Debunk Express, épisode I

Selon mes estimations personnelles basées sur Mes Propres Recherches™ et mon quadruple doctorat en statistiques foireuses de l’université de Ferrières-sur-Sichon, la crise actuelle du coronavirus devrait rapidement dégénérer en guerre thermonucléaire globale, puis en apocalypse zombie, suite à quoi les extraterrestres devraient revenir s’approprier le gros tas de cendres qui restera et reconstruire l’Atlantide.

C’est cher payé, mais le Complot® ne recule devant rien pour cacher la Véritude™ au peuple! En attendant, que le monde parte en miettes ou non, les andouilles continuent de faire ce qu’ils font de mieux, à savoir servir d’arguments ambulants pour la contraception. C’est pour ça que nous allons tout de suite inaugurer un nouveau format d’articles, j’ai nommé les Débunk Express! Chacun traitera d’une seule et unique vidéo à la fois, et délaissera le débunk exhaustif habituel pour se concentrer sur trois points:

1/ Ce qui est dit dans la vidéo/l’article/etc.

2/ Ce qui ne va pas dans ce message.

3/ Ce qui est réellement avancé par la recherche scientifique sur ce sujet; ce qu’on sait ou pas.

Et pour le premier, quel meilleur candidat que le pire abruti que j’ai eu a débunker jusqu’ici, j’ai nommé Moment Curieux? Un petit topo rapide.

Ça faisait un moment que je n’avais pas parlé de lui sur Scientos, m’étant intéressé à d’autres pyramidiots entretemps. Depuis, il a continué à « travailler des nuits entières » sur sa théorie complètement stupide de pompe à eau (pas celle avec le disque de Sabou, mais l’autre, dans la pyramide de Khéops), c’est-a-dire a faire des expériences dans son jardin avec deux tuyaux de chez Jardiland, expériences qui, vous vous en doutez, sont affligeantes à tous les niveaux mais sur lesquelles je n’ai pas prévu de revenir, vu qu’il s’agit des mêmes stupidités dont j’avais parlé ici et ici: il n’a aucune preuve que son système existe, il n’explique pas comment la flotte devait être amenée là et encore moins à une pression aussi phénoménale, les étapes de construction ne collent pas à sa théorie, aucun couloir n’est étanche, la quasi-totalité des pièces nécessaires à son plan n’existent tout simplement pas, etc, etc.

10.JPG

Il a aussi supprimé la plupart de ses premières vidéos, désactivé les commentaires sous les suivantes parce que la contradiction lui file des hémorroïdes, et remplacé son logo par une espèce de contrefaçon roumaine de celui du métro londonien, et qui en prime ressemble furieusement a un aveu du raisonnement circulaire qui constitue l’essentiel des âneries qu’il prend pour des recherches.

11.jpg

Il avait donc sorti l’été dernier une nouvelle vidéo, très courte, nommée:

PYRAMIDE DE KHÉOPS : LE ROBOT DJEDI, ET SES CURIEUX GRAFFITIS (pyramides égypte pharaon)

… et mis à part qu’il a tenté d’y caler des mots-clés même si l’algorithme de Youtube ne fonctionne pas comme ça, on notera qu’il arrive quand même à raconter des conneries sur une vidéo de même pas trois minutes, dont deux occupées par un extrait d’une vidéo qui n’est pas la sienne.

Donc, il s’agit d’un petit extrait de la chaîne Euronews, portant sur les expériences faites en 2002 et 2011 dans la chambre funéraire de Khéops. Il s’agissait d’explorer les « conduits d’aération » présents dans les murs sud et nord de la chambre. Vu qu’ils ne mesurent que 20 cm de diamètre, pas question de s’y introduire en personne: il a été fait usage d’un robot télécommandé pour parvenir jusqu’à l’extrémité haute du conduit:

Img1.jpg

Parvenu là, les recherches ont buté sur une dalle de pierre dotée de deux épingles en cuivre; dalle depuis forée pour pouvoir y introduire une caméra mouvante qui y a pris plusieurs photos:

Djedi.gif

Et voilà, c’est tout. Rien de notable à l’exception de ces glyphes tracés sur le sol, et une deuxième dalle que l’on a pas pu franchir! D’où les réflexions de Moment Débile:

Img2.jpg

Bref,

82618819_624607191620620_1223393705956737024_o.jpg

Alors, qu’est-ce que ça dit? 

Deux choses: premièrement, « ces graffitis sont un mystère », ce qui signifie qu’on n’a aucune idée de ce que c’est, qu’on ne sait rien du tout, bref, c’est le flou total. Et deuxièmement, Moment Débile se dit tiens, et si c’était pas des hiéroglyphes, mais plutôt une « écriture pré-égyptienne », c’est-a-dire une écriture des fameux Anciens Bâtisseurs™?

Qu’est-ce qui ne va pas là-dedans? 

Eh bien pour commencer, il ment en disant que « ces graffitis sont un mystère ». Vous vous doutez bien qu’on a pas attendu que ce gros débile se pose la question pour commencer à bosser sur les résultats de cette recherche; les photos de ces glyphes ont été étudiées sous toutes les coutures et on a au contraire une idée assez précise de ce que c’est, et on va y revenir dans la troisième partie! Mais si vous êtes un(e) habitué(e), vous ne serez pas étonné d’apprendre que lui et les recherches bibliographiques, ça fait trois.

Ensuite, son hypothèse de glyphes pré-égyptiens ne se base sur rien: absolument RIEN ne dit que ça peut être autre chose qu’un égyptien qui les a tracés ici il y a pas loin de 5000 ans, mais comme je le disais plus haut, la grande spécialité de Moment Neuneu, c’est le raisonnement circulaire: s’il s’agit de glyphes pré-égyptiens, eh bien sa démontre sa grande marotte, à savoir une civilisation de précurseurs qui aurait bâti toutes les pyramides, lesquelles auraient été reprises par les Égyptiens plus tard.

74467048_10158076085660016_7441029856772489216_n.jpg

3/ Qu’est-ce que dit réellement la recherche scientifique?

Elle dit que ces photos ont été étudiées dés 2011, et que contrairement à ce que prétend l’autre andouille, ces glyphes n’ont rien de mystérieux. Il s’agit de signes hiératiques (pas des hiéroglyphes à proprement parler donc, m’enfin c’est un détail a côté du reste), qui représentent des chiffres et qui ne sont ni plus ni moins que des marques de carriers, comme le rapportait le magazine newscientist ici à l’époque, en citant l’archéologue Peter Der Manuelian, égyptologue à Harvard et directeur  des archives de Gizeh au musée de Boston: « Les chiffres et les graffitis peints en rouge sont très courants autour de Gizeh. Ce sont souvent des marques de maçons ou d’équipes de travail, indiquant les numéros, les dates ou même les noms de ces équipes.»

C’est aussi l’hypothèse avancée par le mathématicien et égyptologue amateur Luca Miatello, hypothèse présentée et discutée ici; et selon laquelle le signe le plus à droite pourrait représenter le chiffre 100: «  les marquages sont des signes numériques en hiératique. Ils lisaient de droite à gauche, ce qui signifierait ici 100, 20 et 1. Les ouvriers ont simplement enregistré par écrit la longueur totale du puits: 121 coudées« .

Reste cependant la question de l’utilité desdits conduits: il est évident que ça n’avait pas plus d’utilité pour l’aération (aucun intérêt de ventiler une tombe) que pour y mettre de l’eau sortie d’on ne sait où. Mais l’idée généralement retenue reste celle de la signification symbolique, comme présentée ici par l’American Research Center in Egypt en 2006: les conduits ayant tendance à pointer vers certaines étoiles présentes dans le ciel, ils pourraient servir à canaliser le du roi défunt pour passer dans le monde des morts.

Et enfin, je rappelle que les pyramides, y compris et même surtout celle de Khéops, ont été datées plusieurs fois, comme vous pouvez le lire ici; et qu’aucun de ces résultats ne se rapporte à autre chose qu’à l’Égypte antique, par conséquent on a toutes les raisons de penser que c’est cette civilisation qui a construit les pyramides et entre autres tracé ces signes, que ça lui plaise ou pas.

Voilà qui clôt ce premier Débunk Express! A bientôt pour le suivant et rappelez-vous, douter c’est bien, mais prouver ce qu’on avance, c’est encore mieux.

 

 

Rejoignez le Complot sur Facebook!

Ou même ici: @LeeSapeur

 

Une réflexion au sujet de « Debunk Express, épisode I »

Votre commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s