, à ce stade on peut aussi oublier tout de suite les degrés, le nombre d’or et le système métrique, qui ne sont jamais présents nulle part, contrairement à ce qu’ils disent!

12/ 02:09:35 « la disposition de sites sur l’intersection de points de discontinuité de l’écorce terrestre, avec l’équateur magnétique de la terre« 

12.JPG

Une disposition qui ne fonctionne (et à condition d’avoir une énorme marge de tolérance, ce qu’ils ne justifient pas non plus) pour seulement 4 sites sur les 20 qu’ils prétendent, 21 avec les grottes de Barabar! Encore faux, donc!

13/ 02:09:40 « des écrits, mythes ou textes sacrés, évoquant une ou des civilisations avancées disparues, confirmées à certains endroits par la découverte de vestiges« 

13.JPG

Les écrits, les mythes et les textes qui sont tellement nombreux qu’ils n’en ont jamais cité un seul en dehors de l’Atlantide! Un bon gros mensonge encore une fois, et on se demande aussi d’où ils tirent le pluriel à « vestiges« , parce qu’ils n’en ont mentionné qu’une fois à Mahabalipuram, et même là ça ne signifie rien vu qu’ils ne se rapportent absolument pas à une civilisation disparue, mais à un site d’occupation côtière qui s’est retrouvé sous l’eau durant l’antiquité indienne.

Et donc, suite à cette avalanche d’imbécillités en TREIZE POINTS qui réussissent à être systématiquement faux, Sylvie nous dit que « j’ai choisi ce qui me semblait être le plus rationnel !»

Arrêter de raconter n’importe quoi ?

non1.jpg

Verser le pognon que vous avez extorqué aux couillons à une association de sauvegarde du patrimoine ?

non2.jpg

Mettre des baffes à Pouillard et son équipe ?

non3.jpg

02:09:57 « l’existence d’une civilisation très évoluée dans le passé, et qui aurait disparue lors d’un cataclysme!« 

idiot.gif

02:10:02 « je me suis demandé comment elle aurait pu procéder pour transmettre ses connaissances, via une manière particulière de penser le monde et dont elle ne pouvait être certaine qu’elle serait comprise par ceux de la civilisation qui viendrait après« 

Effectivement oui, à part qu’une civilisation comme celle-là aurait tout simplement utilisé une capsule temporelle pour transmettre son message, et pas gaspillé son temps et ses ressources dans la construction d’une succession d’ « indices » complètement pétés qui nécessitent un processus de réflexion d’une complexité totalement absurde ET d’avoir atteint un niveau de développement suffisant pour envoyer des satellites en orbite, mais c’est sans compter le QI abyssal de l’équipe de BAM !

DRV9R7EW4AEL6gJ.jpg

Mais figurez-vous que maintenant, il faut chercher l’explication dans le Nouveau Testament. Oui oui, réellement. Précisons quand même que si leur propre raisonnement avait le moindre foutu gramme de logique, ce genre de sources écrites devrait se trouver dans des textes mésopotamiens ou égyptiens et pas dans le Nouveau Testament, surtout que le passage qu’ils nous citent fait partie de l’Apocalypse, c’est-a-dire d’un ajout ultérieur au texte initial rédigé au Ier siècle de notre ère.

N’attendez pas qu’ils vous expliquent ce lien sorti de nulle part entre anciens et paléochrétiens, ça n’est évidemment jamais expliqué ni prouvé.

02:10:23 « dans l’Apocalypse de Saint Jean, texte prophétique terminant le Nouveau Testament des chrétiens, il est fait état de la fin d’une période particulière. On peut y lire la phrase suivante assez énigmatique: « le premier animal à un lion, le second un jeune taureau, le troisième a comme la face d’un homme, est le quatrième ressemble à un aigle qui vole » « 

évangélistes.JPG

« prophétique« , le mot est faible quand on sait que ce bouquin est au moins aussi célèbre que les poèmes de Nostradamus, et qu’il a inspiré tout un tas de prédictions de fins du monde. Mais passons: qu’est-ce que ça a d’énigmatique justement, vu qu’il s’agit des animaux associés aux quatre Évangélistes?

02:10:44  » … sur une carte du tarot de Marseille l’arcane 21, appelée le Monde, on y retrouve ces trois animaux ainsi que l’homme représenté par un ange« 

Et on se demande ce que ça peut avoir d’exceptionnel, sachant que le jeu de tarot est apparu en Italie à la fin du moyen-âge pour plumer les pigeons et que des variantes locales sont apparues rapidement un peu partout; dont une à Marseille et qui comporte évidemment des références à la religion chrétienne qui imprégnait tout le quotidien! D’où la présence des animaux-symboles des quatre évangélistes.

02:10:53 « on nous parle en réalité de constellation astronomique: celle du Taureau, du Lion, du Scorpion, anciennement l’Aigle, et du Verseau, anciennement l’ange. Aldébaran, Regulus, Antarès et Fomalhaut, la croix des fixes des anciens, inscrite dans un double carré sur la carte du tarot: un double carré, qui ouvre sur la géométrie du nombre d’or« 

Mais qu’est-ce que c’est que ce cirque ?! C’est complètement faux! Vous n’avez absolument rien montré qui vous prouve qu’il s’agit de constellations astronomiques!
Le Taureau, l’Aigle, l’Ange et le Lion, ce sont les symboles des quatre Évangélistes, respectivement Luc, Jean, Matthieu et Marc! Il ne sont que quatre parce que l’Église n’a reconnu que quatre évangiles canoniques, et on y a associé la figure mythique du Tétramorphe, une créature monstrueuse apparue dans la vision d’Ézéchiel (sans déconner, me forcer à faire un cours de catéchisme pour débiles profonds à moi qui suis le dernier des athées, c’est plus fort que midable) et elle-même créée à partir des mythologies égyptiennes et mésopotamiennes.

Bref, ça n’a absolument AUCUN rapport avec les constellations astronomiques! Cette assertion ne vaut que dalle, vous n’en apportez jamais la preuve et le pire dans tout ça, c’est que, même si c’était le cas, alors pourquoi ces quatre-là et pas les autres?!

Malgré la montagne d’imbécillités que vous avez pu prononcer en deux heures, vous n’avez pourtant pas précisé d’ordre d’importance entre les constellations; alors pourquoi le Taureau, le Lion, l’Aigle et le Verseau auraient leur place sur ces foutues cartes et pas les huit autres qui manquent à l’appel?
Et c’est pas fini! Parce que premièrement, on cherche toujours le rapport entre le Verseau et l’Ange, sachant que le premier est une représentation de la forme mythologique de Ganymède, et le second un messager divin et rien de plus; et deuxièmement, le Scorpion n’a jamais été « anciennement l’Aigle« ! C’est faux aussi, le Scorpion et l’Aigle sont deux constellations complètement séparées par celles du Bouclier et du Sagittaire!

Image1constellation du Scorpion 2.jpg

Mais attendez.
Du coup, c’était ça la raison du choix de ces quatre constellations? C’est censé former « la croix des fixes » (aucune idée de ce que c’est, et ils ne l’expliquent pas), une jolie croix bien perpendiculaire.

perpend.JPG

Sauf que quand on vérifie:

géométrieétoiles.JPG

Dites-donc, elle tire la tronche votre croix! Absolument pas perpendiculaire donc, mais de plus, qu’est-ce qu’on constate quand on s’intéresse à Fomalhaut?

… qu’elle ne fait pas du tout partie de la constellation du Verseau mais de celle du Poisson austral, une petite constellation située plus au sud. Ah mais, problème, y’a pas de poisson sur les cartes du Tarot, ils étaient donc forcés de mentir éhontément là encore pour que ça colle avec leur raisonnement pourri!

02:11:15  » ... contrairement à ce qu’on pense généralement en grec le mot « apocalypse » ne signifie pas la fin du monde mais « divulgation de connaissances »« 

Et un dictionnaire Français-Grec dans les gencives! C’est encore faux là aussi!

Apocalypse, ἀποκάλυψις en grec, ça signifie « révéler », au sens de révélation divine, et pas « divulgation de connaissance« ! Oui, d’accord, vous me direz que la nuance est franchement fine, mais c’est précisément sur ce genre de nuances que ces enfoirés jouent en PERMANENCE pour sous-entendre plus ou moins hypocritement qu’il y a eu une transmission de connaissances à travers le temps et les civilisations (parce que c’est ça qu’ils sous-entendent en l’occurrence), transmission dont ils n’ont jamais eu la moindre preuve concrète.

Et gnégnégné, les édifices, les textes et un jeu de carte « véhiculent le même savoir invisible »

02:11:32  » … invisible à ceux qui ne savent pas le lire, mais continueront de jouer ou de se raconter des histoires, car l’humain est ainsi fait« 

Oh non, pitié mais épargnez-nous ce genre de logorrhée pseudo-dénonciatrice! Vous ne croyez pas que c’est assez malaisant comme ça ?! J’ai l’impression de voir une publication Facebook du tonton de soixante balais qui s’insurge contre le gouvernement, les franc-maçons et les illuminatis parce qu’ils cachent le sachoir sur la véritude, c’est d’un gênant!

d6q468zd468qz.JPG

02:11:53 « cette forme de transmission aurait le plus de chances d’échapper aux différents pouvoirs qui se succéderont inévitablement à la surface de la planète, et qui auront la fâcheuse tendance à réécrire le passé pour mieux justifier leur position dominante« 

Mais c’est complètement con bon sang ! Quel intérêt de faire un message pareil si c’est pour le faire échapper aux instances dirigeantes des civilisations qui se succéderaient après?! C’est pas celles qu’ils étaient censés sauver, crétins des Alpes !? Sinon quel intérêt de concevoir ce message imaginaire ?

Vous ne pourriez pas réfléchir DEUX MINUTES au sens de ce que vous êtes en train de dire au lieu de se vautrer dans ce discours d’Anonymous de supermarché ?!
Et donc, voyez-vous, tout serait donc sous nos yeux depuis le début, tout était là, gravé dans la pierre, à travers les millénaires, des  « informations impossibles à comprendre avant d’avoir atteint un certain niveau de développement »; ce qui est encore plus stupide que le point précédent, parce que la

base

… de n’importe quel signal d’alarme ou système de secours, c’est d’être CLAIR et évident pour ceux qui sont destiné à le voir ou l’entendre bon sang !

Je vous épargne la suite, mais il faut savoir que ça continue sur le même registre pendant un bon moment –et pour dire exactement le même truc en plus, c’est réellement une succession de paraphrases toutes plus onaniques les unes que les autres.
On finit quand même par en revenir à la grande pyramide de Gizeh, parce que c’est plus fort qu’eux, et à la chambre de Khéops, protégée par un système …

02:13:44  » … qui laisse imaginer un précieux trésor; or il n’y a rien d’autre qu’un austère coffre de granit, trop grand pour passer la porte et les couloirs« 

Mais évidemment qu’il n’y a rien d’autre, bougre de gourde! La pyramide a été pillée avant même le Nouvel Empire égyptien, tu pense bien que le premier truc qu’on fait ceux qui ont réussi à parvenir jusqu’à l’intérieur, c’est de barboter tout ce qu’il y avait de précieux dedans! En quoi est-ce que ça peut être une preuve que cette pyramide n’est pas un tombeau ?!
Et vous continuez de mentir à propos de ce sarcophage: non seulement il passe -de justesse certes, mais il passe- par les couloirs d’accès et les portes, comme on l’a vu avec ce gros débile de Moment Curieux, sachant que même dans le couloir ascendant de la Grande Pyramide, il y a la place (un objet de 97 cm de large sur 104 de haut dans un couloir qui en fait 105 sur 117), et que de toutes façons, ils n’étaient même pas obligés de faire comme ça puisqu’il suffisait de descendre ce sarcophage dans la chambre du roi AVANT de poser les linteaux du plafond tout simplement!

02:13:53 « …l’explication rituelle ou religieuse dispense de réfléchir« 

stupid.gif

Parce que l’explication d’une civilisation avancée de bâtisseurs mystérieux tous disparus sans laisser la moindre molécule de trace probante de leur passage, ça par contre, ça nécessite des décennies de recherches! Vous vous foutez de la gueule de qui, c’est écœurant de mauvaise foi!

Ça aussi, c’était un des problèmes récurrents des théories de LRDP et qui leur colle toujours dans BAM, c’est ce mépris aussi systématique qu’il est injustifié envers toute forme de spiritualité dans les civilisations anciennes, uniquement parce que cette spiritualité les empêche d’y coller à la va-comme-je-te-pousse leur obsession de civilisations disparues.

C’est d’autant plus ironiquement paradoxal qu’ils croient aveuglément (faute de raisonnement logique qui serait basé sur des éléments concrets, comme le ferait n’importe quel chercheur digne de ce nom) en leur idée de civilisations disparues, mais refusent d’envisager que cette même croyance aie pu imprégner le quotidien des gens dans le passé, au point d’ériger des temples et des tombeaux. Ça n’a aucun sens.

S’ensuit un discours ronflant sur la « sublime symphonie mathématique », la « véritable musique des sphères écrites », « le langage universel des nombres » (non, ça ne veut rien dire du tout, mais là, il s’agit de combler pour finir le documentaire, donc il faut faire avec) que l’on constate, toujours dans la chambre haute de la pyramide de Khéops.

02:14:24  » … du peu d’expérience que j’ai pu faire dans cette chambre le son paraît également y jouer un rôle important les analyses de spectre audio effectuée sur la base d’enregistrements de voix dans cette pièce font apparaître une gamme de fréquences sensiblement égale à celle retrouvée dans les trois premières grottes de Barabar. Il se pourrait qu’il s’agisse en réalité ici comme à Barabar, de l’ancienne gamme musicale basée sur du 432 hertz« 

190000.JPG

« sensiblement égale« . Bon.

Soulignons donc, premièrement, qu’ils ne montrent aucun des résultats qu’ils obtiennent dans cette chambre funéraire égyptienne -on se demande bien pourquoi, tiens-; que deuxièmement, on retombe encooOOore une fois sur l’éternel problème du « sensiblement/pratiquement/PRESQUE, ça n’est pas la même chose que ÉGAL A », et surtout que troisièmement, ils se réfèrent aux résultats qu’ils ont obtenu à Barabar.

Résultats qui sont, comme on l’a vu dans l’épisode 10, « Gopika résonne à 200 hertz, 400 hertz, 800 hertz et 1200 hertz ». Or, si ces abrutis avaient pris la peine de faire une recherche de même pas dix mots sur internet, ils sauraient qu’une harmonique musicale résonne TOUJOURS à un multiple de sa fréquence fondamentale! C’est expliqué ici, ou encore ici, et c’est littéralement le B.A.B.A de l’acoustique et du fonctionnement des fréquences sonores! Alors du coup, effectivement si votre cave atlante, votre chambre funéraire ou votre putain de garage résonne à 200 hertz, il résonnera à 400, à 600, à 800, tout comme un hangar résonnant à 250 hertz résonnera à 500, à 750 et ainsi de suite!

C’est quand même pas bien compliqué, si? Rien à voir donc avec la « gamme musicale des anciens bâtisseurs« , c’est juste vous qui êtes de gigantesques truffes!

Et maintenant, on a droit à des citations du Coran et de la Bible !

02:15:30 « aux lecteurs du Coran je dédie cette phrase : « ils étaient plus nombreux qu’eux et les surpassaient en force et par les vestiges qui l’ont laissé sur Terre, mais ce qu’ils avaient acquis ne leur a servi à rien »; et à ceux de la Bible celle ci: « je vous le dis: s’ils se taisent les pierres crieront! » « 

bible.JPG

Mais ça ne veut rien dire, bon sang! Ce passage du Coran, c’est la sourate 40:82, et ça parle des mécréants qui ne croient pas au dieu unique, et pas d’une civilisation disparue! Idem pour ce passage de l’évangile de Luc, ça n’a aucun rapport avec ça!

Ça ne prouve rien, vous tordez juste le texte de deux bouquins -dont on attend toujours que vous justifiiez en quoi ils sont censés avoir la moindre valeur de preuve pour votre théorie-, pour que ça aille dans votre sens!

Regardez, moi aussi je peux le faire: dans la République de Platon, on trouve le passage suivant que je vous dédie, infâmes incroyants (à prononcer avec une voix sépulcrale): « Âmes éphémères, voici le commencement d’un nouveau cycle qui pour une race mortelle sera porteur de mort. Ce n’est pas un démon qui vous tirera au sort, mais c’est vous qui choisirez un démon! » (617:D)

Est-ce qu’il faut y voir pour autant une prophétie de fin du monde? Bien sûr que non! Et d’ailleurs ce passage du texte de Platon ne parle absolument pas de ça, mais en le sortant une phrase de son contexte, on peut lui faire dire à peu près n’importe quoi!

« Si on exclut des équations les éléments qui dérangent, alors on ne risque que de trouver que ce qu’on cherche. C’est la même chose qui se répète lorsqu’un archéologue qui croit impossible l’existence d’outils mécaniques élaboré dans le passé ne vois pas l’utilité de mesurer une surface au rugosimètre, ou de la scanner en 3D.« 

51.JPG

Dixit ceux qui excluent d’office toutes les découvertes archéologiques sur les outils de l’Antiquité, toutes les datations et tous les faits avérés qui ne vont pas dans leur sens. Une mauvaise foi pareille, ça donne la nausée.

Mais passons: primo, un archéologue ne croit rien, il argumente. Il se base sur ce qu’il constate en fouillant, contrairement à vous qui prenez en permanence vos désirs pour des réalités.
Deuzio, si les archéologues réfutent la présence d’outils mécaniques dans le passé, c’est d’abord parce qu’on en a aucune trace (se reporter au point précédent), et ensuite parce qu’on connaît les outils et méthodes employées pour réaliser les édifices que vous filmez, et qu’aucun d’eux ne nécessite des grues de chantier ou des scies industrielles.
Tertio, il n’y a que VOUS qui voyez l’utilité de prendre ces mesures, et vous ne les justifiez jamais en plus d’utiliser vos propres instruments n’importe comment!

La méthode scientifique, ça ne consiste PAS à se pointer au pif dans un champ et à mesurer absolument tout et n’importe quoi avec la valise du petit bricoleur débutant en espérant en sortir un nombre vaguement rond pour épater les couillons!

02:16:26  » … à la fin du XVIIIe siècle, un scientifique aussi brillant que Lavoisier souriait à l’idée que des pierres puisse tomber du ciel quelques décennies avant qu’on démontre l’existence des météorites, alors soyons prudents car la science de demain fera probablement voler en éclats les certitudes aujourd’hui« 

52.JPG

Oh oui, seulement ce que vous omettez, c’est que Lavoisier était lui-même un scientifique, et avant de vous prendre pour des prophètes incompris vomissant leur orgueil par tous les orifices, vous devriez d’abord vous préoccuper de justifier vos méthodes ! Il est là le premier de tous vos problèmes, tout ce qui fait que vos deux films sont affligeants de bêtise !
Lavoisier, il faisait des expériences dans le cadre de ses recherches! C’est en expérimentant la combustion de l’oxygène sous une cloche qu’il a pu observer cette réaction chimique, et découvrir que l’air est un mélange composé de 80% de diazote et 20% de dioxygène!

Vous, tout ce que vous faites, c’est filmer des cailloux et meugler « c’est beaucoup trop plat, on sait pas le faire donc forcément c’est des Zanciens Bâtisseurs®!!!« .
Et Gonthier, qu’on avait un peu perdu de vue mais qui est toujours plus ou moins là, en remet une petite couche :

02:17:09 « … nos connaissances progressent […] maintenant les civilisations disparues vous y croyez vous y croyez pas, peu importe en tout cas les faits sont posés, ils sont là »

gonthier.JPG

Et ils n’allaient évidemment pas se priver d’une occasion de se victimiser une dernière fois :

02:17:17 « alors, est ce qu’aujourd’hui c’est une hérésie d’aller chercher l’information là où la science n’ose pas aller la chercher ou ne veut pas aller la chercher; là se pose le problème.« 

 

Qu’est-ce que vous voulez répondre à ça, franchement? Le seul moyen pour BAM d’être crédible, c’est d’avoir la même position que LRDP: se placer en victime du système, en prophète incompris, pour ne jamais, JAMAIS se remettre en question.
Et ça continue sur la même note!

02:17:29 « l’hypothèse d’une civilisation perdue dérange. Elle est la plupart du temps tournée en ridicule, et ceux qui la défendent aussi sérieux soient-ils, sont ignorés, ce qui évite d’avoir à discuter de leurs arguments.« 

45706035_295078824674862_265150256990126080_n.png

Oh ouiiii, votre hypothèse déraaange, elle défraie la chronique, elle fait trembler les puissants, elle empêche de dormir le grand maître de l’ordre des franc-maçons.

Plus sérieusement, vos arguments, on vient de tous les démonter en onze articles! C’est un vrai festival de mauvaise foi et de d’inversion accusatoire, c’est d’un ridicule abouti.

Alors, nonobstant le fait que votre hypothèse ne « dérange » absolument personne, ni chez les archéologues, ni au gouvernement, ni chez les Illuminatis ni que dalle (pour ça il faudrait déjà qu’elle aie des arguments concrets en sa faveur, et pas trois mesures mal branlées prises au pif sur les parois d’une grotte ou d’un caillou) ; la victimisation, ça n’est pas un argument et ça ne vous sert que de cache-misère : ce n’est pas parce qu’on vous dit que ce que vous racontez est faux que ça vous donne automatiquement raison. Mais encore une fois: ne JAMAIS se remettre en question, c’est leur mot d’ordre.

02:17:48 « c’est pour cette raison que j’ai souhaité rendre hommage à tous ces chercheurs qui se battent en silence loin du tumulte des médias et des moqueries de leurs collègues« 

Vous en faites tellement des caisses que ça en redevient gênant. Ça ne justifie toujours pas votre méthodologie abyssale, votre mauvaise foi crasse et l’absence totale de preuves concrètes de ce que vous avancez: les « chercheurs » dont vous parlez, ce sont des « chercheurs indépendants », c’est-à-dire des chômeurs sur Facebook, qui sont incompris et moqués, on aurait presque de la peine pour eux par-dessus cette diarrhée de mièvrerie hypocrite. Bref, abrégeons, c’est lassant.

02:18:15  » …pourtant tous ces rois, ces empereurs, ces dictateurs, ces leaders politiques et ces chefs religieux qui jalonnent notre histoire, ont chaque fois arrangé les récits et balayé le souvenir des vaincus, et sûrement effacé ou réécrit le passé pour mieux légitimer leur pouvoir« 

Mnxgc_CO0b3Xpv3R.jpg

Ça, vous l’avez déjà dit il y a moins de cinq minutes. Ok, c’est bien commode pour faire bander le complotiste moyen qui frôle l’anévrisme en s’entendant susurrer « vive la révolucion ! » à l’oreille, mais concrètement, on attend toujours que vous nous expliquiez quel intérêt n’importe quel chef d’état peut avoir a dissimuler à la face du monde et à son propre peuple un message censé protéger la planète ?!

On est pas dans Batman, personne n’est maléfique juste histoire d’être méchant!

02:18:36 «  … l’Égypte ancienne également, elle qui n’a pas entrepris de guerres d’expansion« 

Ah tiens, un des derniers mensonges du documentaire ? Personnellement, je ne m’y attendais même plus, vu qu’à ce moment-là du film, ça fait dix bonnes minutes qu’ils se paraphrasent eux-mêmes et enchaînent les résumés de résumés du résumé de ce qu’ils ont déjà dit dans tout le film.

L’Égypte ancienne n’a pas entrepris de guerre d’expansion? Vous pouvez me rappeler ce que c’est que ça ?

C’est totalement faux, l’Égypte ancienne n’a jamais arrêté de faire la guerre au contraire!

Ramsès II et la célèbre bataille de Qadesh contre les Hittites de Muwatalli II sont évidemment la première qu’on pourrait citer! Et outre les nombreuses guerres civiles que le pays a connu au cours de sa longue histoire, l’Égypte a en outre dû se défendre contre les invasions des « peuples de la Mer », contre les Hittites, contre les Perses, contre les pillards de Lybie, contre les Hyksôs!
Les pharaons égyptiens entreprenaient des expéditions militaires en Nubie dès le règne de Snéfrou, avant même que les pyramides soient construites!

Sous le règne de Thoutmosis Ier, le pays sera carrément annexé, et sous Thoutmosis III, qui régnait au Nouvel Empire, l’Égypte va conquérir encore plus de terres, notamment la Syrie,la Palestine et une partie de la Mésopotamie! Il soumet en outre le Hatti et tout le pays de Koush.

S’ensuit donc un bla-bla larmoyant sur la Terre, qui enverrait des espèces de signaux d’alarme chelous à base de séismes de plus en plus nombreux et de climat qui se dérègle (ah tiens, pour une fois, ils ont raison), avant que l’ultime image de cette immonde film ne survienne:

02:19:09 « réveillez-vous ! »

réveillezvous!!!.JPG

 

Ça y est.

C’est fini, c’est terminé. Et maintenant, c’est le générique.

Il faut maintenant apprécier ce genre de silences qui suivent les catastrophes naturelles.

 

 

 

COMPTEUR :

Sophismes : 72 + 8

Mensonges : 102 + 12

Assertions : 35 +1

Victimisations : 5 + 2

Dénigrements : 10

Méthodologie foireuse: 28 + 2

 

Concluons.

 

La Révélation des Pyramides, c’était une parodie au premier degré de documentaire historique, une compilation de tout ce qu’on pouvait dire de plus mensonger, de plus incohérent, de plus stupide, de plus irrespectueux au sujet de la civilisation égyptienne ou de n’importe quel autre peuple de l’Antiquité.
Avait-on le moindre espoir d’amélioration pour Bâtisseurs de l’Ancien Monde, sa suite officieuse ?
Moi, je n’en avais aucun, étant donné qu’il aurait dû reposer en des gens qui ont toujours plus tendance à considérer qu’ils sont dans le vrai, au fur et à mesure qu’on leur dit qu’ils ont tort.

Et pourtant :

 

Les deux tiers, voire les trois quarts de BAM, ne sont qu’une médiocre paraphrase des mensonges déjà proférés dans La Révélation des Pyramides, et qui n’ont pas changé d’une virgule en huit ans. C’est la même recette qu’on essore jusqu’à la nausée, avec la même méthode : tout est dans le sous-entendu, dans le mensonge et l’erreur, dans l’ad nauseam, l’hypocrisie et le sophisme le plus gras qu’on puisse faire.

Le petit truc en plus, c’est que malgré une argumentation identique, c’est-a-dire totalement affligeante, BAM n’a même pas le courage d’assumer le fond de sa pensée, là où LRDP concluait par sa vision personnelle de l’Apocalypse à base d’inversion des pôles magnétiques. Alors finalement, que Jacques Grimault aie quitté le projet ou pas, ça n’y change rien : on pourrait faire un montage des quelques secondes qui lui sont accordées dans LRDP pour les insérer dans BAM, et le résultat sera exactement le même.

Le but ici n’est toujours pas de faire réellement des recherches, mais de gaver le public d’ésotérisme bon marché et de questionnements fabriqués de toutes pièces, parce qu’un bon mensonge est toujours plus vendeur qu’une vérité trop pragmatique pour faire rêver le spectateur, et surtout si vous l’enrobez de victimisation plus ou moins latente comme ils le font.

Cet ésotérisme est encore plus vendeur quand vous le présentez avec une belle brochette d’intervenants qui ne savent absolument pas de quoi ils parlent mais dont le seul mérite est de se positionner en représentants d’une « recherche alternative », forcément la bonne puisqu’elle s’oppose à la « science officielle »; c’est ce qu’on appelle l’effet Dunning-Kruger: moins vous êtes qualifié, plus vous vous croyez qualifié pour en parler.

BAM voulait être un documentaire décoiffant, prétendant faire réfléchir le spectateur sur notre monde, ouvrir les œils sur le sachoir caché et [insérer ici une autre tirade ronflante pour adolescent rebellé contre ses parents], et en fin de compte, la seule chose qu’il réussit à être, c’est un cas d’école de désinformation historique. Faisons les comptes: ce film nous aura gratifié de 80 sophismes, 114 mensonges variés, 36 assertions, 7 occasions de se victimiser, 10 dénigrements gratuits et 30 exemples d’erreurs méthodologiques.

Et n’étant pas infaillible moi-même, cette liste n’est pas exhaustive, car d’autres erreurs ont pu m’échapper (et à plusieurs reprises, j’ai compté plusieurs d’entre elles comme comptant comme une seule). Alors, quand je pense que des ordures pareilles puissent lever près de 200 000 euros pour tourner ce truc et le diffuser librement, je me dis que, finalement, ça serait peut-être une bonne chose que les pôles s’inversent et que la planète se fasse carboniser.

Mais BAM n’est pas uniquement une raison valable pour mettre un triple coup de pied circulaire dans les gencives de Patrice Pouillard. C’est un symptôme.

Si des pseudo-documentaires aussi écœurants de mensonge et de désinformation naissent, c’est parce que la science est coupable de ne pas être suffisamment vulgarisée. Faute de financement, ou de méthodes, ou de décideurs, ou tout ça à la fois, peu importe mais le problème est réel: faute de pédagogie et de diffusion, la recherche scientifique est encore vue comme un entre-soi, voire un domaine de privilégiés qui ne partage pas ses découvertes et les dissimule pour raisons X ou Y. On n’enlèvera pas pour autant de l’équation cette irréductible volonté; plus ou moins inconsciente; de rêver et s’intéresser à ce que l’Histoire peut encore avoir de mystérieux, même de nos jours où les terra incognita n’existent plus ailleurs que dans l’espace.
Mais néanmoins, les conséquences pourraient être bien moins dramatiques en enseignant -tôt- les buts et les méthodes de la recherche scientifique, et en l’occurrence, archéologique.

Quoi qu’il en soit, je vous remercie d’avoir suivi ce très, très long débunkage. Et si tout ça a pu vous donner envie de vous lancer, vous aussi, dans le débunk, faites-le. Qu’il s’agisse de courts articles, de vidéos ou quelque autre mode d’action, vous ne devez pas hésiter à le faire, lancez-vous, car ça a rarement été aussi nécessaire qu’aujourd’hui.

 

Rejoignez le Complot sur Facebook!

Ou même ici: @LeeSapeur

 

Bibliographie :

 

ADAM Jean-Pierre, La construction romaine (7e édition), Picard, 2017.

GRANDET Pierre, Ramsès III : Histoire d’un règne, Pygmalion, Paris, 1993.

GROS Pierre, Vitruve: De Architectura, Les Belles Lettres, 2015.

JARVIS William, Time Capsules: A Cultural History, 2002

LEWIS Michael Jonathan Taunton, Surveying Instruments of Greece and Rome, Cambridge University Press, 2001.

RAEPSAET Georges, Transport de tambours de colonnes du Pentélique à Éleusis au IVe siècle avant notre ère. In: L’antiquité classique, Tome 53, 1984.

RUSSO Lucio, The Forgotten Revolution: How Science Was Born in 300 BC and Why It Had To Be Reborn, Berlin, 2004.

8 réflexions au sujet de « Bâtisseurs de l’Ancien Monde, épisode final »

  1. Merci pour tout ce travail ! C’était énorme de lire tout ça, bien écrit, drôle, et à la fois sérieux.
    Un grand bravo !

    PS : ça fait 3 fois que j’essaye de mettre un commentaire, j’espère que là c’est la bonne ^^

    J'aime

  2. Merci pour ce travail de fond, qui a du être tellement douloureux mentalement et physiquement( je me suis fait une cheville entre temps et je préfère mon sort) ton travail m’a permis d’ouvrir les yeux à un collègue et rien que pour ça, c’est une utilité publique.
    Quelle sera la prochaine victime? (après un repos bien mérité)

    J'aime

  3. Bonjour.

    Le ton méprisant et le manque d’arguments ne m’ont pas aidé à terminer la lecture de cette critique de BAM, qui permet néanmoins de contrebalancer le film et du coup de se questionner pour se forger sa propre opinion.

    1/ « Enigmatiques » : il faut tout de même rappeler que l’on n’est toujours pas certains d’avoir compris la fonction de chacune de ces constructions, malgré les décennies de fouilles et études.
    Le grand appareil décrit seulement la taille des blocs en rapport à celle de l’ouvrage mais n’implique en aucun cas le recours systématique à la taille/au ponçage en vue de l’obtention de blocs aux formes complexes qui rendent leur assemblage difficile. Ce choix ne peut se cacher derrière « l’explication la plus logique » qui consiste à dire que pour un même problème deux civilisations éloignées trouvent la même solution pratique, ce qui soulève tout de même beaucoup de problèmes (notamment en ce qui concerne la priorité accordée au problème et donc les ressources mises à disposition pour trouver le résoudre, le niveau de connaissances, les matériaux à disposition… rien de bien scientifique donc!).
    L’hypothèse d’un tiers ayant diffusé sa solution est donc plausible, bien que non prouvée.

    2/ »Sans le travail des égyptologues […] vous pouvez balancer à la poubelle environ 90% de ce que l’on sait sur l’Egypte Ancienne ». A vrai dire les égyptologues s’en chargent eux-mêmes en se contredisant, comme par exemple au sujet des rampes ayant servi à la construction des pyramides (frontale de Ludwig Borchardt, frontale de Jean-Philippe Lauer, enveloppante de Georges Goyon, latérales, en zig-zag de Hölscher, semi-interne de Dieter Arnold, rampe en spirale de Mark Lehner, double rampe frontale et rampe intérieure de Jean-Pierre Houdin).

    3/ »Bien choisir ses matériaux de construction, en quoi c’est exclusif aux civilisations très avancées ?! C’est stupide, c’est ce que fait n’importe quel maçon au contraire! ». Travaillant dans le milieu du bâtiment, je peux vous affirmer que c’est un raisonnement totalement stupide : certains ne vont pas au plus solide mais au plus économique, parfois en ne respectant pas les obligations réglementaires.

    4/ »Là aussi, rebelote: en quoi un chantier laissé inachevé est une preuve de l’existence d’une ancienne civilisation? Il n’y a aucun argument là-dedans! Pourquoi les inachevés et pas les chantiers achevés, à ce compte-là ?! » En fait si vous écoutiez un peu ce qui est dit (l’hypothèse d’une civilisation antérieure dont le savoir se serait perdu) vous comprendriez que les chantiers abandonnés peuvent abonder en ce sens, pas vraiment ceux finis…
    5/si on suit votre logique, vous n’apportez aucune preuve que la dioptra grecque soit un héritage de l’Egypte ou de l’Inde donc c’est faux et vous êtes un menteur écoeurant…
    La chèvre et le levier ne semblent pas en mesure d’expliquer le levage de blocs de 200tonnes. En effet ce n’est pas magique et il faut tout de même respecter les lois de la physique… Une corde qui résisterait à une traction de 200tonnes : une technique brevetée de tressage en poils de lama ?
    Un autre brevet pour le traineau sur coussin d’air pour réduire le frottement et éviter que le poinçonnement n’incruste le traineau dans le sol ?
    Une poutre Haute Résistance pour reprendre le moment de flexion de 200t.m lors de la facile technique du levier (hypothèse bloc de 200t avec 1m de bras de levier, qui nécessiterait contrepoids de 20t pour un bras de levier de 10m => facile il faudrait simplement faire levier avec un autre levier; rappelons également qu’il faudrait un système pivotant car cela ne présente que peu d’intérêt de soulever un bloc de 200t pour le poser au même endroit) ?
    7/ »le « changement climatique brutal » n’a justement rien de brutal et s’est étalé sur des millénaires entiers ». Selon le graphique présentant le DRYAS récent : -7°C en un ou deux siècles et +10°C en un ou deux siècles, le tout sur environ 12à13siècles (et non pas des millénaires entiers), ce qui pourrait expliquer d’importants bouleversements.
    8/Vous ne donnez aucune explication au fait que les trois grottes aient des fréquences de résonance communes alors que leurs géométries et leurs dimensions sont très différentes. Il se peut donc que ce travail colossal (planimétrie des parois, précision des dimensions, conditions de travail difficiles liées à l’obscurité, aux poussières et à la fumée) ait été fourni dans ce but.
    9/Aparté épisode vi : « On n’affirme rien si on n’en est pas certain ! » Donc vous ne pouvez pas affirmer que le documentaire est faux, cqfd avec votre logique de base…
    « « PI EN MÉTRES » ?! Mais depuis quand Pi se mesure en mètres ? Pourquoi pas en kilos, tant qu’on y est ? Ça n’a aucun putain de sens ! » A force de claironner « Non t’as tort! Non t’es un menteur! Non non non et un non de plus que toi ! » vous semblez ne pas voir la poutre dans votre oeil… Vous êtes obtus, il faut corriger l’erreur  »’pi en mètre »’ et comprendre  »’pi mètres »’ tout simplement : cessez de voir des complots partout, vous qui pensez avoir à faire à des imbéciles il parait logique qu’ils commettent des erreurs.
    « Et ce que je n’ai pas dit plus haut, c’est que votre opération est fausse : 3,14/6, ça donne 0,5233, pas 0,5236 ! A moins bien sûr d’arrondir à la quatrième décimale supérieure, ce que vous justifiez par… ? Une idée préconçue, comme d’hab ! C’est du bidonnage complet ! » Vous avez tort et ils ont raison, car si on en croit Excel : 3,14159265 / 6 = 0,52359878 soit une approximation de 0,5236 avec une précision de 0,0002%.
    « Et du coup, leur nombre d’or aussi va dans le mur ! Parce que 3,14 – 0,5233, ça fait 2,6167 et pas 2,618 ! » Si on en croit Excel : 3,14159265 – 0,52359878 = 2,61799388 soit une approximation de 2,618 avec une précision de 0,0002%.
    Vous faîtes dans la malhonnêteté en ne prenant que deux décimales de PI et quatre décimales de la coudée… Peut-être que Micorsoft a créé Excel pour soutenir ce fameux complot que vous souhaitez tant dénoncer…

    Cependant, merci donc d’avoir été à l’opposé du documentaire, à l’excès tout comme eux, afin d’équilibrer les choses, ce qui pousse les gens à remettre en question les informations diffusées. Et oui, par nature on a tendance à faire confiance, parfois à tort… tout comme certains ont tendance à se croire supérieur !

    J'aime

    1. Ça en fait de la dissonance cognitive pour quelqu’un qui se prétend neutre.

      Alors 1/ effectivement des questionnements subsistent sur beaucoup de ces édifices. Mais quand on fait de la recherche, on part de ce que l’on sait, et pas sur ce que l’on ne sait pas. En l’occurrence, on sait que la pierre peut être taillée et polie, donc on part du principe qu’ils l’ont fait. Et vu que dans le cas des Incas comme dans celui des Égyptiens on connaît leurs carrières, leurs méthodes et leur artisanat de la pierre, c’est au contraire tout à fait scientifique de le penser.
      A l’inverse, on n’a rien qui permet de supposer qu’une civilisation d’extraterrestres imaginaires est descendue sur Terre pour donner la connaissance aux Hommes, donc ça n’est absolument pas plausible justement.
      2/ La question de la rampe de construction des pyramides est justement un des rares cas qui peut faire débat (et encore, bien moins que vous le prétendez parce que les rampes en zig-zag ou enveloppantes ont été écartées depuis belle lurette). Je ne vois pas le rapport avec la somme des connaissances acquises en 200 ans sur l’Égypte ancienne qui sont bien réelles et dues au travail de ces scientifiques. C’est complètement stupide comme raisonnement, ça revient à prétendre que l’astrophysique est une science de fumistes parce qu’on n’a pas encore trouvé les limites de l’univers.
      3/ C’est votre raisonnement qui est totalement stupide. Vous le dites-vous mêmes: certains vont au plus économique. C’est ce que je souligne: les matériaux ne sont pas choisis au hasard, ils sont choisis en fonction d’une ou plusieurs problématiques bien précises. Vous le maçon, vous commandez vos parpaings ou votre ciment en fonction de votre cahier des charges ou vous vous contentez de monter vos murs au hasard avec tout ce que vous ramassez dans la rue? Relisez-vous avant de poster.
      4/ Et POURQUOI les chantiers abandonnés peuvent abonder dans ce sens? Vous ne donnez aucun argument, vous ne faites que répéter une question déjà stupide à la base.
      5/ Ma logique, c’est que contrairement à ce qu’affirment les menteurs derrière ce film, on sait très bien soulever, tracter et tailler la pierre, qu’elle fasse 20 kilos ou 2000, sans outillage moderne. Je n’affirme pas que les Égyptiens utilisaient la dioptra, je dis que l’outillage antique au sens large est à des années-lumières de ce qu’ils prétendent. Et non, on ne soulève évidemment pas de telles charges avec une seule chèvre, mais ne vous réfugiez pas dans l’argumentaire par l’absurde, ça ne vous donnera pas raison. A part ça vous ne faites que répéter ce cliché idiot de la boule de pierre en dolérite, vous ne prouvez rien. Alors que la barge du temple de la reine d’Hatchepsout prouve que les Égyptiens ont su être assez ingénieux pour tracter et transporter sur le Nil un ou plusieurs obélisques excédant les 200 tonnes.
      6/ Sachant qu’un siècle fait 100 années, 13 siècles font 1300 ans, donc bel et bien plusieurs millénaires. Rien de « brutal » donc; ce qualificatif arbitraire ne sert qu’a mettre du sensationnel là où il n’y a pas de raison d’en avoir et vous n’apportez aucun argument qui explique vos « importants bouleversements » avec ça.
      7/ Je me fiche que les grottes aient des fréquences de résonance communes, je ne le conteste même pas. Le problème n’est pas là mais dans ce postulat mensonger selon lequel elles ont été construites spécifiquement pour ça, alors que l’équipe de BAM n’en a pas la moindre preuve.
      8/ Avec ma « logique de base », on prouve ce qu’on avance, ce que ne fait pas ce documentaire. Or quand ce film avance quelque chose, soit il ne le prouve jamais, soit il ment, ce que je démontre preuve à l’appui.
      Et « pi en mètres » ou « pi mètres », c’est la même chose, vous en avez conscience? 3,14 mètres, c’est bien ce qu’ils disent et c’est complètement stupide. Du reste c’est ce film qui voit des complots imaginaires, pas moi. Et quand bien même ça ne serait qu’une erreur, je n’ai aucune raison particulière de lui trouver une justification, encore moins une aussi bancale que la vôtre.
      9/ C’est vous qui avez tort pour la valeur de Pi divisée. Vous faites exactement la même erreur que BAM: vous prenez arbitrairement une approximation du nombre Pi pour la diviser, et comme le résultat ne colle toujours pas à la conclusion préfabriquée (une aberration de logique mais passons), vous avez une marge d’erreur.
      Moi, j’ai choisi de faire ma démonstration avec l’approximation à deux chiffres de Pi parce que c’est la plus courante et qu’ils l’utilisent eux-mêmes le plus souvent, et que ça vous plaise ou pas, 3,14/6 = 0,5233. Dans leur cas, le résultat fait donc 0,5233 et dans le vôtre, 0,5235. Aucun résultat n’est le bon à moins de mentir, ou d’arrondir, ce qui n’est jamais expliqué ni justifié. Et comme eux, vous ne justifiez pas non plus que dans votre calcul vous ne reteniez que 8 décimales de Pi alors que vous auriez pu en retenir 5 ou 200. Alors ne parlez pas de malhonnêteté si vous vous vautrez dedans.

      J'aime

  4. De jolis mots,bien maniés… mais toujours cette petite arrière pensée que le film est fait par des incompétents qui ne peuvent donc pas avoir de bonnes hypothèses!

    1/ Je n’ai pas parlé d’extra-terrestres, mais d’un tiers, en pensant à une civilisation terrestre plus ancienne tout simplement. Effectivement rien de prouvé, il s’agit d’une hypothèse.
    2/ Vous sembliez vous servir des 200ans d’études des égyptologues comme la preuve que leurs thèses sont justes…
    3/ Bravo, je suis démasqué : je bosse dans le bâtiment donc je suis maçon !!! Sherlock sort de ce corps! La sécrétion d’une quantité démesurée de bile semble être néfaste à une réflexion de qualité. Sinon je soulignais simplement que même de nos jours (en référence à votre qualificatif de  » »civilisations très avancées » ») tout le monde ne fait pas ce que vous écrivez ( » »c’est ce que fait n’importe quel maçon au contraire! » »). Sachez que certains maçons sont connus pour faire constater une sur-profondeur du substratum afin de se faire payer des plus-values, mais une fois celles-ci entérinées les travaux supplémentaires ne sont pas réalisés : les fondations calculées à 10bars dans le calcaire sont fondées dans des remblais non compactés (environ 1bar). Récemment les règles parasimiques sont devenues d’application légale (arrêtés) mais ne sont pas toujours respectées pour autant (donc votre cahier des charges fait sourire).
    4/ Je n’entends pas prouver tout ce qui est dit dans le film, simplement l’hypothèse d’une civilisation (pas extra-terrestre) qui s’éteint sans transmettre son savoir peut expliquer (sans prouver) les chantiers abandonnés.
    5/ Alors attention, vous qui ne passez rien aux autres, 2000kg cela fait 2tonnes et cela paraît beaucoup plus jouable que 200tonnes, donc oui je suis d’accord avec vous. Concernant les obélisques de 200tonnes, comment ont-ils procédé et sur quelles preuves vous appuyez-vous, notamment pour le transport terrestre ?
    6/ Attention 1300ans soit 1,3 millénaire est inférieur à 2 millénaires donc ça ne fait pas plusieurs. LA PREUVE = définition du Larousse :  » »Devant un nom au pluriel, indique un nombre non précisé (mais au moins égal à deux) d’êtres ou d’objets : J’ai téléphoné à plusieurs reprises » »
    7/ Il s’agit de leur hypothèse, non prouvée, mais vous n’avez pas prouvé qu’elle est fausse. Avouez qu’il fallait une bonne raison pour exiger ce degré de précision et de finition pas forcément en adéquation avec le travail souterrain de l’époque (ventilation et éclairage notamment).
    8/ Vous écrivez  » »« PI EN MÉTRES » ?! Mais depuis quand Pi se mesure en mètres ? Pourquoi pas en kilos, tant qu’on y est ? Ça n’a aucun putain de sens ! » » ». Je suis d’accord que Pi ne se mesure pas puisque c’est un rapport sans unité. En revanche la longueur du périmètre d’un cercle de diamètre 1m vaut Pi*Ø=Pi avec comme unité le mètre, donc une longueur de Pi mètres. Quel rapport avec les kilos ? La bile peut-être ? Pour info, dans les publications mathématiques il peut arriver de croiser Pi pour exprimer des angles en radians et personne n’en fait tout un foin.
    9/  » »Je » » ne fais rien, c’est Excel qui travaille (à 15 décimales). D’autre part, une marge d’erreur de 0,0002% ne semble pas relever du mensonge ou de la malhonnêteté.
     » »Vous » » choisissez une valeur de Pi à 2 décimales pour vérifier la précision d’un résultat à 4 décimales. Ce choix est très partial : qui de nous deux se vautre dans la malhonnêteté ? Pourquoi ne pas arrondir Pi sans la moindre décimale (allons-y gaiement quitte à tricher : normalement plus c’est gros plus ça passe !) : 3/6=0,5 et c’est alors que le public ébahi constate qu’on est très loin des 0,5236 du film : bouh les gros menteurs! Plus sérieusement : partons sur une valeur de Pi à quatre décimales pour comparer un résultat à quatre décimales (une idée folle !) : 3,1416 / 6 = 0,5236 (cela concorde avec 0,0002% d’erreur pour le calcul avec les 15 décimales).

    Sinon sur le principe, titulaire d’un bac S spé Maths et qualifié par mes collègues de ‘psychorigide’ et de ‘droit comme la justice’, je vous avoue ne pas avoir été convaincu par l’intégralité du film (le coup des bancs d’école ou du meuble IKEA… franchement tout pourri!) mais certains éléments dont personne n’a encore fourni d’explication scientifique posent question. Je souhaitais donc faire passer le message que toutes les hypothèses ne sont pas fausses par nature, et ce même si elles n’ont pas été prouvées.

    Vous sortiriez grandi d’avouer avoir tort sur le point 9/.

    J'aime

    1. Ce n’est pas qu’une « petite arrière-pensée », c’est carrément ce que je dis, mon grand. Oui, ce film est fait par des incompétents, et le mot est faible, et leurs hypothèses sont consternantes.

      1/ En matière de recherche scientifique et plus encore en archéologie, une hypothèse ça se base sur un élément de départ concret, et pas juste sur une idée préconçue. Exemple: si on trouve des monnaies romaines sur un site antique japonais, alors un chercheur peut formuler l’hypothèse que des relations commerciales ou diplomatiques ont pu exister entre Rome et l’extrême-Orient antique.
      Or tout ce qu’on attribue à des pseudos-civilisations de bâtisseurs à la technologie avancée relève soit d’un mensonge, soit de civilisations de l’Antiquité que nous connaissons déjà. Donc non, ça n’a rien d’une hypothèse, c’est juste idiot.
      2/ Absolument pas. J’ai dit que deux siècles de travaux égyptologiques nous ont permis d’acquérir l’essentiel de ce que l’on sait sur cette civilisation, contrairement à cet énième mensonge de BAM selon lequel sans archives ÉCRITES, il n’y a pas d’histoire. Comprenez-vous ce que vous lisez ?
      3/ Je me moque pas mal de votre métier, qu’il soit maçon ou architecte. Vous vous excitez inutilement à pondre ce laïus débile sur les exceptions aux règlement et les artisans qui trichent sur les quantités: je vous répète une seconde fois (!) que je n’en ai rien à foutre et que je démentais le propos de BAM, qui cherche à introduire du sensationnel là où il n’y en a pas en prétendant qu’il est incroyable que pour un chantier monumental, on aie bien réfléchi au type de roche utilisée alors que c’est ce que fait n’importe quel contremaître, quelles que soient ses entorses au cahier des charges: tous les choix sont réfléchis et ont une justification, légale ou pas. Concentrez-vous sur ce que vous lisez, vous êtes encore une fois complètement à côté de la plaque.
      4/ Ça ne peut rien expliquer du tout au contraire vu que vous n’avez aucune preuve ni aucun élément probant qui y pointe, c’est ce que vous vous acharnez à ne pas comprendre en termes de démarche démonstrative. Sans ça, vous pouvez tout aussi bien prétendre que c’est le Père Noël qui les a fait disparaître.
      5/ Si les Égyptiens ont réussi à les mettre en place en décrivant au passage comment ils ont procédé pour transporter ces obélisques sur le Nil, vous vous doutez bien que la courte étape entre la carrière et la rive n’a pas dû être un obstacle. Mais sur cette étape, on s’appuie sur des témoignages plus récents: ici http://d3vjn2zm46gms2.cloudfront.net/blogs/2017/12/04164853/r428933_2012_pr_35_001_1600.jpg et ici https://d3vjn2zm46gms2.cloudfront.net/blogs/2017/12/12231310/r31184_87_b7401_004_1300.jpg vous avez une gravure de 1585 où les Italiens ont démontré comment ils ont procédé pour transporter jusque chez eux l’obélisque de plus de 300 tonnes qui trône aujourd’hui au Latran, au Vatican: un coffrage en bois et la traction humaine et animale. Sachant que l’exploit avait déjà été répété sous la Rome impériale (https://d3vjn2zm46gms2.cloudfront.net/blogs/2017/12/04164503/gri_33125008669232_0165_1300.jpg), que nous autres Français avont fait de même au début du XIXe (https://p3.storage.canalblog.com/38/41/800258/94569605_o.jpg) et les Italiens à nouveau, dans les années trente (https://www.curieuseshistoires.net/wp-content/uploads/2019/01/obe%CC%81lisque.jpg). A chaque fois c’est grosso modo la même méthode: un coffrage de bois, un traîneau du même métal et des rondins; force est de constater que ça fonctionne et sans camions.
      6/ « Plusieurs », ça veut dire « plus d’un ». C’est expliqué ici: https://fr.wiktionary.org/wiki/plusieurs. Donc, 1300 ans font plus d’un millénaire. Et arrêtez de noyer le poisson au passage.
      7/ C’est complètement débile d’affirmer qu’une telle théorie est vraie tant qu’on a pas prouvé qu’elle est fausse, c’est l’exact inverse de toute logique. Ce n’est pas à vos contradicteurs de montrer que vous avez tort mais à vous de prouver que vous avez raison. Je vais vous aider avec un exemple plus concret puisque du haut de votre « bac S spé maths », vous avez visiblement du mal avec une logique argumentative tellement basique qu’un élève de CM2 la comprendrait: vous avez une preuve que les pokémons n’existent pas? Non? Alors dans ce cas, les pokémons existent.
      Ici c’est exactement la même chose: BAM part du principe que ces grottes ont été construites spécifiquement pour résonner sur telle ou telle fréquence alors qu’ils n’en ont absolument pas la preuve, donc jusqu’à preuve du contraire, c’est faux. L’absence de preuves n’est PAS une preuve en soi et ce postulat encore plus bancal sur les conditions d’éclairage encore moins (il faut vous rappeler que les lampes, ça existait dans l’Inde antique?).
      8/ J’utilise les kilos comme je pourrais parler d’années-lumières, de secondes ou de lieues. Qu’est-ce que vous avez tant de mal à comprendre avec ça? On s’en moque de l’unité de mesure utilisée, le problème et vous le dites vous-mêmes c’est qu’il est complètement absurde d’attribuer une unité de mesure à cette valeur mathématique et de s’en servir pour justifier la présence de cette même unité de mesure.
      9/ Que votre marge d’erreur soit de 0,0002% ou 45%, on s’en tape: soit le résultat d’une opération est exact, soit il ne l’est pas. Ce n’est pas à vous que je vais vous l’apprendre si vous êtes si calé que ça en mathématiques, alors ça se passe de votre appréciation. Et contrairement à ce qu’affirme BAM, le résultat de leur opération est FAUX. A moins bien sûr d’arrondir, seulement il faut le justifier et ils ne le font pas non plus.
      Pourquoi ne pas arrondir Pi sans la moindre décimale? Pourquoi pas effectivement, mais dans ce cas allez donc leur poser la question à eux: ce sont LEURS valeurs et LEURS calculs, pas les miens. Vous ne faites que démontrer que j’ai raison en vous plaignant que ce choix est partial: évidemment qu’il l’est. Il n’y a aucune raison de retenir telle ou telle nombre de décimales. S’il y en a une, elle n’est pas expliquée, c’est bien ça le problème.
      Et votre comparaison n’a pas plus de sens: vous ne comparez pas une valeur de Pi à 4 décimales à un résultat à 4 décimales, vous le comparez à un résultat qui n’est pas exprimé dans la même unité, et dont ledit résultat n’est pas exact à ce chiffre: je vous rappelle que 0,5236, c’est la valeur qu’ils attribuent à la coudée royale égyptienne. Or c’est une MOYENNE, qu’on a arrêtée à deux décimales par commodité en comparant les diverses coudées découvertes, pas par exactitude. Et des coudées, vous en avez des dizaines différentes, ça n’est pas un système de mesure standardisé comme le mètre. Et même comme ça, tant que vous avez votre marge d’erreur supérieure à 0, alors votre résultat est faux que ça vous plaise ou pas. Et enfin ça ne fonctionne qu’à la condition de diviser votre valeur de Pi par 6, une division dont le diviseur n’est pas non plus justifié.
      Mais il y a pire car vous faites exactement les mêmes erreurs qu’eux: pour quelle raison valable vous retenez quatre décimales avec cette valeur-là (sachant que vous avez trouvé votre résultat avant même de commencer ladite opération mais passons)? Pourquoi pas trois comme avec le nombre d’or qu’ils utilisent avant? Même BAM ne parle pas de « 3,1416 précisément » mais juste de « Pi » sans plus de précision. Rien n’a de sens dans votre calcul, ça part n’importe comment et vous ne justifiez rien.

      Vous, vous sortiriez grandi d’avoir tort sur tous les points.

      J'aime

      1. 1/ Soit vous n’êtes pas aussi carré que vous souhaitez le faire croire soit vous êtes de mauvaise foi : il y a une énorme différence entre une hypothèse farfelue non fondée (qui ne peut se prévaloir d’une démarche scientifique) et une hypothèse fausse (dont l’inexactitude a été démontrée).
        3/ Pourquoi parler de sensationnel alors que selon vous ce terme n’existe pas ? En effet vous expliquez que tout est lié à un choix justifié et réfléchi : par exemple, envoyer des hommes dans l’espace n’a rien de sensationnel, cela résulte simplement d’un choix…
        4/ Comprenez-vous ce que vous lisez ? Concentrez-vous sur ce que vous lisez, vous êtes encore une fois complètement à côté de la plaque. Vous ne faîtes pas de différence entre l’explication (Superman vole grâce à ses pouvoirs) et la démonstration (les oiseaux volent par le battement de leurs ailes qui déplacent des masses d’air) : personne ne dit que Superman existe !
        5/ Si si, je doute tant qu’on ne m’apporte pas de preuve : vous ne semblez pas en mode 100% démarche démonstrative. D’ailleurs justifier une réalisation antique par des témoignages récents… C’est comme si vous expliquiez que les Babyloniens ont calculé PI avec des ordinateurs puisque nous avons des témoignages récents qui indiquent cette méthode !
        6/ Un blog c’est du solide !
        7/ C’est vrai que c’est complètement débile d’affirmer qu’une telle théorie est vraie tant qu’on a pas prouvé qu’elle est fausse : pourquoi le faîtes-vous ? Il y a trois catégories de théories : celles ayant fait l’objet d’une démonstration de leur véracité, celles ayant fait l’objet d’une démonstration de leur inexactitude, et celles n’ayant pas fait l’objet de démonstration. Cette dernière catégorie ne peut pas être rigoureusement classée dans l’une des deux précédentes comme vous le faîtes : le fait que personne n’ait prouvé que les pokémons n’existent pas ne prouve pas qu’ils existent… il faudrait peut-être retourner au CM2. Au sujet des lampes antiques, étaient-elles électriques afin d’éviter les fumées toxiques?
        8/ PI est parfois défini comme la longueur du périmètre du cercle de diamètre unité, une longueur donc. Si vous écriviez de manière plus calme en ne parlant que de l’essentiel, sans vouloir à tout prix humilier les réalisateurs, vous gagneriez en précision. ‘ ‘ ‘ ‘le problème […] c’est qu’il est complètement absurde d’attribuer une unité de mesure à cette valeur mathématique et de s’en servir pour justifier la présence de cette même unité de mesure’ ‘ ‘ ‘ : voilà qui est nettement mieux que ‘ ‘ ‘ ‘ « PI EN MÉTRES  » ?! Mais depuis quand Pi se mesure en mètres ? Pourquoi pas en kilos, tant qu’on y est ? Ça n’a aucun putain de sens !’ ‘ ‘ ‘ .
        9/ D’après votre logique étroite d’esprit, afin d’avoir des résultats décimaux justes, les nombres irrationnels ne peuvent pas être présents dans les calculs. Il faudrait postuler pour la médaille Fields! Sinon : 3,1416m / 6 = 0,5236m est juste. Autre point, puisque PI est un nombre irrationnel son écriture décimale est forcément un arrondi de sa valeur réelle… Le fait de recourir à une valeur arrondie de PI n’a rien de frauduleux.

        Personnellement sur le principe je pense que personne ne sort grandi d’avoir tort, seulement de le reconnaître !

        Vous n’êtes pas obligés de prendre du temps pour répondre, je souhaitais seulement mettre en lumière certains manques de rigueur dans vos écrits (en recourant parfois à de la mauvaise foi pour rendre les choses plus évidentes). Dans l’ensemble je suis d’accord avec votre lecture du film mais pas forcément avec tout ce qui est écrit dans cette page internet.

        Bonne continuation.

        J'aime

      2. 1/ Votre distinction n’a aucun sens. Les idées de BAM sont fausses ET non fondées. Et vous persistez dans votre lamentable erreur de raisonnement; ce n’est pas à votre interlocuteur de prouver que vous avez tort mais à vous de prouver que vous avez raison en premier lieu. Et il se trouve que BAM n’a jamais démontré quoi que ce soit, ni que sa civilisation d’anciens bâtisseurs existe, et encore moins que l’intégralité des faits archéologiques qu’on attribue aux anciens égyptiens/incas/etc ne sont pas leur création, ce qu’ils auraient dû commencer par faire avant le reste. Donc leur idée d’une civilisation de précurseur ne mérite même pas le nom d’hypothèse et elle n’a rien de plausible.
        3/ Je n’ai jamais dit que le terme de « sensationnel » n’existait pas. J’ai dit que BAM cherchait à en introduire dans des faits parfaitement banals et rationnels, comme choisir ses matériaux de construction quels qu’en soient les raisons. Qu’est-ce que vous avez du mal à comprendre là-dedans?
        4/ Personne ne dit que Superman existe, mais BAM dit qu’une civilisation d’anciens bâtisseurs expliquerait les bizarreries qu’elle invente de toutes pièces tout au long du film. Or elle ne prouve jamais ce qu’elle dit.
        Aucune explication n’a de sens si elle n’a pas de preuves, c’est le même problème que vous vous coltiniez au point 1 et que vous ne comprenez toujours pas: si vous êtes incapable d’argumenter ce que vous dites, alors votre explication n’a aucune valeur et on peut dire n’importe quoi à la place. Comprenez-vous ce que vous lisez ? Vous êtes encore une fois complètement à côté de la plaque. Et répéter ce que je dis ne vous donnera pas plus raison, vous vous ridiculisez juste un peu plus.
        5/ Je suis totalement la démarche démonstrative au contraire, contrairement à vous qui vous acharnez à défendre une civilisation de bâtisseurs imaginaires sans jamais en avoir la moindre trace probante.
        On a une preuve d’époque que les Égyptiens ont réussi à amener leurs obélisques jusque sur le Nil avec une barge, alors bien que l’on n’aie pas retrouvé spécifiquement LE traîneau qui a servi entre la carrière et la barge, cette étape a forcément eu lieu puisqu’on a une preuve de la suivante. Vous êtes d’une mauvaise foi navrante mais en l’occurrence, la recherche archéologique n’affirme que (et uniquement que) la chose est faisable puisqu’on a des exemples ultérieurs de la même opération avec des procédés qui relèvent du même niveau technologique. Cela serait évidemment mieux si nous découvrions d’autres représentations picturales de cette étape mais c’est néanmoins l’élément le plus probant que nous ayons. Et a l’inverse, BAM n’a absolument aucune preuve qu’ils ont procédé autrement, que ça soit avec un vaisseau spatial ou par la télékinésie.
        Et votre exemple est complètement stupide: à l’Ancien Empire comme au XVIe siècle, on a la preuve que les Égyptiens autant que les Italiens possédaient des cordages, des traîneaux de bois et des planches. Vous, vous faites faire un bond technologique de 50000 ans pour passer du calame et du papyrus au processeur électronique. C’est totalement débile et encore une fois vous êtes incapable de comprendre la logique démonstrative la plus basique.
        6/ En l’occurrence c’est un site.
        7/ Il n’y a jamais eu « trois catégories » de théories, la logique ne s’adaptera jamais par magie à votre incapacité à raisonner comme un adulte. Une théorie fait l’objet d’une démonstration, et ENSUITE on peut en faire la démonstration de son inexactitude parce qu’il y a une erreur dans la démonstration précédente ou qu’un nouvel élément a été découvert depuis. C’est comme ça que ça a toujours fonctionné et une théorie qui n’a pas fait l’objet de démonstration, ça n’est pas une théorie et ça n’a rien de scientifique ni de recevable. Et si vous êtes donc ENFIN parvenu à comprendre que l’absence de preuve de l’inexistence des Pokémons ne prouve pas qu’ils existe, alors vous êtes capable de comprendre que la présence de telle ou telle fréquence dans les grottes de Barabar n’est absolument pas une preuve que ces grottes aient été construites pour ça, et que l’absence de preuve contre n’est pas non plus une preuve que c’est vrai.
        C’est effrayant d’avoir a expliquer quelque chose d’aussi simple à un adulte; et vous continuez a vous vautrer dans les mêmes erreurs de BAM: vous inventez des problèmes là où il n’y en a pas. Au nom de quoi le travail dans ces grottes était impossible pour de soit-disante raisons de visibilité et de respirabilité? Les lampes à huile antiques ne dégagent pas de fumée toxique, pas plus que les chandelles, vous l’inventez pour combler les fuites dans une théorie dont vous savez qu’elle ne tient pas debout. Cette photo https://avis-vin.lefigaro.fr/var/img/96/23827-650×330-ouvriers.jpg date du début du XXe siècle en France et montre des ouvriers français en train d’excaver exactement le même genre de cave: vous les voyez porter des masques à oxygène?
        8/ Je n’ai pas besoin de vouloir humilier les réalisateurs, ils le font très bien eux-mêmes en mentant à toutes les lignes de leur propre script. Quand à ma manière d’écrire, elle est telle que je la conçois et si elle vous défrise, vous faites avec.
        9/ Soit vous avez un QI à deux chiffres (bien rationnel celui-là), soit vous avez du mal à déchiffrer le français: le plus gros problème de ce raisonnement de BAM n’est PAS dans l’opération 3,1416/6=0,5236 mais dans le choix de chacun de ces opérateurs. Je vous répète une nouvelle fois que leur arrondi n’a aucune justification logique, ou bien elle n’est pas expliquée. Ce qui est frauduleux n’est pas de recourir à Pi mais ça l’est de décider arbitrairement qu’on va utiliser cette valeur arrondie en particulier, sans expliquer pourquoi. Ils n’expliquent pas non plus pourquoi on diviserait Pi par 6, ni ce rapport complètement idiot à la coudée royale qu’ils n’expriment qu’en moyenne et pas en valeur réelle. Et ainsi de suite.

        Si vous pensez qu’on sort grandi d’avoir reconnu son tort, pourquoi vous ne le faites pas au lieu de répéter les mêmes erreurs aberrantes à chaque message? Moi, je ne manquerai jamais de motivation pour démontrer que vos « mises en lumières » ronflantes n’existent que dans votre imagination avec une bonne couche de mauvaise foi et de sophisme par-dessus.

        J'aime

Répondre à Le Sapeur Annuler la réponse.

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s