Le Moment Curieux, épisode IV

Hey ho, hey ho, c’est l’retour des mongolos !

Nous sommes donc de retour, en ce riant mois d’avril, sur le plateau de Gizeh. Et on retrouve Michel, son esprit critique, son générique ronflant, sa putain de gourmette qui cliquette en permanence à côté de son micro et le trou noir qui lui sert de cortex cérébral, tous joyeusement rassemblés pour faire une synthèse des arguments menant à sa petite théorie perso.

Laquelle consiste, je le rappelle, en ceci :

Hal1.jpg

Michel commence donc par les bases, à savoir les débilités habituelles sur la science-officielle qui nous enseigne que les Égyptiens ont construit la grande pyramide, et que c’est trop pas possible tu vois pasque ça tient pas debout vu que ça vient d’Hérodote donc voilà gnégnégnégnégnégné ; vous connaissez la chanson, et si vous avez lu les épisodes précédents, vous savez pourquoi c’est faux.

2 :01 « Donc plutôt qu’eud’faire des suppositions, le mieux reste d’avoir une démarcheuuuuh honnête, et euuuuh scientifique (…) C’que j’ai fait, j’ai essayé de m’vider la tête de tout c’qu’on nous a dit sur cette pyramide, j’ai r’gardé la seule chose dont on dispose c’est la pyramide en elle-même »

La fameuse démarche « honnête » et « scientifique » qui commence donc sur les chapeaux de roues, en mentant délibérément, ou/et en ne retenant que ce qui l’arrange pour construire son discours.

Parce que répéter à qui veux l’entendre que les égyptologues ne se basent que sur Hérodote, et ne retenir que « la pyramide en elle-même », c’est le seul et unique moyen de rendre crédible sa théorie « gneugneugneu c’est pas Khéops le constructeur », ou plutôt de la rendre la moins débile possible vu qu’elle se noie quand même sous les incohérences !

Sauf que le site de Gizeh, ça comprend aussi les temples funéraires associés (chaque pyramide en possède un), le site du village des artisans, les centaines de tombes qui parsèment le plateau, la chaussée funéraire, les nécropoles d’ouvriers, les fosses, le port situé non loin, les murs d’enceintes et les carrières d’où ont été extraits les blocs !

Sans titre-1.jpg

2 :45 « La pyramide de Khéops possède trois entrées ; la première c’est l’entrée des bâtisseurs qu’on a toujours pas ouverte, située juste en-dessous des chevrons qu’on voit ; l’entrée des égyptiens, elle est située au même endroit, mais deux mètres en d’ssous, à croire qu’les égyptiens ont loupé l’entrée des bâtisseurs à pas grand-chose »

Mais qu’il est con bordel. A croire que les égyptiens ont loupé de DEUX MÈTRES l’entrée des anciens bâtisseurs, alors ça c’est ballot ! Rendez-vous compte, les mecs ont eu l’idée de défoncer la gigantesque pyramide laissée par la civilisation des atlantes illuminatis –et avec les mains hein, parce qu’ils n’avaient pas d’outils c’est connu, faites vos recherches- ; ils ont choisi la bonne face de la pyramide, pile poil la bonne altitude (ils auraient pu commencer à creuser cinquante mètres plus haut), mais au dernier moment ils se sont plantés de deux mètres ! C’est pas des œillères que cet abruti se met devant les yeux, ce sont des portes blindées !

Mais passsons. On continue avec le couloir ascendant menant à la grande galerie, gnégnégné-c’est-taillé-et-pas-maçonné-gnégnégné, j’ai déjà débunké ces questions dans l’épisode précédent, mais on remarquera que ce génie ne fait toujours pas le rapprochement entre le couloir ascendant qui est en partie taillé, et le couloir descendant depuis l’entrée qui devrait, selon sa logique, être taillé aussi alors qu’il est totalement maçonné !

Mais bon, quand on n’a qu’un seul neurone à disposition, il faut croire qu’il est facilement surchargé. La preuve, Michel se pose beaucoup de question sur le couloir dont on parle :

4 :45 « Alors personnellement le couloir qu’on vient d’voir me pose beaucoup de question, j’arrive pas à comprendre comment les bâtisseurs ont pu tailler si grossièrement ce couloir, surtout quand on voit c’qu’y savent faire ailleurs, dans la chambre du roi ou d’la reine »

Le…. QUOI ?! Les bâtisseurs ont taillé ce couloir ?!

Projectionniste, on peut revenir sur ce qu’il disait dans sa vidéo précédente ?

« J’expose pourquoi les égyptiens ont construit la partie basse de la pyramide et pas la partie haute, en claireuuuh toute la partie qu’on voit sous le trait rougeuh oblique » (1 :30)

Bordel mais c’est pas suffisant de dire autant de conneries sur Youtube, il faut en plus que ta théorie change en fonction du sens du vent d’une vidéo à l’autre ? Faudrait savoir au bout d’un moment, ce sont les atlantes ou les égyptiens qui l’ont construit, ce couloir ?!

Puis, jusqu’à la dixième minute, Michel enfonce des portes ouvertes au bulldozer en résumant les conclusions des architectes, qui trouvent que le couloir ascendant ne correspond pas au reste de la pyramide et que lui, il trouve que la solution la plus probable c’est qu’il ait été percé… après l’achèvement d’une partie ou de la totalité du bâtiment.

get-ready-captain-obvious.jpg

Mais…. OUI ! Évidemment que oui bon sang, comment veux-tu qu’il en soit autrement !? Rendez-vous compte qu’à force de réfléchir à l’exact contraire de tout ce qu’il peut y avoir de plus logique et de se contredire en permanence sur ses théories précédentes, ce mec a réussi ni plus ni moins qu’à retomber sur la bonne explication !

La théorie de construction la plus plausible et retenue de nos jours, c’est que la pyramide était prévue pour accueillir la chambre souterraine pour y inhumer le pharaon, puis qu’un changement de plans au cours du chantier a conduit à son abandon (ce qui explique pourquoi elle n’est pas terminée), puis au percement de ce foutu couloir ascendant au travers des assises de pierres déjà posées entretemps à la surface, ce pourquoi cette partie du couloir est taillée et pas maçonnée proprement !

A partir de ce point-ci, Michel-la-Science s’éloigne un peu de la pyramide de Khéops, car en lisant la page Wikipédia qui constitue 150% de ses « recherches » de chercheur indépendant, il a remarqué l’existence d’une structure souterraine au nord-est de la pyramide de Khéops :

Une parmi les dizaines que comporte le plateau de Gizeh en général, mais il se trouve que celle-ci possède la particularité d’être constituée d’une galerie descendante, d’où une seconde galerie, ascendante celle-là, part pour remonter vers la surface. Oui, comme dans la pyramide de Khéops, ce qui donne lieu à un rapprochement bien débile, comme on devait s’y attendre : Michel décrète que ce truc est une maquette de la grande pyramide.

D’autant que « les égyptologues et les architectes nous apprennent que les égyptiens antiques utilisaient souvent cette technique de maquet… afin de heu pouvoireuh avoir les cotes de constructionheuuu excétéra avant de mettre en œuvre les modifications les travaux qu’y devaient mettre en œuvre » (11 :10). Allez savoir d’où ça sort, sa majesté le chercheur indépendant ne donne évidemment pas de bibliographie ni même de source, on ne saura donc pas qui a pu dire ça.

Mais LE véritable argument choc sur la relation évidente entre la pyramide et ce souterrain mal ficelé, il reste à venir, accrochez-vous à vos sièges. 11 :30: « Or cette maquette est bien située sur le plateau de Gizeh, à quelques centaines de mètres de la pyramide. Donc la relation de cause à effet est faite, il s’agit bien de la maquette. »

Ah parce que la distance qui sépare les deux, c’est la condition sine qua none pour que la deuxième soit la maquette de la première ?! C’est complètement débile !

CaE.jpg

Et comme tout ça ne saurait se passer d’un peu d’ad hominem et de victimisation gratuite, on a droit à quelques piques envers « Pierre Adam », c’est-à-dire Jean-Pierre Adam, le célèbre grand maître des forces du mal : 12 :00 « Il rend hommage à son maître spirituelheuuu, Zahi Hawass, qui euuh, si vous vous intéressez un peu à la question égyptienne, est franchement pathétique, sauf qu’à l’époque où Pierre Adam écrit ces lignes, Zahi Hawass est la personne qui donne les autorisations de recherches (…) J’en veux pour preuve qu’il apparaît dans tous les documentaires (…) avec son chapeau marron et sa ch’mise bleue, l’image est très étudiée, c’qui signifie bien que ce monsieur a un p’tit souci d’égo quand mêmeheu, heuuu et queheuu p’têt qu’on peut s’interroger sur les conclusions de ce personnage »

qzlydgblqzuydgvlqzuydgvqz.PNG

Ce « personnage », c’est un égyptologue et jusqu’en 2013, c’est accessoirement le ministre des antiquités égyptiennes ! Évidemment qu’il donne les autorisations de recherches, c’est son BOULOT de superviser les recherches archéologiques dans son pays et de veiller à la conservation de son patrimoine, on est pas au Far West, putain de cas social !

Mais passons ; le fait est qu’en ce qui concerne ce souterrain jouxtant la pyramide de Khéops, le débat est toujours d’actualité sur l’utilité de la « maquette » comme maquette justement. Il n’existe aucun consensus sur la question à l’heure actuelle, notamment parce qu’il y a trop peu d’éléments sur lesquels s’appuyez, et certains experts comme Mark Lehner suggèrent qu’il aurait pu s’agir d’une tentative abandonnée de sépulture.

Sauf que Michel a son idée vissée sur le front, maintenant. Et comme les égyptologues officiels de la science officielle discutent de la fonction de cette structure, il n’en fallait pas plus à notre simplet pour démarrer son générateur à arguments débiles. Il commence donc par dresser des parallèles idiots sur les murs, qui sont « les copies parfaites des couloirs de la Grande Pyramide ».

Rendez-vous compte, dans les deux cas le couloir ascendant est légèrement incurvé sur son extrémité basse, pour forcer les blocs-bouchons à se bloquer :

Cheops_Trial-Passage - Copie.jpg

Et deuxièmement, il justifie l’absence de chambre souterraine parce que « soit il existait pas à l’époque, soit il était présent, mais puisqu’on avait pas d’utilité à le reproduire dans la maquette puisqu’on allait rien y changer, et on allait donc pas s’embêter à reproduire les cent mètr’ de descenderie même à l’échelle, pour quequ’chose dont on a pas besoin sur la maquette puisqu’on y touchera pas ».

Mais c’est encore plus idiot que le reste bordel ! Il « existait pas à l’époque » ?! Mais ça veut dire quoi ça, que c’est Al-Mamûn qui a décidé de s’aménager une cave à vin ? Et que, du coup, les Égyptiens ont creusé un couloir descendant dans la pyramide des « anciens bâtisseurs », juste pour le plaisir de faire un couloir ?

10-facts-ancient-egyptian-armies-new-kingdom-770x437.jpg

Et si la chambre souterraine était déjà là, ça veut dire que les bâtisseurs reptiliens magiques ont non seulement construit un ascenseur pneumatique inutile qui ne marche pas, mais qu’ils ont réussi à créer une chambre souterraine SOUS le plateau rocheux, sans y accéder par aucun tunnel ?! Ben dis-donc, c’est qu’ils sont encore plus chanceux les Égyptiens dans ce cas-là : non seulement ils creusent dans les assises de pierre leur couloir ascendant PILE au bon endroit pour déboucher dans la Grande Galerie, mais en plus le couloir descendant qu’ils avaient d’abord entamé débouche pile poil lui aussi dans la chambre souterraine ! Avouez que pour des mecs qui chassaient le mammouth en slibard la semaine précédente, c’est quand même plus fort que midable !

Heureusement qu’il y a les chercheurs de véritude pour faire progresser la science sur internet, qu’est-ce qu’on ferait sans eux !

A 14 :45, on toucherait à une « incohérence énorme de la version officielle » (la fameuse), parce que selon notre champion, reconnaître qu’il s’agit bien d’une reproduction signifierai « admettre que les égyptiens n’ont travaillé que sur cette partie-là », c’est-à-dire la partie inférieure de la pyramide, avec le couloir et la chambre souterraine inachevée qui descendent dans le plateau rocheux.

S’ensuit un long bla-bla comme quoi, la norme est une chambre souterraine avec un couloir dont la pente est de 25 degrés et pas autre chose, donc ça ne peut, selon lui, être qu’une maquette à échelle réduite de la pyramide , un point c’est tout.

Alors déjà, NON, reconnaître que ce machin est une maquette ne signifie absolument pas que les égyptiens n’ont travaillé que sur la « partie basse » de la pyramide, c’est stupide. S’il était prouvé que c’est une maquette (ce qui n’est pas le cas qu’il le veuille ou non), ça signifierai que c’est une maquette de la partie basse et rien d’autre ! On ne sait pas ce qu’il y avait sur cette structure, ni même s’il y avait quelque chose ! 4500 ans se sont écoulés depuis sa construction, et ne pas avoir une reproduction holographique en trois dimensions de la distribution interne de la pyramide de Khéops ne veut PAS dire que ce sont ses atlantes martiens qui ont construit le reste, parce que oui, c’est bien à ça qu’il pense en disant ça !

Et ensuite, qu’est-ce que c’est que ces gros mensonges sur une norme de construction souterraine ?! Cet abruti prétend que la tradition consistait à faire une chambre sous terre avec une pente à 25 degrés, « comme 95% des pyramides », mais c’est archi-faux !

La pyramide de Khaba par exemple, encore antérieure à celle qu’il prend en exemple, ne possédait aucune pente interne à 25 degrés !

Et même la position de la chambre funéraire a continué à évoluer après ça, la pyramide de Khéops n’était absolument pas la première a placer ses chambres funéraires dans la pyramide au lieu de sous la pyramide, c’est déjà ce que faisaient les pyramides de trois de ses prédécesseurs :

Celle de Meïdoum :

Celle de Dahchour :

Et la pyramide rouge :

Et on continue ensuite dans le grand n’importe quoi : 16 :30 « on préfère nous raconter que non, c’était une première tentative, et puis en fait ils ont changé d’avis, ils ont fait la chambre de la reine pis après la chambre du roi. Non mais c’est totalement incohérent, la seule raison pour laquelle ils ont abandonné le temple en d’ssous, c’est qu’y avait des problèmes de nappe phréatique avec de l’eau qui r’montait pasqu’à l’époque, le niveau du nil, ‘fin le niveau d’eau en général, était plus élevé ».

Tu parles d’une nappe phréatique ! Alors non seulement cette phrase ne sort de nulle part, vu qu’il n’a absolument aucune preuve de ce qu’il dit, mais en plus il prétend que l’eau de la nappe située sous cette zone remontait au point d’inonder complètement la salle ?!! C’est un véritable geyser qu’il nous décrit, et tout ça plus de 15 mètres au-dessus du niveau du Nil ! Et évidemment, tout ce cirque incohérent au possible ne sert qu’à justifier que selon lui, si les égyptologues ne reconnaissent pas qu’il s’agit d’un temple qui a été stoppé, c’est parce qu’ils ne veulent pas admettre que les égyptiens « n’avaient pas les moyens d’entrer dans la pyramide » et qu’ils ont donc voulu « investir le sous-sol pour s’attribuer la pyramide ». Ce qui est encore plus stupide que tout ce qui a précédé, puisque s’ils ont réussi à parvenir jusqu’à ce point du plateau pour commencer à y construire cette salle souterraine, c’est qu’ils sont parvenus à entrer dans le bâtiment justement ! Il se contredit d’une phrase à l’autre, mais comment peut-on aligner autant de conneries en moins de trois phrases sans se rendre compte du désastre ?!

Et on remarquera au passage qu’il balaie d’un revers de la main l’hypothèse prédominante à l’heure actuelle, concernant les étapes de construction successives, MAIS sans jamais dire pourquoi (à part que « gneuu c’est totalement incohérent »), parce que l’argumentation et le raisonnement scientifique c’est trop facile, raconter de la merde sur Youtube c’est plus vendeur.

Histoire de conclure en beauté, il revient aux fondamentaux, à savoir les débilités habituelles sur Hérodote, à 17 :00, comme quoi c’est lui qui a dit que c’était un tombeau, que ça ne tient qu’à ça et que selon lui c’est un texte qui est faux, et qu’on cherche à « tout faire rentrer dans cette boîte-là, quitte à nier toutes les évidences ».

sefsefseffesfes.PNG

Ahem. Les fameuses évidences, du genre l’ascenseur a bullshit qui viole toutes les lois de la physique et de la logique, les mensonges à longueur de vidéo sur l’absence de signature de Khéops, l’attribution de tout et n’importe quoi à une civilisation imaginaire de bâtisseurs qui n’aurait laissé aucune trace, ou encore du genre de ta maquette qui, je le rappelle, ne possède aucun point commun avec la structure souterraine de la pyramide de Khéops si ce n’est sa galerie ascendante légèrement incurvée ? Parce que oui, a part ça les deux n’ont rien à voir. Les couloirs n’ont ni la même longueur, ni la même largeur, ni la même hauteur, la chambre souterraine n’existe pas, le couloir ascendant possède un palier qui n’existe pas dans l’autre et enfin la maquette possède aussi un puits vertical au niveau de l’embranchement des deux couloirs, qui n’existe pas non plus dans la pyramide !

Ah, ces évidences-là.

C’est fini. Pendant que Michel conclut sa vidéo en s’extasiant sur la découverte d’un autre bloc-bouchon avec des « vous voyez je l’avais bien dit, CH’EST MON SYSTEME A PISTOOOOOOONS§§§ » à peine dissimulés, je me pose la question suivante : où sont les arguments ?

La vidéo s’appelle « Pour en finir avec Khéops », mais ça ne finit que dalle ! Absolument rien dans cette vidéo ne contredit l’attribution de cette pyramide au pharaon Khéops, il n’est même pas évoqué ! Pire encore, même sa pyramide n’est pas concernée, ce débile concentre les deux tiers de son propos sur une structure supposée servir de maquette, et pas sur le tombeau de Khéops.

Qu’est-ce qui lui permet de décréter avec autant de condescendance que Khéops n’est pas le commanditaire de la pyramide qui porte son nom, quel rapport y-a-t-il entre la pyramide et sa maquette supposée à part ses deux couloirs, comment peut-il nous expliquer l’existence des différentes chambres internes de la pyramide avant que les Égyptiens n’arrivent et ne rentrent dedans, ça, on n’en sais rien, car Michel a visiblement toutes les peines du monde à aligner plus de deux phrases vaguement cohérentes qui ne se contredisent pas.

Et tout ça bien sûr, si l’ont part toujours du principe que ce sont des martiens/reptiliens/illuminatis/atlantes (rayez la mention inutile) qui ont bâti la pyramide de Khéops.

Autant vous dire qu’avec un « si » de cette taille-là, on peut supposer à peu près tout et n’importe quoi!

A la prochaine!

giphy-downsized-large.gif

Rejoignez le Complot sur Facebook!

Ou même ici: @LeeSapeur

30 réflexions au sujet de « Le Moment Curieux, épisode IV »

  1. [insultes]
    [rage]
    [rage]
    [insultes]
    Toi et ta grande bouche on se prend un café.
    Tu viens avec ton dossier Kheops sous le bras, et moi je viens les mains dans les poches.
    Et je te met minable.
    Sans une insulte.
    [insultes]
    [rage]
    [rage]
    [insultes][insultes]
    [rage]
    [rage]
    [insultes]

    J'aime

    1. Ça te va bien d’exiger un débat IRL en sachant pertinemment que ça n’arriveras jamais :p

      Sauf que non, je n’ai pas l’intention de t’écrire en privé. Je préfère que tu continue de te ridiculiser dans les commentaires de mon blog, pour que tous mes lecteurs constatent de visu quelle personne répugnante et mensongère tu es.

      Par ailleurs je n’ai absolument pas besoin de « dossier Khéops » pour t’humilier, Moment Curieux. Autour d’un café je pointeraient les mêmes mensonges, les mêmes incohérences et les mêmes raisonnements stupides qui parsèment tes vidéos, et une petite claque dans le nez en prime. Et toi tu bafouillerai des stupidités avant de t’énerver parce que tu n’as rien à répondre, comme d’habitude.
      Quel besoin de faire ça autour d’un café d’ailleurs? Si tu avais des arguments concrets, si tu savais de quoi tu parlais tu les aurais déjà avancés ici, au lieu de gaspiller des heures de ton temps à m’insulter dans ces commentaires.

      Toujours rien à répondre sur l’impossibilité de ton ascenseur magique ou ta maquette de pyramide d’ailleurs, à ce que je vois? Voilà, sans commentaires :3

      Aimé par 1 personne

    2. Oh la jolie perle: « et moi je viens les mains dans les poches. »

      bhin oui vu que vous n’avez RIEN d’autre que… du vent !

      PS: j’inclus les centaines de « documentaires » et autres vidéos du même acabit que le vôtre dans le vent.

      Aimé par 1 personne

  2. [insultes]
    [insultes]
    [insultes]
    [mensonges][mensonges]

    Alors peut etre nous nous trompons nous… et si c’est le cas on le dira, on s’en moque nous de se tromper car c’est en avancant et se trompant qu’on apprend.
    [insultes]
    [mensonges][mensonges]
    un jour j’ai donner un cours d’hydraulique a des pompiers
    [mensonges][mensonges]
    ils ont tous eu leur concours pro
    pas grace a moi, grace a eux meme
    mais ils m’ont remercié

    t’as pas eu de cours en hydraulique par un mec sympa comme moi, toi ?
    Vu que tu ne sais pas ce qu’est une energie…. a lire ton vomi blogique.

    Et j’ajoute que tu n’as pas du recevoir bcp d’amour pr etre aussi haineux

    C’est ca, ou alors tu refoules un truc en toi. Les hommes ? Vu ton comportement envers moi je pencherais sur un trouble lié au pere
    Eprouve tu de l’emotion dans les douches collectives Sapeur ?
    Interroge toi, et assume qui tu es.
    Il n’y a pas de honte a etre ce que l’on est tu sais ?
    La virilité peut avoir bcp de forme.
    Tu n’ai pas obligé d’etre grossier pour cacher ta part de feminité (que tout homme a).
    La grossiereté n’est pas la vitilité Sapeur 😂😂😂😂

    [insultes][insultes][insultes][insultes]

    J'aime

    1. Hé ben alors Moment-Segpa, on fait encore une grosse colère? On préfère piquer sa crise dans les commentaires de mon blog en postillonnant des insultes pour te refaire une dignité, plutôt que d’avoir des arguments concrets?
      Je ne sais pas dans quel monde tu vis mon pauvre garçon, mais t’es vraiment pathétique. C’est le genre de comportement qu’on n’attendrait même pas d’un enfant de cinq ans; venant d’un adulte c’est franchement effrayant. Et maintenant t’en es réduit à spammer des « bisous » mielleux et à faire des allusions homo? Vu que c’est le premier truc qui te vient à l’esprit, je pense que c’est plutôt toi qui a un problème avec ça du coup :3
      Ça expliquerait ta virilité mal placée aussi, et ton égo boursouflé qui te pousse à piquer ta crise ici régulièrement parce que ça t’horripile de te faire ridiculiser et de n’avoir rien à répondre quand on dénonce tes mensonges et tes incohérences. Du coup, postillonner des insultes ici, c’est la chose la plus intelligente que ton cerveau de gros primate puisse te pousser à faire.

      Continue, ça permet aux lecteurs de constater quelle sous-merde répugnante tu es. Et puis tout le temps que tu perds à te ridiculiser ici, c’est autant de temps que tu ne consacre pas à tes enfants… les pauvres :3

      PS: Supprimer tes commentaires remplis d’insulte, moi je fais ça en deux clics. Donc si tu fais ton cinéma de gamin constipé ici en t’imaginant que tu me cause du tort ou que tu me fais perdre du temps… eh bien tu te trompe lourdement, mon gros. Et en fin de compte c’est le tiens que tu perds. Pas trop mal au cul? 🙂

      J'aime

  3. Coucou Le sapeur ! Comme je fois que tu passes pas mal de temps dans tes commentaires ici pour jouer avec Le moment curieux (comme un chat joue avec une pelote de laine j’entend ^^), j’en profite pour te poser une question toute bête qui me trotte depuis pas mal de temps.

    Au tout début de cet article tu cites Le moment cure-nez : « l’entrée des égyptiens, elle est située au même endroit, mais deux mètres en d’ssous, à croire qu’les égyptiens ont loupé l’entrée des bâtisseurs à pas grand-chose » et ensuite tu ironises là dessus. Sauf erreur de ma part, ce bout de « raisonnement » est repris tel quel de La révélation des pyramides, qui parle également de cette même façon du calife qui a ouvert la pyramide en creusant à travers la pierre et qui sont arrivé par hasard à 2 mètres de la véritable entrée (sous entendant une sorte de mystère « comment ont-ils pu avoir « presque bon » à ce point là, sur la bonne face et tout, c’est trop suspect tavu !? »)

    Bref, comme c’est pas mon domaine, j’avoue que je n’arrive tout simplement pas à comprendre de quoi il est question dans ce « fait » que les pyramidomanes ressortent abondamment. Je veux dire que je ne connais pas les conditions d’origines d’ouverture de la boî-boîte, et que par conséquent, je comprends encore moins la déformation et l’utilisation qu’en font les atlantophiles. Pourrais-tu éclairer ma lanterne. Je pourrais me renseigner dans de la doc scientifique sur ces sujets, sauf que là je ne sais même pas s’il y a « quelque chose » à l’origine de leurs élucubrations, et si je ne risque pas de chercher totalement dans le vide parce qu’il n’y a en fait absolument rien de notable dans ce fait ^^ »‘

    Voila voila, bisous ! ^^

    J'aime

    1. C’est tout simple: l’architecte de pharaon (Hémiounou, le vizir de Khéops) avait prévu une entrée pour la pyramide. C’est celle qu’on peut voir de nos jours: http://ekladata.com/n9mcQg0A2jIBmOflVxj53BVWUhU.jpg
      Lorsque la tombe de Khéops a été scellée, cette entrée a été fermée également avec une grande masse de pierre, et pour autant qu’on sache, le tout a, en plus, été recouvert avec le parement final en calcaire blanc. Et c’est tout à fait normal puisque, encore une fois, personne n’était censé pouvoir re-rentrer dedans par la suite.

      3400 ans plus tard, les Arabes ont conquis l’Égypte et le calife Al-Mamûn a décidé de faire percer la pyramide pour y entrer, persuadé qu’elle était remplie de trésors. Sauf qu’à l’époque, le parement était visiblement encore en place (sinon ils auraient tenté d’ouvrir l’entrée directement), du coup, ne sachant pas où commencer à creuser, ils ont tenté leur chance et taillé un boyau directement dans le ventre de la pyramide: c’est par là que les touristes entrent dans la pyramide de nos jours. Ils sont parvenus jusqu’au croisement des couloirs ascendants et descendants, et ont eu ainsi accès à toute la pyramide, ainsi qu’à la chambre haute de Khéops où ils auraient trouvé, selon les écrits de deux témoins différents, la dépouille du roi dans son sarcophage (un des deux affirme que le mobilier funéraire était encore en place dans la chambre). Le parement externe de la pyramide a disparu dans les siècles qui ont suivi, emporté par les cairotes pour utiliser les pierres pour reconstruire leur ville détruite par les séismes.

      Les pyramidiots, eux, ont décrété que ce ne sont pas les égyptiens qui ont construit eux-mêmes la pyramide, parce que « s’tro présssi » et « sé vachement tro lour ». Pour ces abrutis, la pyramide est donc un monument réemployé, que les égyptiens ont trouvé tel quel. Ils attribuent donc aux égyptiens la percée du calife Al-Mamûn pour expliquer comment les égyptiens sont parvenus à l’intérieur.
      Voilà, c’est aussi simple que ça en a l’air. A ça s’ajoute un autre mystère qu’ils s’inventent tout seuls, à savoir la percée d’Al-Mamûn: pour Moment Stupide, c’est inconcevable que les ouvriers du calife aient attaqué la pierre au bon endroit et soient parvenus à ce qu’ils cherchaient. D’où un réemploi évident, un mystère et tout le tremblement.
      sauf que là encore c’est idiot. Comme on peut le voir sur cette photo:

      L’entrée de la percée d’Al-Mamûn n’est pas du tout située juste en-dessous de la véritable entrée de la pyramide, elle est totalement décalée et bien plus loin que « juste deux mètres ». Et quand on l’emprunte, on constate justement que les carriers arabes ont pas mal zig-zagué avant de parvenir là où ils le voulaient: https://www.sciencesetavenir.fr/assets/img/2015/10/22/images_list-r4x3w1000-57def683a09b7-galerie-d-al-mamoun-pyramide-kheops-ne-pas-utiliser.jpg

      Je n’ai pas souvenir que LRDP aie parlé de ça par contre, tu as le minutage?

      Aimé par 1 personne

      1. Wahou ! Merci beaucoup pour ces explications !

        Je comprends mieux pourquoi cela me passait au-dessus, cela ne présente d’intérêt que si l’on se branle la nouille sur le réemploi du bâtiment.

        C’est aussi vachement moins mystérieux avec les photos, où l’on voit que l' »entrée » d’origine (comment nommer une entrée qui n’a pas pour but de faire entrer qui que ce soit ?) est vaguement au centre de la face du bâtiment, mais pas trop bien centrée, et le trou fait par le calife semble lui bien centré, ce qui est est la façon le plus logique d’attaquer le bâtiment.

        Existe-t-il quelque part une brève explication du (bon) choix de cette face là pour percer ? du style « vestiges de travées ou d’autres bâtiments donnant bien l’impression que cette face était le devant de la pyramide » ou plus simplement « ce côté de la pyramide fait face au Caire » ?

        Pour ce qui est des zigzag du chemin d’entrée, on peut imaginer qu’il tient aussi au fait que les ouvriers arabes ont peut être suivi des faiblesses naturelles du bordel (cailloux, mortier, débris) que constitue l’intérieur de la pyramide pour se faciliter le trajet, au lieu de faire une ligne droite impliquant de creuser intégralement à travers des blocs de roches, au risque d’attaquer des rochers porteurs et de tout ébouler.

        Sinon pour ta dernière question, tu dois probablement avoir raison, si tu ne t’en souviens pas dans LRDP (que tu as pas mal décortiqué) c’est que cela n’y était pas et que toutes les élucubrations de pyramidomanes se mélangent dans mon esprit avec le temps. Cela peut aussi bien me venir de conférences de Pooyard (genre sur Gizeh 2005) que de n’importe quels autres loustics épinglés par Irna par exemple. Tout ce que je voulais dire, c’est que ce délire de sous-entendre un bien curieux mystère autour de la percée du Calife, je l’ai déjà lu avant que le moment cure-nez n’en parle (et par ailleurs, j’imagine que c’est un « truc » récurrent de pyramidomane qui doit remonter aux années 50 ou 60, directement des écrits des timbrés aux origines de cette « discipline » (si si, j’ose appeler ça une discipline ^^)).

        Il faut reconnaître que le moment cure-nez manque beaucoup d’imagination pour trouver de « nouveaux mystères » subtils et accrocheurs, il se contente de prendre un très vieux « mystère » usé jusqu’à la corde et de rajouter une couche de caca par dessus les hypothèses moisies préexistantes (typiquement réutiliser « le disque de Sabu, cétrobizarre ça, on se demande bien ce que ça pourrait être » pour partir jusqu’à « là j’te met le disque dans une boîte avec une chaudière, un axe, là il me faut un deuxième disque, des tuyaux en or, une boîte de dérivation, un compresseur, et là pif pouf, magie, j’arrive à te faire croire que cela permet de surélever une bassine d’eau d’environ 2 mètres »). S’il y a du réemploi quelque part, c’est clairement dans les sujets choisis par les pyramidomanes… ^^

        J'aime

Répondre

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s